CHANGEMENT de DATE: jeudi 18 Juin, Petit déjeuner CIE

par Cercle Iran Economie

Le 18 juin 2015 à 08:00

Billets

Participants

Coordonnées

Récapitulatif

Paiement

24 places restantes

Selectionnez vos places

Membre du CIE

Cotisant à jour

gratuit
N'est plus disponible
Non membre du CIE et autres

Externe

100,00 €
N'est plus disponible

Total

0 €

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

« Quelles possibilités de transferts financiers avec l’Iran jusqu’à la levée des sanctions ? »

L’accord de Lausanne du 5 avril 2015 signifie que les entreprises françaises peuvent s’attendre à une ouverture prochaine du marché iranien. Dans ce contexte, le Cercle Iran Economie a décidé d’organiser une réunion d’information pour répondre à deux préoccupations majeures des entreprises concernant le marché iranien :

  1.    A quel rythme vont-être levées les sanctions bilatérales américaines et européennes qui empêchaient l’accès au marché iranien ? Que nous dit l’accord à ce sujet ? Quid des sanctions votées par le Congrès américain ?
  2.    Dès à présent, quelles sont les possibilités légales qui existent pour effectuer des transferts de fond avec l’Iran ?

C’est pour répondre concrètement à ces questions que le Cercle Iran Economie organise un petit-déjeuner de travail avec la participation de :

  • Mr Vincent LE BIEZ, Affaires Iran – Irak – Nucléaire à l’export, Direction générale du Trésor, Ministère des Finances
  • MM. Jean TALMON et Robert SIDI, MAP INTERNATIONAL, Cabinet spécialisé dans les montages financiers de projets d’infrastructures
  • Témoignage d’un entrepreneur

Cabinet DENTONS

5 Boulevard Malesherbes
75008 Paris
France

Cercle Iran Economie

Le Cercle Iran Économie est « un lieu d’échange d’informations entres les personnes, les entreprises, les institutions qui souhaitent coopérer dans les domaines de l’économie et de l’entreprise pour contribuer au développement des échanges avec l’Iran