Centre LGBT

Défense des droits

L'ALFM (Association LGBT et Féministe du Monde) a pour objectif de lutter contre la précarité menstruelle, contre les LGBTI-phobies et contre les violences faites aux femmes. L'ONG a un champs d'action indéterminé.

Nos actions en cours

À la une

Qui sommes-nous ?

  1. Lutter contre les LGBTI-phobies, la haine en raison des orientations sexuelles et de l’identité de genre, le sexisme, les stéréotypes de genre, les violences faites aux femmes, le pinkwashing, et contre la précarité menstruelle.

  2. Faire progresser et défendre les droits des femmes.

  3. Faire progresser et défendre les droits LGBTI+.

  4. Lutter contre les propos, mutilations ou toutes les formes avouées ou non de discrimination, d'exclusion, d'injures, de violences et d'agressions, notamment celles basées sur l'orientation sexuelle, le sexe, l'identité et l'expression de genre, à l'encontre d'individus, ou de groupes appartenant à des minorités sexuelles ou de genres, ou perçus comme tels.

  5. Lutter contre les thérapies de conversion ou toutes pratiques prétendant modifier l’orientation sexuelle ou l’identité de genre d’une personne.

  6. Soutenir la création et faire connaître les cultures des minorités sexuelles et de genre.

  7. Soutenir les familles LGBT (homoparentales, Transparentales, …).

  8. Venir en aide aux personnes exclues de leur famille en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre.

  9. Venir en aide aux personnes victimes de thérapies de conversion ou toutes pratiques prétendant modifier l’orientation sexuelle ou l’identité de genre.

  10. Venir en aide aux femmes victimes de violences.

  11. Contribuer au mieux-être des personnes composant une minorité sexuelle ou de genre.

  12. Entreposer les archives des associations et des militants.

  13. L'association a un champ d'action indéterminé. Elle peut agir sur le territoire national, européen, international, et sur internet, à l'intention de ses membres et des personnes non-membres.

  14. Défendre les droits LGBTI+ et les droits des femmes au regard des textes législatifs nationaux, européens, internationaux en vigueur.

  15. Ester en justice pour la poursuite de son objet, en exerçant notamment les droits de la partie civile devant toutes les juridictions compétentes.