Choeur Saint-Louis de Vincennes

Arts et culture

Chœur Saint-Louis de Vincennes promeut le chant choral à Vincennes

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

CHŒUR SAINT-LOUIS DE VINCENNES

Créé en 1949, et initialement chorale paroissiale, le Chœur Saint-Louis de Vincennes promeut le chant choral à Vincennes.

Constitué d’une cinquantaine de choristes, il interprète essentiellement des œuvres de musique sacrée allant de la Renaissance à nos jours, telles que le Te Deum de Bizet, le Gloria de Vivaldi, l’Agnus Dei de Barber, la Grande Messe en ut mineur de Mozart, le Requiem de Mozart, la Messe de Ste Cécile de Gounod, Chichester Psalms de Leonard Bernstein, Gloria de John Rutter,

Dirigé depuis 2012 par Stanislav PAVILEK, le Chœur est généralement accompagné pour ses concerts de solistes et musiciens professionnels à l'avenir prometteur.

Le Choeur se produit en tous lieux où l'opportunité lui est donnée. C’est ainsi qu’il interprétait le Requiem de Gabriel Fauré, à Montreuil avec les choristes du Conservatoire de Montreuil, mais aussi dans le hall d'honneur du Conseil d'Etat à Paris, récemment à Tomar au Portugal, et régulièrement à Castrop-Rauxel en Allemagne*.  

Il participe aux manifestations organisées par la ville de Vincennes : Festival Chœurs de Ville, et Vincennes fête l’Europe.

*C’est en 1959, que pour la première fois le Chœur Saint-Louis de Vincennes et le Chœur Sainte-Elisabeth de Castrop-Rauxel (Allemagne) se rencontraient, à l’initiative de Philippe Naslet. Cette première rencontre était le fruit d’un travail commencé en 1945, porté par les responsables de la jeunesse allemande dans un effort de réconciliation en Europe et plus particulièrement avec la France.

Jacques GLEIZE qui le dirigea pendant une trentaine d’années poursuivait cette démarche rassemblant les deux chœurs pour un jumelage qui donne lieu à de grands moments de musique et d’amitié qui se poursuivent encore aujourd’hui. Le Chœur Saint-Louis de Vincennes fêtait  le 60e anniversaire de ce jumelage, le 31 mai 2019, par un concert exceptionnel « Stabat Mater » d’Antonin Dvorak, réunissant 180 exécutants, 22 musiciens.