Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de CERADS pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Des Arrosoirs pour le Sahel

par CERADS

Donner des arrosoirs à 200 femmes appartenant à deux GIE de maraîchage au Sénégal

Présentation du projet

De la bassine à l'arrosoir : doter les femmes des périmètres maraîchers d'arrosoirs afin d'améliorer la qualité de l'arrosage.

Origine du projet

Des périmètres maraîchers  ont été aménagés (clôtures, puits, bassins,...)  à Sinthiou Garba et  à Doumga Rindiaw  (Région de Matam -Sénégal) ,et sont cultivés par des femmes organisées en GIE,  qui ont suivi une formation agricole et de gestion. Dans cette zone du Sahel, l'eau est rare et précieuse, aussi nous voulons doter chaque  femme d'un arrosoir, pour optimiser l'arrosage des plates bandes. 

Un arrosoir livré coûte 11 € : nous vous proposons de le financer à hauteur de 10 €, chaque femme versant 1 € pour obtenir son arrosoir. 

Arrosage de planches d'oignons à Sinthiou Garba

Les femmes autour du puits à Doumga Rindiaw



A quoi servira l'argent collecté ?

Achat et distribution de 200 arrosoirs

Notre équipe

2 ONG sont à l'origine de cet appel à dons : AGIR Essonne et CERADS




Donner 10 euros

1 arrosoir pour 1 femme

Donner 20 euros

2 arrosoirs pour 2 femmes

Donner 30 euros

3 arrosoir pour 3 femmes

Donner 40 euros

4 arrosoir pour 4 femmes

Donner 1 euros

un bout d'arrosoir...ou plusieurs !

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association CERADS. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
j
joelle Richard
18/06/2018
S
Sabine et Jacques Caous
14/06/2018
M
BERGOUNAN Magali
11/06/2018
Signaler la page