Projets d'assainissement

par CEPAZE

Faire un don

Projets d'assainissement

par CEPAZE

Faire un don
Projets d'assainissement - CEPAZE

Projet de renforcement des capacités socio-économiques des populations vulnérables touchées par les aléas climatiques

Présentation :

Le projet consiste à renforcer et à agrandir une exploitation maraîchère  de 0.5 ha à 4 ha confrontés à de nombreux problèmes de protection des cultures, l’insuffisance d’eau, la maîtrise de peu d’eau mise à disposition pour l’irrigation et les exploitants, ainsi que les moyens de transport pour livrer les produits maraîchers sur les marchés éloignés du site d’exploitation. Bénéficiaires : 45 membres de la coopérative (35 femmes et 10 hommes), soit 31 femmes et 4 hommes commerçants et  4 femmes et 6 hommes producteurs. Les besoins sont les suivants :

  • Réhabilitation d’une clôture en bois mort autour des 4 ha qui demandent une restauration récurrente, les grillages sont actuellement tous abîmés.
  • Réalisation d’un forage qui sera équipé avec une pompe solaire pour les souffrances des femmes pour l’exhaure d’eau, et gagner du temps qui sera utilisé pour produire plus et prospecter de nouveaux marchés.
  • Achat et installation d'un système d’irrigation goutte à goutte qui va permettre d'éliminer les allers et retours pour l’irrigation, et d’augmenter les rendements en bois morts.
  • Achat d'une balance de 200 kg pour peser les produits et faciliter la comptabilité des produits maraîchers.
  • Achat d’un camion frigorifique pour le transport des produits maraîchers, garantir la qualité des produits et freiner les prix de transports prohibitifs proposés par les transporteurs.

Objectif :

 La commune de Guidimé, à l’ouest du Mali, est particulièrement touchée par l’insécurité alimentaire due à une mauvaise pluviométrie. D'où un frein à certaines activités comme le maraîchage, et à un déséquilibre de la production et de la productivité. Cette situation a engendré la faiblesse des revenus des femmes, la malnutrition et l’exode rural.

Le maraîchage est une activité pratiquée par la quasi-totalité des populations de de Bandiougoula et de Djelimael et surtout par les femmes et les jeunes. Cette activité revêt des avantages certains et est génératrice de revenus pour les dépenses familiales). 

Les concertations entre les ressortissants et le regroupement local, entre 2008-2013, ont abouti à la mise en commun des efforts pour des effets multiplicateurs de travail et de richesse en vue de contribuer au développement de leurs villages d’origine.

En 2008-2011, engagés ensemble pour la recherche d’identification.

En 2011, mise en place d’une première culture de test.

En 2012, les cotisations des ressortissants et du regroupement local ont permis l'acquisition de 15 ha en vue d'expérimenter ce projet d'agriculture biologique intégrée à DJELIMAEL, Cercle de Yelimané, Région de Kayes (Mali).

En 2013, réalisation de l’étude de faisabilité technique, mise en place de la culture d’expérimentation et de la pratique d’agriculture biologique à Bandiougoula.

Le 28/10/2014, création de la société coopérative (SCOOP, Multifonctionnelle, pour la mise en commun des potentialités en vue d’effets multiplicateurs de travail et de richesse, SCOOP.M. MCII).

En 2016-2018 aménagement d’un périmètre maraîcher de 4 ha dont 0.5 ha utilisé grâce au financement de FORIM/PRA/OSIM, du CRIDF et la participation financière des ressortissants.  

A quoi servira l'argent collecté ?

Les fonds récoltés serviront à financer un forage d’eau pour l’irrigation  et les besoins en eau potable, faciliter l’exhaure d’eau par l’achat et installation d'un système solaire, réhabilitation de clôture de 4 ha avec des grillages et des piquets métalliques, l’achat et installation d'un  système d’irrigation goutte à goutte, assurer les conditions de livraison des produits maraîchers par l’achat d’un camion frigorifique de 7 tonnes et l'achat d’une balance de 200 kg.


Notre équipe:

Equipe en France : 3 bénévoles (un chargé de coordination des projets internationaux et responsable chargé de l’administration de l’association ADABE et une secrétaire. 2 volontaires en service civique en appui de ces trois personnes.

 

Sur le terrain au Mali un comité de gestion de 4 personnes un président chargés de l’administration de la coopérative, une chargée de la production et de commercialisation qui assure les relations entre producteurs et commerçants et un ingénieur chargé d’accompagnement et de la formation de producteurs et un chauffeur chargé de livraison des produits.

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 200 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
Signaler la page