Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Chatila-les-enfants-de-l'espoir pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Chatila a besoin de nous.

par Chatila-les-enfants-de-l'espoir

Le Liban connaît une situation catastrophique, les réfugiés palestiniens vivant au Liban sont les oubliés de cette catastrophe.

Présentation du projet

Le 4 août 2020, deux déflagrations dans le port de Beyrouth font des centaines de victimes, des milliers de sans logis et d'incommensurables dégâts matériels. Cette nouvelle catastrophe s'ajoute à la liste déjà trop longue des malheurs que subit le Liban ces dernières années. Depuis 2011, plus d'1,5 million de réfugiés fuyant la guerre en Syrie, soit près d'un tiers de la population totale du pays, sont arrivés. La crise politique est interminable, une crise sociale d'une ampleur inédite est apparue en octobre 2019 succédant à la crise financière et l'effondrement de la monnaie. À tout cela s'ajoute, comme sur le reste de la planète, la pandémie du Covid. Elle fait d'autant plus de ravages que la plupart des hôpitaux de Beyrouth ont subi de lourds dégâts lors de l'explosion du 4 août. Résultat : plus de la moitié de la population est aujourd'hui passée sous le seuil de pauvreté. 

À juste titre la presse s'en est émue et en a fait ses gros titres. Mais pas un mot sur les réfugiés Palestiniens du Liban qui sont les déshérités des déshérités. Aujourd'hui, le signal d'alarme retentit. Dans les camps, beaucoup de personnes, parmi lesquelles des femmes, des vieillards et surtout des milliers d'enfants n'ont plus de quoi se nourrir. 

Pour en savoir un peu plus sur la situation des réfugiés palestiniens au Liban, voir le site Middle East Eye https://www.middleeasteye.net/fr/reportages/la-mort-lente-des-refugies-palestiniens-au-liban

Les enfants au CYC

                                                           Les enfants dans la bibliothèque du CYC

Nous avons créé en 2006 Chatila, les enfants de l'espoir, une modeste association qui apporte son soutien au CYC (Children & Youth Center), centre d'animation pour les enfants et la jeunesse de Chatila. Sabra et Chatila, des noms que personne n'a oublié depuis les massacres de septembre 1982. Chatila se trouve dans la proche banlieue de Beyrouth et comme le reste de la ville, a subi les graves dégâts des explosions du 4 août 2020. 

                                        Journée de la Terre, les enfants participent à une plantation.

Jusqu'à présent notre soutien a consisté à envoyer chaque année le fruit des contributions collectées auprès de nos adhérents. Pour la première fois, le CYC  lance un appel très concret : apporter une aide d'urgence à 300 familles parmi les plus démunies du camp. Aide alimentaire, kit d'hygiène et vêtements. Il y en a en tout pour 11 250 $. Nous avons décidé d'y contribuer pour un montant de 5 000 €. Nos amis de Suède, d'Angleterre et d'Italie essayent aussi de leur côté d'apporter leur soutien.

Alors pour cette circonstance, allons au-delà de nos versements habituels en y ajoutant "le geste du cœur". 

NB : les dons reçus par l'association ouvrent droit à la réduction d'impôts prévue aux articles 200 et 238bis du CGI.

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 200 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Chatila-les-enfants-de-l'espoir. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
G
Genevieve
27/05/2021
N
Nathalie
27/05/2021
s
Sylvie
27/05/2021

A propos de l'organisme

Créer un lien de parrainage entre les membres de l'association et les enfants du camp de réfugiés Palestiniens de Chatila.

RNA : W931001177

Signaler la page