Français English

Faites un don au festival Ouverture Exceptionnelle

in favour of Cie Scalene

My donation
Free amount
My contact information

* Required fields

Mon récapitulatif
Sélection Don
Don 0 €
Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso 0 €
Total 0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l'organisme Cie Scalene . Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

* Champs obligatoires

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS

Un projet culturel pour questionner la ville d’aujourd’hui et imaginer celle de demain.

Et pourquoi ne mettrions-nous pas les artistes au plus près des habitant-es, dans leur quotidien ? Pourquoi les espaces laissés vacants, les boutiques vides, ne pourraient pas se transformer en espace d’expérimentation, de rencontres, de partages ?

C’est en partant de ces questions que l’idée a germé, et c’est tout naturellement au cœur du quartier Chorier-Berriat, dans lequel nous sommes implantés, qu’est né le Festival Ouverture Exceptionnelle.

Chaque année, depuis 5 ans à Grenoble et 2 ans à Vizille, le festival c’est :

Une dizaine de boutiques ouvertes 

45 artistes et compagnies associées

Des soutiens privés et publics

Une équipe qui travaille à l’année sur le projet

Près de 3000 personnes chaque année qui viennent aux rendez-vous
 

Un festival “gratuit” qui a un coût.

Pourquoi la gratuité ?

Dans l’ADN d’Ouverture Exceptionnelle, il y a le désir d’offrir des propositions artistiques aupublic. C’est un choix très fort de notre part afin de permettre la rencontre de tous les publics sans que la question financière soit un frein.

C’est également une volonté de questionner la ville autrement qu’au travers d’une approche consumériste. Peut-on imaginer, inventer d’autres modes d’échanges entre nous ?

Mais cela ne signifie pas que l’événement ne coûte rien.

Organiser un festival c’est :

Un travail d’organisation : direction artistique, administration, production, technique,… toutes ces missions nécessitent des compétences

Des propositions artistiques : ici on parle bien des compagnies, d’artistes accueillis. Ce que vous voyez aujourd’hui, c’est le fruit de nombreuses heures de travail, bien souvent peu ou mal rémunérées. Programmer un spectacle, des actions artistiques a donc un coût, et c’est normal puisqu’il y a du temps de travail avant et pendant.

Des frais annexes non négligeables : frais de déplacements, repas, droits d’auteur,…
 

Alors comment les festivals gratuits sont-ils financés ?

Par des subventions publiques, des partenariats privés, la billetterie, le bar et la vente de produits dérivés.
 

Vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’Ouverture Exceptionnelle, qui a fait le choix de la gratuité, ne vend pas non plus de produits dérivés.
Il resterait le bar…et oui, la bière est un des gros financeurs des festivals !
 

Ici notre approche est encore différente. Si nous créons ce festival c’est pour faire vivre un quartier, des commerces. Donc nous ne souhaitons pas leur faire de « concurrence » en proposant un bar.

Il nous reste donc les subventions publiques et les partenariats privés.

Aujourd’hui le festival est soutenu par la Ville, La Métropole, le Département et de manière plus réduite la Région Auvergne-Rhône-Alpes par un partenariat d’image ainsi que  la Préfecture de l’Isère via le FDVA (Fonds de Développement de la Vie Associative). 

Nous les remercions d’ailleurs pour cela.

Nous sommes aussi à la recherche de fonds privés, sous forme de  partenariats durables, mais cela prend du temps et n’est pas toujours dans la culture des entreprises.

 

D’autre part, il est important de comprendre que les subventions ne sont souvent confirmées qu’après le montage de l'événement. Pour assurer un festival de la qualité d’Ouverture Exceptionnelle, riche d’une programmation éclectique et foisonnante, nous nous devons donc de les anticiper, ce qui donne lieu à de bonnes comme de moins bonnes surprises…   

 

Et alors…

Cette année, malgré quelques bonnes heures de recherche sur notre modèle économique, le festival que nous vous proposons s’annonce en déficit de près de 6000€.

Une somme conséquente pour une compagnie comme la nôtre.

Engagés et solidaires, les artistes ont accepté des conditions au plus bas pour que le festival puisse se faire et toutes les équipes donnent également de leur temps bénévolement.

Nous leur adressons un grand merci à toutes et tous, ainsi qu’à tous nos soutiens,

Mais questionner nos rapports à la culture dans nos villes prend du temps, le modèle économique ne se trouve pas aussi facilement qu’on ne pourrait l’imaginer.

Nous travaillons sans relâche à cela.

Et nous allons continuer !

Aujourd’hui nous avons plus que jamais besoin de votre soutien. Merci !