Cavalières

par Cent Soleils

Faire un don

Cavalières

par Cent Soleils

Faire un don

«Le cheval n’est pas un animal, c’est un monde.» Laurence Bougault.


Documentaire | 90 minutes | DV-PAL | France | 2020

Un film écrit et réalisé par Charlie Rojo





SYNOPSIS

Axelle, Chloé, Emma, Camille, Julie, Enola... sont internes au lycée agricole d’Amboise, où elles préparent le Bac pro “cheval”, qui les destine à la gestion d’une entreprise hippique.

Chaque vendredi elles se rendent au haras. Elles passent leurs costumes de cavalières, et sous l’œil attentif de leur professeur, elles réalisent différents parcours. Puis c’est le retour à l’écurie, les soins aux chevaux... Gestes et murmures.

Dans leur chambre à l’internat comme dans la salle de classe, elles pensent, elles parlent, elles rêvent cheval.
Elles racontent comment “elles sont tombées dedans”, dans leur enfance. Qu’elles ne seraient pas tout à fait elles-mêmes sans le cheval. Que celui-ci les aide à vivre “parmi les humains”.

L’année s’achève bientôt, vient le stress de l’examen et les questions sur l’avenir. Sur le seuil de cette plongée dans l’inconnu, une seule certitude, leur vie ne se fera pas sans le cheval.



A PROPOS DU PROJET

Ce film a été initié en 2017 lors d’une résidence artistique au lycée agricole d’Amboise. Pendant près d’un an, en immersion totale dans cet univers, Charlie Rojo a filmé le quotidien des jeunes femmes de terminale en filière hippique.

A l’internat, dans la forêt, en cours comme à l’écurie, le film décrit le lien singulier qui se noue entre les jeunes cavalières et leurs montures.

Le réalisateur s’attache à décrire tout ce qui révèle l’âge charnière dans lequel se trouvent les lycéennes. Leurs rituels, leurs attitudes, leurs mots. Le lien qu’elles ont noué avec le cheval les rattache à un autre monde.

« Être heureux à cheval, c’est être entre ciel et terre, à une hauteur qui n’existe pas. » écrit Jérôme Garcin. Ce film s’attachera à explorer ce royaume à mi-hauteur, entre ciel et terre, dont seuls les chevaux et ces lycéennes d’un autre genre semblent détenir les clés ou le secret.



AUJOURD'HUI

Charlie Rojo a réalisé une première version du film s’intitulant, La Belle Allure en coproduction avec Cent Soleils, Bip TV et TV Tours, avec le soutien de Ciclic-Région Centre Val de Loire.

L’enjeu pour nous aujourd’hui est de donner les moyens à Charlie Rojo de déployer son propos et de travailler sur une version longue du film, d’une heure et demie environ, qui serait destinée aux festivals et à tout lieu susceptible d’accueillir favorablement un film dont la dimension plastique sert un questionnement majeur, celui des frontières de l’animalité comme de l’humanité en chacun d’entre nous.



CARNET DE TOURNAGE

L’espace du lycée. Les couloirs, les salles de cours, le foyer. L’espace du haras. L’écurie, les boxes, la carrière, la forêt.

Le tempo des jeunes cavalières. Le tempo des chevaux. Des instants comme des mesures de vie battues par le rythme de l’horloge du temps du lycée ; des mesures de vie mais aussi des espaces, comme un territoire à explorer.

Mouvements et corps à corps. Allures et visages. Animaux et queues de cheval. Scolarité et équidés. Rires et murmures. Soins et caresses. Hennissements et chevaux fumants. Emois.

Entre rêve et réalité, à cheval entre fin de l’adolescence et premiers galops dans le monde professionnel. Et demain ?




PAROLES DE CAVALIÈRES....

« Au lycée, le matin on se lève, on parle cheval, le midi on parle cheval, le soir on parle cheval, et la nuit on rêve cheval. On devient presque des chevaux à force ! »

« Quand je pense au cheval, je me dis que c’est mon avenir, que c’est ce que je veux faire plus tard. Depuis que j’ai commencé à l’âge de cinq ans, j’ai pas décroché. C’est une passion dévorante. Quand tu tombes dedans, tu t’arrêtes plus. Je sais pas, c’est comme si tu trouvais ta moitié en fait. »

« Le cheval, ça m’aide à me concentrer, ça me rend sereine. Ça me calme. J’ai pas confiance aux gens. Je sais que c’est un truc qui va me bloquer dans la vie, je sais hein… C’est pour ça que les chevaux, ça m’aide petit à petit. »

« Je me rappelle la toute première fois où j’ai galopé. Tu formes une union avec un cheval, un animal. Un cheval c’est une part de gentillesse dans… dans une statue de fer. »

«  Au début les chevaux étaient sauvages et puis on les a mis à la main de l'homme. Bon, en quelque sorte, parce que je pense qu'on pourra jamais totalement les mettre à notre main. Ouais, je pense qu'il y aura toujours ce côté rebelle. On peut pas les mettre dans une case, on peut pas les mettre en boîte : ils ont leurs caractères, leurs sentiments, non, on peut pas... »







A quoi servira l'argent collecté ?

C’est maintenant que nous avons besoin de votre intérêt et de votre générosité !

Si la collecte est un succès, nous pourrons sortir le film  au printemps 2020. Une belle récompense pour le réalisateur et toute l’équipe qui se sont investit depuis 2017 sur ce film!

Il nous manque encore 15 000 euros pour finaliser le montage de Cavalières!

Montage image : 6 900
Montage son: 1 100
Mixage : 4 000
Étalonnage et sortie DCP : 3 000

Ces moyens techniques sont indispensables dans cette dernière étape de production, nous comptons sur vous !

Premier objectif : 6 900 €

Notre plus modeste objectif, mais décisif pour la phase cruciale du MONTAGE IMAGE. Si nous atteignons ce premier palier, vous assurez 46% du budget de post-production.

Deuxième objectif : 8 000 € (6 900 € montage image + 1 100 € montage son)

Un bel objectif qui nous permet de faire face au coût du MONTAGE SON. Si nous atteignons ce deuxième palier, vous assurez 53,33% du budget de post-production.

Troisième objectif : 12 000 € ( 8 000 € montage image, montage son +  4 000 € mixage)

Cet objectif nous permettrait de financer le MIXAGE. Ce troisième objectif représente 80% du budget de la post-production.

Quatrième objectif : 15 000 € ( 12 000 € montage image, son, mixage + 3 000 € étalonnage et DCP )

Avec cet ultime objectif nous sommes en mesure de terminer la post production du film en réalisant l’ÉTALONNAGE et la sortie DCP. Nous sommes fin prêts pour la diffusion du film et nous atteignons les 100% du budget de la post-production !

Deux remarques importantes pour terminer :

1. Tant que la collecte est en cours, tous les dons sont recevables, même si le dernier objectif est atteint rapidement. Ainsi, si vous souhaitez apporter votre contribution au-delà des 15 000 euros, votre participation ne sera pas perdue ! Elle peut servir à financer par exemple : la traduction du film en anglais (1500 €), les droits musicaux (3000 €)...

2. L'association Cent Soleils étant habilitée à recevoir des dons défiscalisés, chaque contribution est susceptible d'être défiscalisée à hauteur de 66 % (sur présentation d'un reçu fiscal que délivrera l'association). Si vous contribuez par exemple à hauteur de 100 € à la collecte, vous ne dépenserez réellement que 44 €.

LE RÉALISATEUR

Le cinéma de Charlie Rojo est un cinéma du voyage et du verbe, attentif à ce qui nous est contemporain et nous définit dans le présent, comme aux courants invisibles qui, sous la surface des choses, relient les hommes à l’universel.

Charlie Rojo fut d’abord chargé de la vérification des copies des films restaurés aux archives du film avant de devenir monteur, pour ensuite passer à la réalisation documentaire.

Il explore dans ses films les multiples voix et visages des mondes qui nous entourent : Images du temps d’avant (2000), Cargo (2005), Aran (2010), Ost (2012), Saint-Pétersbourg, Notes sur la mélodie des choses (2014). Il est également lecteur au sein de la société de production L’image d’après (Tours) et encadre des ateliers de cinéma dans les lycées et collèges. Récemment, il a participé au Festival international du film insulaire et au festival Aux écrans du réel en tant que président et membre du jury.


CENT SOLEILS

Cent Soleils a été fondée en 2001 par Mohamed Ouzine, Charlie Rojo et Vianney Lambert, trois réalisateurs, comme un outil au service de la création cinématographique, pour voir, partager, réaliser des films.
En 2009 Cent Soleils se dote d’un outil de production, en accueillant tout d’abord des projets qui engagent un regard personnel sur un territoire proche.
Le cinéma documentaire est l’axe principal de notre travail, mais il n’est pas exclusif.
Nous sommes particulièrement sensibles aux formes qui nous font traverser des frontières, y compris de genre et de style, et bousculent notre regard pour un constant questionnement de notre monde.


Donner 5 euros

Un grand merci +

VOTRE NOM AU GENERIQUE !

Donner 10 euros

Les contreparties précédentes +

LA CARTE POSTALE DU FILM !

Donner 20 euros

Les contreparties précédentes +

LE LIEN VIMEO de Saint-Pétersbourg, Notes sur la mélodie des choses (2014), de Charlie Rojo !

Donner 30 euros

Les contreparties précédentes +

L'AFFICHE DU FILM !

Donner 50 euros

Les contreparties précédentes +

LE TOTE BAG DE CENT SOLEILS !

Donner 80 euros

Les contreparties précédentes +

LE DVD DU FILM !

Donner 100 euros

Les contreparties précédentes +

L'INVITATION A L'AVANT PREMIERE DU FILM !

Donner 200 euros

Les contreparties précédentes +

UNE BALADE A CHEVAL !

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association Cent Soleils. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
K
Karine OPASINSKI
13/12/2019
D
Denis Walgenwitz
12/12/2019
G
Gwenaelle Pennaneac'h
10/12/2019
Signaler la page