Sasna Tzrer, les enragés de Sassoun

par charjoum le mouvement

Faire un don

Sasna Tzrer, les enragés de Sassoun

par charjoum le mouvement

Faire un don

Collecte de fond pour venir en aide aux familles des Sasna Dzerer

ENGLISH VERSION BELOW

Le 17 juillet 2016 un groupe armé, se faisant appeler les SASNA TZRER, a pris d’assaut le commissariat d’Erebouni à Yerevan. Ce groupe est principalement constitué de héros de la guerre du Karabagh tels que Pavel Manoukian, Araik Khandoyan "le Loup solitaire", Varoujan Avétissian et bien d’autres.

Ces hommes sont, également tous, des militants politiques membres du parti d’opposition « Nouveau Parlement ». Cet acte s’est inscrit en protestation à la situation socio-économique de la République d’Arménie, à la corruption du pouvoir en place, à l’arrestation abusive de leur frère d’armes et leader de parti, Jirair Sefilian. Mais c’est surtout la minimisation, par le pouvoir politique en place, des pertes territoriales en avril 2016 et la crainte pour l’avenir de nos terres en Artsakh, qui les ont poussés à une telle finalité. Ce n’est autre que le refus de voir leurs terres troquées par le pouvoir en place qui les a conduits en prison. 

Ces hommes et leurs familles, comme malheureusement de nombreux combattants du Karabagh, vivaient avant les événements de cet été, dans une situation extrêmement précaire. Les choses n'ont fait qu'empirer pour les familles des Sasna Tzrer. Non seulement ils ne peuvent plus compter sur l'un des membres de leur famille, mais en plus de cela, ces familles doivent fournir des moyens matériels et financiers afin d'assurer une situation d’incarcération convenable aux membres des Sasna Tzrer. En effet, l’Etat Arménien ne fournit pas des conditions d’emprisonnement décentes et conformes aux droits de l’Homme.
Ce sont donc aux familles qu'incombent la charge de subvenir aux besoins primaires (nourriture en quantité convenable, vêtements, médicaments...).
Ce sont des familles affaiblies et appauvries, moralement et financièrement, qui doivent faire face à ces épreuves. 

Charjoum lance donc un appel aux dons pour aider les familles des résistants de Sasna Tzrer. Il ne s’agit ici que de soutenir des familles arméniennes placées en grandes difficultés, qui ne pourront, malheureusement, faire face sans notre soutien. L’ensemble des fonds récoltés sera transmis par nos soins aux familles directement, sans recourir à un intermédiaire d’aucune sorte. 
Merci pour eux.
Charjoum - le mouvement
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________
ENGLISH VERSION

On 17th July 2016 an armed group calling themselves Sasna Tzrer stormed the police station of Erebouni in Yerevan. This group was chiefly composed of heroes from the Karabagh war, such as Pavel Manoukian, Araik Khandoyan (known as the Lone Wolf), Varoujan Avetissian and others. These men are all political activists and members of the opposition party called "New Parliament".

This act was a protest against the socioeconomic situation in the Republic of Armenia, a contestation against the ruling power’s corruption, and the abusive arrest of their brother in arms and their party's leader: Jirair Sefilian. Their greatest grievance is the ruling power's minimization of the territorial losses during the April 2016 war and the fear of future land concession in Artsakh, leading them into this type of operation. It was their refusal to see their land handed in by the ruling power that led them to prison.

These men and their families were living in a very precarious situation before this event, unfortunately, like most of Karabagh war’s fighters.
Things have gotten worse for the families of the men of Sasna Tzrer. Not only were they forced to rely financially on a single family member, but they also have to provide material and financial resources to ensure that Sasna Tzrer members have an acceptable situation in jail.
In fact, the Armenian State does not provide decent conditions of incarceration that would be in accordance with basics human rights. 
So the families have to support their basic needs (foods in sufficient amount, clothes, medicines…).
These families are morally and financially weakened and impoverished, but they must face these challenges.
This is why Charjoum launches a call on donations to help the families of our national heroes. This fund-raising has the sole purpose of supporting these Armenian families facing a very difficult situation, which they cannot confront without our backing.
All the collected funds will be transmitted directly to the families without requiring any kind of intermediary.

Thank you very much,

Charjoum - The movement

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Vous êtes une entreprise ?

Devenez mécène de notre projet et boostez notre levée de fonds en abondant les dons des internautes !

En savoir plus
Association charjoum le mouvement

charjoum le mouvement

Signaler la page