cfsg

Préservation du patrimoine

Le Collectif pour le Futur du Site de Grignon a pour objectif de protéger le site de Grignon contre toute vente qui nuirait aux équilibres fondamentaux écologiques, territoriaux et patrimoniaux et en s'opposant à tout changement de destination.

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

Au cœur de la Plaine de Versailles, le domaine de Grignon est d’abord un campus avec un château et ses dépendances, des salles de cours, un amphithéâtre et une résidence pour 350 étudiants de l'école AgroParisTech. Des laboratoires y accueillent 300 chercheurs et techniciens. C'est aussi un site géologique mondial qui vient de faire l’objet d’un arrêté de protection le 26/05/2018 !


L’Etat et le ministère de l’Agriculture sont engagés dans une procédure de vente du site de Grignon pour le financement du déménagement de l'école AgroParisTech à Saclay, prévu en 2021. 

Le Collectif pour le Futur du site de Grignon (CFSG) est créé en décembre 2015 suite à la pétition lancée par Léonce Vilbert contre le projet de vente de ce domaine de l’Etat au club de football PSG.


Composé d’anciens et de nouveaux élèves d’AgroParisTech, rejoint par les associations de chercheurs  (géologues, botanistes) et des habitants du territoire, le CFSG propose la création d’un Centre de Recherche et de Formation de transition vers une agriculture responsable et durable, dans l’esprit des accords de Paris. 


Ce patrimoine est un bien commun :

Il représente de nombreux enjeux en termes d’écologie, de potentiel de recherche mais aussi d’emplois. Il forme un rempart naturel à la limite de la zone urbaine de Plaisir St Quentin en Yvelines, mais il reste à découvrir pour les habitants du territoire, car fermé au public. 




Ce site abrite des zones remarquables ; une ZNIEFF (orchidées et tulipes sauvages), un arboretum de 200 ans, une falunière (fossiles du Lutécien mondialement connus), 300 ha de terres sujet d'études depuis 200 ans, 180 ha de cultures de céréales pour la ferme de l’INRA voisine, un château du XVIIe, des zones humides, un parc clos d'un mur de 7 km. 

450 agents y travaillent et 350 étudiants de 1ère année y sont accueillis.



Ce patrimoine est un bien commun. Ses potentiels pour la recherche agronomique, paléontologique, mais aussi en terme d'activités liées à la compréhension du vivant pour le grand public sont immenses.


Nos objectifs


1) Financer ou faire financer une étude permettant de réaliser un projet couvrant trois domaines principaux :

Le premier domaine : Dans la lutte contre le réchauffement climatique et la recherche d'une agriculture vertueuse pour une alimentation saine, le Centre International d’Echanges et de Formations post Cop 21 serait l’interface entre la recherche et l’expérimentation publique, privée, et associative et le public c’est-à-dire les producteurs, les transformateurs, les exportateurs, et les consommateurs.

Le deuxième domaine serait celui d’un lieu de Mémoire de l’Agriculture et de l’Histoire de notre pays avec le Musée du Vivant, et avec les nombreux monuments aux morts et les bustes d’hommes et de femmes célèbres.

Enfin le troisième domaine du Centre serait la promotion de l’Environnement et du vivant au travers d’un parc à plusieurs vocations, patrimonial, scientifique et agro-écologique.

Cette étude devra démontrer la faisabilité économique d'un tel projet.


2) Défendre par les moyens légaux notre bien commun.

Siège social

12 rue de Picardie 78650 Beynes

Site internet

http://www.cfsg.fr

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Eau Secours Afrique
Eau Secours Afrique
Association La Tribu Calumet
La Tribu Calumet
Association Urgence Afrique
Urgence Afrique
Association les gardes boue
les gardes boue