Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de CEK pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Pirogues anti-déforestation à Madagascar

par CEK

Pirogues anti-déforestation à Madagascar - CEK

Notre mission ce fournir, gratuitement, avec des nouvelles et ostensibles embarcations à la collective de Guides et Piroguiers Associés de M

Description

La deuxième cause de deforestation à Madagascar c'est l'industrie navale traditionnelle.

la construction d'une petite pirogue, qui fournira ressource pour deux families, il faut sacrifier un arbre de plus de 90 ans. Et cette action il doit être répété minimum chaque 5 ans.

Notre mission est fournir petit a petit des collective professionels avec des piroques haute qualité à usage professionnel, nous anticipons à tout moment l’impact environnemental de nos activités, en évaluant leurs effets à moyen et long terme sur notre écosystème.

Actuellement on veux fournir avec des nouveaux et sostenibles embarcations au collective de Guides et Piroguiers Associés de Miandrivazo (GPAM). Une association fondée en 2011, qui compte à ce jour 90 piroguiers et 15 guides, dont les activités subviennent aux besoins de plus de 400 ménages.

Le grand taille de ce collectif professionnel il nous permet de montrer à tout Madagascar l'effectivité à court et long séjour de nôtres pirogues.

LA DEFINITION DES BESOINS

Aujourd'hui, GPAM se retrouve confrontée au manque ou insuffisance d’entretien des pirogues réalisant la descente du fleuve, vous obligeant alors à louer des pirogues plus fiables à des tiers. Cette action entraînerait ainsi une perte d’environ 10% des bénéfices réels.

La problématique actuelle se résume comme suit :

Le Prix : Le coût de chaque pirogue s’estime autour de 348 € pour une période de 4 à 5 années.

Les Matériels : Dû à la déforestation, les bois traditionnels adéquats pour la construction des pirogues se font rares.

Le besoin d’une nouvelle flotte : GPAM sollicite l’acquisition de 10 pirogues appropriées à sa disposition.

SITUATION GEOGRAPHIQUE

Miandrivazo est une commune urbaine malgache, chef-lieu du district de Miandrivazo, située dans la partie nord-est de la région du Menabe.

Située sur les bords de la rivière Mahajilo, affluent de la Tsiribihina, Miandrivazo est très encaissée. Coincée entre la chaîne du Bongolava à l’est et le plateau du Bemaraha à l’ouest, cette situation lui assure le statut de “ville la plus chaude de Madagascar” avec une moyenne annuelle de 28°C !

L’origine du nom “Miandrivazo” proviendrait de “Miandry vazo aho !” (J’attends ma maîtresse). C’est au cours de sa troisième campagne contre les Sakalava, que Radama I accepta de contracter une alliance avec le roi Ramitraho et demanda sa fille Rasalimo en mariage.

Sur le plan économique, la région de Miandrivazo est axée principalement sur la culture de tabac, de haricots et d’arachides. Elevage bovin et porcin assez important.

La Tsiribihina est un fleuve de Madagascar se jetant dans le canal du Mozambique par un delta à 50 km au Nord de Morondava. Il est d'une largeur incroyable pouvant atteindre 1 km de large à certains endroits. Il est navigable jusqu'aux gorges de Bemaraha.

Il est connu pour tenir un rôle central au cours du Bain des reliques, ou Fitampoha, une cérémonie sacrée de l'Ouest malgache se déroulant tous les 10 ans. Il traverse le Bongolava et le Bemaraha.

La descente du fleuve en pirogue est une des attractions touristiques principales du pays. L'embarquement se fait sur le fleuve Mahajilo au bord de la ville de Miandrivazo. Après 30 km ce fleuve se jette dans la Tsiribihina. Les bords de fleuve sont de type jungle luxuriante, on peut y observer crocodiles, tortues, caméléons, lémuriens et autres faune et flore exotiques. Le parcours se fait en 3 ou 4 jours, sachant qu'il y a possibilité de visiter des piscines, grottes et cascades naturelles durant le voyage.

LES CARACTERISTIQUES DE LA PIROGUE OFFERT

A l’issue des analyses avec les membres du GPAM, nous avons travaillé sur la conception d’un produit idéal pour ces équipes et ces clients.

Nous citerons ci-dessous les facteurs-clés de nos pirogues :

1. La durabilité de la pirogue

Nous on fait appel à un mélange de produits de première qualité afin de favoriser la longévité des matériels concernés. Par conséquent, avec des entretiens basiques très simples (système de restauration régulier, préservation du bois utilisé, etc.), nos produits demeurent opérationnels en atteignant jusqu’à 15 ans d’efficacité. Ainsi, nos produits se caractérisent par une durée de vie 3 fois supérieure à celle offerte par les acteurs actuels de l’industrie.

2. Son entretien et son utilisation

Les matériels utilisés sont spécialement choisis et étudiés pour offrir un entretien minime et facile, tout en promettant la longévité de nos embarcations. Une fois le produit final livré, nous intégrons une formation dans ces locaux de 2 jours (4 demi-journées), afin de rencontrer les membres de votre équipe et permettre à ces derniers de se familiariser avec le produit.

3. Son poids

Les embarcations classiques s’avèrent difficiles à manœuvrer et à transporter dû à leur poids élevé. Les piroguiers – à bout de force après une longue journée de travail - se voient alors souvent obligés à laisser les pirogues au bord du fleuve et s’exposent dès lors aux risques de banditisme et de perte de leur unique source de revenu.

Outre l’incapacité de garder leur pirogue en lieu sûr à la fin de la journée, le poids de celle-ci complique le travail des piroguiers une fois l’excursion terminée : en effet, après chaque trajet accompli, ils doivent remonter les 120km du fleuve Tsiribihina à contre-courant, pour revenir à Miandrivazo, supposant un lourd investissement de 5 à 10 jours.

Nos designs diminuent radicalement le poids de l’embarcation. En facilitant la remontée du fleuve, nos pirogues vous offriront une meilleure gestion du temps investi par chaque piroguier sur la route. Cette réduction de poids incommode également le transport sur terre. Ainsi les membres du GPAM pourront garder sous contrôle leurs pirogues en toute avec sécurité, réduisant ainsi les risques de vol et autres infractions.

4. Le confort de l’embarcation

Le confort est l’une des clés pour garantir une bonne expérience aux excursionnistes. En effet, il est important de garder à l’esprit que ces derniers devront se confronter à plusieurs aspects pouvant être difficiles, voire même contrariants : fatigue, chaleur, sensation d’être à l’étroit, mal de mer, manque d’habitude, la grande taille de certains passagers, l’impossibilité de se dégourdir les jambes, etc.

La réussite de cette expérience est en grande partie à la qualité du moyen de transport dans lequel ces touristes se trouveront pendant les 3 à 4 jours de voyage.

Néanmoins, force est de constater que les pirogues traditionnelles ne sont pas conçues pour offrir le confort idéale pour une si longue traversée. Ce facteur essentiel a entrainé la perte progressive des clients chez GPAM.

Nous savons exactement combien il peut être pénible de voyager avec peu de confort. C’est pour cette raison que nos pirogues ont été pensées pour offrir une expédition agréable et confortable. Le design des sièges avec dossiers, la révision de la distribution des places pour agrandir l’espace de chaque passager (environ 0,7m2 par personne) assureront un voyage d’un certain standing. De plus, nous imperméabilisons nos embarcations afin d’éviter toutes filtrations d’eaux qui pouvant détériorer les valises des clients, matériels de camping et autres provisions.

Notre promesse quant au respect de l’environnement et à la durabilité de la pirogue

Nous sommes conscients des problèmes actuels causés par la déforestation et investissons ressources et ingénierie afin de minimiser au notre impact sur l’environnement.

Actuellement, à Miandrivazo, la construction d’une pirogue suscite la coupe d’un arbre Soaravi d’un diamètre approximatif de 90cm. Cette méthode représente un réel gaspillage, supposant une perte de plus de 60% du volume de l’arbre coupé. Ces chiffres s’avèrent préoccupants : étant donné la longévité maximale d’une pirogue traditionnelle (5 à 7 ans), il est indispensable de réévaluer le système de coupe et de rendement du bois.

Avec le système de construction que nous offrons, nous pourrons étendre la longévité des pirogues jusqu’à 15 ans. De plus, pour chaque arbre coupé d’un diamètre de 40cm, nous pourrons concevoir la fabrication de 2 pirogues.

En tenant compte de besoins chez GPAM, avec l’achat de 10 pirogues, nous pouvons constater de l’impact de nous pirogues comme suit :

Avec notre système de construction, nous obtenons une réduction de l’impact forestier jusqu’à 80%. En parallèle, nous étendons la longévité de l’utilité des pirogues de 300%.

Dans le but de diminuer encore plus l’impact environnemental de nos produits, on offre un service de restauration.

Grâce à ce dernier, nous pourrons procéder au remplacement des matériels utilisés par le recouvrement du bois utilisé par notre design, afin de permettre la longévité de nos produits, sans que cette méthode entraîne une répercussion sur le paysage forestier de la région.

De plus, nos services de restauration peuvent étendre de 2 ans la longévité des pirogues traditionnelles.

Ce système de restauration est indéfini dans le temps. Pour cette raison, nous pouvons assurer impact forestier minimal lors de la conception de nos embarcations.

Notre promesse quant au respect de l’identité culturelle

Le maintien des traditions et de la culture locale est important pour nous. C’est pour cette raison que nos designs respectent au maximum à l’identité culturelle des embarcations traditionnelles locales.

L’IMPACT ECONOMIQUE (le coût de revient)

En réalisant une estimation de coûts pour les 30 prochaines années par pirogue utilisée, et comme l’indique le schéma suivant, votre coût de revient (ROI) serait de l’ordre de 47,5% avec nôtres pirogues, en comparaison avec votre flotte actuelle. A la dixième année de bonne utilisation de l’engin, vous pourriez enregistrer une économie de 15% et à une baisse de 75% de l’impact écologique (ressources naturelles telles que le bois).

En offrant des embarcations plus confortables et mieux adaptées à votre activité et clientèle, nous pouvons prévoir une hausse considérable de la participation des touristes et donc, des revenus.

LA FABRICATION de la pirogue offerte

Le processus de fabrication de la pirogue se divise en 3 étapes distinctes :

1. PHASE A : l’étude technique et le design

Nous on effectuera un déplacement jusqu’à Miandrivazo afin d’effectuer des études approfondies sur le design traditionnel des pirogues dont GPAM dispose actuellement, afin de pouvoir conserver au maximum l’esthétique pour les nouveaux modèles. Il convient d’établir que ce travail se fera en 3 jours.

Avec l’appui d’un software d’architecture naval, une étude sera effectuée pour l’amélioration des prestations des pirogues. Il convient d’établir que ce travail se fera en 5 jours.

2. PHASE B : L’approvisionnement et la Préparation du matériel

Cette période correspond à l’obtention du matériel adéquat à utiliser, dans le but de garantir une meilleure longévité et une meilleure qualité de la pirogue. C’est pendant cette étape du projet que sera sélectionnée la matière première. Elle sera suivie du séchage du bois pour un résultat optimal. Il convient d’établir que ce travail se fera en 90 jours.

3. PHASE 3 : Le Montage

Cette troisième et dernière étape est destinée à l’assemblage final des pirogues. Il convient d’établir que ce travail se fera en 20 jours.

LA FORMATION DES EQUIPES

On inclue un programme de formation. Cette formation a pour but d’assurer une bonne utilisation et un entretien optimal, afin de maximiser la durée de vie des produits.

La formation se fera sur 4 demi-journées (2 jours consécutifs).

Utilisation des fonds

LES FONDS COLLECTÉS SERVIRONT À 100% POUR FINANCER LA CONSTRUCTION DES PIROQUES ET GERER LA FORMATION DES PIROGUIERS DE GPAM.

LE BUDGET

  • PHASE A : l’étude technique et le design* (prix par projet) GRATUITE

  • PHASE B : l’approvisionnement et la préparation du matériel (prix par unité) 275,00 €

  • PHASE C : le montage (prix par unité) 340,00 €

  • LIVRAISON (prix par unité) 95,00 €

  • FORMATION (prix par pirogue / 2 piroguers) 50,00 €

  • ENTRETIEN (tous les 5 ans pendant 15 ans) 450,00 €

TOTAL (unité) 1.210,00 €

TOTAL PROJET (10 pirogues) 12.100,00 €

Tout l'argent supplémentaire récolté ira entièrement à:

  • Des campagnes de sensibilisation.

  • Faire de nouvelles pirogues faveur des pêcheurs locaux.

  • Étude de nouvelles conceptions pirogues.

  • Création d'une l'école atelier.

Donner 20 euros

Donner 20€

Un grand merci et 13€ de déduction fiscale

Donner 50 euros

Donner 50€

Un grand merci et 33€ de déduction fiscale

Donner 100 euros

Donner 1000€

Un grand merci et 66€ de déduction fiscale

Donner 150 euros

Donner 150€

Un grand merci et 99€ de déduction fiscale

Donner 300 euros

Donner 300€

Un grand merci et 198€ de déduction fiscale

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme CEK. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Signaler la page