Clinique de Droit International d'Assas

Défense des droits

La Clinique de Droit International d’Assas (CDIA) vise à offrir aux étudiants en Master 2 l’opportunité de gagner de l’expérience pratique en travaillant sur des projets proposés par des partenaires.

Nos actions en cours

À la une

Qui sommes-nous ?

La Clinique de Droit International d’Assas (CDIA) a été fondée en décembre 2019 à Paris. Elle vise à offrir aux étudiants en Master 2 de l'université Panthéon-Assas l’opportunité de gagner de l’expérience pratique en travaillant sur des projets proposés par des partenaires.

À l'heure actuelle, la CDIA comporte trois pôles : Droit Humanitaire, Affaires Pénales et Droits Humains. Le travail des étudiant.e.s au sein de ces pôles est encadré par les doctorant.e.s du Centre de Recherche pour les Droits de l'Homme de l'université Panthéon-Assas (Paris Human Rights Center). 

La CDIA étant une association loi de 1901, elle est dirigée par un bureau. À sa tête se trouvent les professeur Julian Fernandez et Sébastien Touzé. Les autres membres du bureau restreint sont des étudiant.e.s de Master 2, dont le rôle est de gérer le travail de la clinique au quotidien. Il s'agit d'un.e Administrateur/trice, qui représente la clinique, d'un.e Secrétaire Général.e et d'un.e  Trésorier.e. Enfin, les membres du bureau restreint peuvent recruter divers chargé.e.s de mission au cours de l'année, afin d'accomplir certaines tâches spécifiques, selon les besoins de la clinique. La CDIA compte actuellement, en plus des membres de son bureau restreint, deux chargées de communication et une chargée de partenariats. Un nouveau bureau étudiant est élu pour chaque année universitaire.

La CDIA a effectué des missions avec de nombreux partenaires depuis sa création. Parmi eux : La Croix Rouge Française, l'ONG We are NOT Weapons of War, ou encore la Commission Nationale Consultative des Droits de l'Homme.