Cellule Locale du Montatgois

Humanitaire
Cellule Locale d'Ibuka du Montargois (Loiret Est)

qui sommes-nous ?

En images
Notre mission
La Cellule Locale d'Ibuka du Montargois, basée à Chalettte sur Loing (45120), est une association créée en 2007 pour aider de manière concrète, des rescapés, veuves et orphelins, du génocide des tutsi au Rwanda en 1994, à sortir de la précarité et de l'isolement moral et physique où, 20 ans après, ils se trouvent encore, en appuyant  la réalisation de petits projets et l'accès à la formation professionnelle afin de retrouver des conditions de vie décentes ou entrer dans la vie professionnelle pour les plus jeunes. 

Après avoir identifié et soutenu plusieurs projets rémunérateurs, la Cellule s'est concentré sur l'appui à un groupe d'une cinquantaine d'orphelins vivants ensemble, sans famille depuis 20 ans, époque à laquelle le plus jeune avait un an d'âge.

Par ailleurs elle travaille pour décentraliser la réflexion, le débat et l'action en matière d'information, de mémoire des victimes et de lutte contre le négationnisme et le révisionnisme.



Les actions de notre association

Soutien à des orphelins du génocide des tutsi au Rwanda (1994) regroupés au sein du "CLUB URUMURI"

Le génocide contre les tutsi au Rwanda en 1994 n'a duré que trois mois, mais a fait plus d'un million de morts. Parmi les rescapés, beaucoup d'enfants qui se sont retrouvés seuls, sans aucune famille ni même un adulte pour les élever ou les encadrer. Ainsi dans la province du Sud, à Butare se sont retrouvés 67 gamins de différentes régions. Certains étaient dans des orphelinats, d'autres trainaient dans les rues à la recherche de nourriture et dormaient où ils pouvaient. A cette époque, le Rwanda était déstructuré, tous les biens avaient été volés et les maisons des Tutsi détruites par les tueurs. Ces enfants ont vécu dans cette situation de 1994 à 2005, allant à l'école et y logeant, jusqu'à ce que la décision de fermer les orphelinats fût prise. Il était demandé aux gens de bonne volonté ou aux familles lointaines des enfants de les récupérer et de les élever.

En 2007 une membre d'Ibuka-France leur a rendu visite et a constaté qu' ils étaient toujours tous dans une maison destinée à une famille normale de 4 ou 5 personnes

Après cette visite d'Ibuka-France en 2007, nous avions décidé de nous occuper spécialement de ce groupe et avions commencé à nous demander comment le faire de manière efficace.

 

C'est grâce à cette concertation et en accord avec les jeunes que - ensemble - nous avons pris la décision de chercher des fonds pour financer les études de certains d'entre eux qui ne pouvaient plus être scolarisés faute de moyens . Nous avons opté pour "UN PARRAINAGE DE GROUPE", de tout ce groupe, car ce sont des jeunes qui se sont inventés une famille, qui ont pu s'entraider comme des frères et soeurs, les plus grands assistant les plus jeunes à tous points de vue. Il aurait été malvenu de notre part de créer des discordes en privilégiant tel ou tel enfant. Pour ce faire, un compte destiné qu'aux études a été ouvert. Ce compte n'est donc utilisé qu'en début d'année scolaire: à l'inscription, les établissements  fournissent une facture  que les jeunes donnent au président d'Ibuka qui leur fait des chèques au nom des établissements, correspondant à chacun et cosignés par un des responsables des jeunes pour toute l'année scolaire; ainsi ils peuvent travailler sereinement, sans peur d'être renvoyer d'un moment à l'autre s'ils ne peuvent pas payer.

Nous avons décidé de les aider jusqu'à la fin de leurs études, mais nous peinons à rassembler tous les ans la somme nécessaire. 
Aujourd’hui, il y a 30 jeunes à aider directement pour des délais échelonnés selon l’âge et le niveau scolaire, celui ayant eu son diplôme doit désormais faire une année supplémentaire de spécialisation; cette disposition pour les diplômés en droit est une décision récente. La présidente a interpellé le FARG sur ce problème et il devrait s’en occuper. La Cellule et Ibuka-France assureront conjointement le suivi de ce dossier, sachant que cela revient autour de 2000 euros (2 000 000 Frw) en spécialisation droit.

Tous les jeunes que la cellule aide depuis 2011 passent en année supérieure, toutefois deux d’entre eux doivent refaire certains modules. En juin 2014, l'un d'entre eux a passé son mémoire de fin d'études à l'Université du Rwanda et obtenu brillamment son diplôme.

 

L'objectif de tous ces jeunes reste de poursuivre et terminer leurs études ET D'ENTRER DANS LA VIE PROFESSIONNELLE. Les premiers résultats sont positifs pour ce groupe qui vit ensemble depuis le génocide des tutsis, en 1994, sans espoir à l'époque, et aujourd'hui quelques uns ont terminé le secondaire et d'autres  l'université.

Comme  expliqué auprès des jeunes, nous ne remplacerons jamais leurs parents, mais nous essayerons de faire au mieux pour essayer de remplir le rôle qu'ils auraient joué pour qu'ils se sentent soutenus et aimés, même si nous n'avons aucun lien de parenté, même si nous ne leur parlerons pas de leur famille puisque nous ne l'avons pas connu.

En revanche, nous pourrons les écouter puisque nous les comprenons ou nous essayons de les  comprendre et à travers eux nous connaîtrons un peu leur famille qu'on leur a retiré et surtout nous connaîtrons de plus en plus et de mieux en mieux celle qu'ils se sont créées, à eux tous, pour que comme toutes les familles, ils aient aussi des amis.

PERSPECTIVES

-Nos objectifs sont en priorité de leur permettre d'achever leurs études et suivre des formations vers un métier pour qu'ils puissent évoluer dans la vie comme les autres jeunes , avec un travail qui leur fera vivre. 

-Les aider à avoir un endroit, UNE MAISON ou un CENTRE bien à eux dans lesquels ils se sentiraient tous chez eux et qui pourraient permettre à  ceux qui n'ont pas pu faire d'études complètes ou ceux qui sont sans emploi de  mener des activités qui leur assureraient une vie décente. Si nous arrivons à réaliser cela nous aurons accompli une mission noble et juste. 

Travail de Mémoire sur le génocide et Hommages aux victimes

En parallèle à son action concrète pour aider les orphelins du Club Urumuri (et d'autres rescapés si besoin est), la Cellule réalise aussi une action importante d'information, d'explication à partir des activités suivantes:

1- Organisation de Colloques, Conférences, Débats, Projections de films et Journées d'Information sur le génocide des tutsi au Rwanda avec la participations de témoins (rescapés), d'historiens et de juristes
2- Réponse à des sollicitations d'Etablissements scolaires (Collèges et Lycées) dans le cadre des programmes de l'Education Nationale concernant les génocides du 20éme siécle
3- Organisation de commémorations en hommage aux victimes, notamment sur le lieu du monument érigé à Chalette en collaboration avec la Municipalité
4- Participation aux événements culturels et associatifs sur l'agglomération montargoise (et ailleurs en fonction des demandes) pour une meilleure visibilité de l'association et pour soutenir ses actions; partenariat avec d'autres associations humanitaires nationales et locales
5- Organisation d'Expositions sur le génocide
6- Création, avec une troupe de théâtre amateur, d'une Réprésentation basée sur les lectures de la Trilogie de Jean Hatzfeld (témoignages de victimes et de bourreaux) et du livre "Génocidé" de Révérien Rurangwa
7- Appui aux actions de Justice et de lutte contre l'impunité concernant les auteurs, participants et complices du génocide des tutsi
8- Veille sur le respect de la Vérité dans le cadre de la lutte contre le négationnisme et le révisionnisme

Toutes ces activités sont aussi l'occasion de vendre des documents sur le génocide, de faire dédicacer des ouvrages par leurs auteurs, et de vendre des objets d'artisanat et des produits rwandais dont la recette permet d'amasser des fonds pour les Etudes et la Formation Professionnelle des orphelins du Club Urumuri

Siège social

32 rue Claude Debussy 45120 Chalette sur Loing

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre commentaire public

Notre communauté

Nos supporters

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Roses Aventure
Roses Aventure
Association 1001 Foulées
1001 Foulées
Association Espoir et Partage au Coeur du togo
Espoir et Partage au Coeur du togo
Association Art et solidarité Warli
Art et solidarité Warli
;