CLUB INFORMATIQUE FLECHOIS

Initiation et perfectionnement informatique sous Windows et Linux

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

Un projet pour le CIF
2018


Le Club Informatique Fléchois (CIF) est une association loi 1901 déclarée à la sous-préfecture de La Flèche le 20 mai 1997 sous le N° 1 / 02427 dont le siège social est situé à l'Hôtel de Ville - Espace Pierre Mendès France 72205 LA FLECHE.

Les statuts du CIF sont reproduits à la fin de ce document.

L'objectif du CIF est d'aider ses membres à découvrir et progresser dans la connaissance et la pratique de l'outil informatique dans un contexte de total bénévolat.

Bref historique

Le club a été fondé en 1997 par des Fléchois : Mr Maurice ENDRES, Mme Hélène GRAU, Mr René PRESSON et Mr Didier TROCHAIN

Les réunions du club ont toujours eu lieu dans les locaux informatiques du bâtiment tertiaire du lycée d'Estournelles de Constant, grâce à la bienveillance des proviseurs qui se sont succédé à la tête de cet établissement, moyennant une indemnité raisonnable (12 € par séance).

Une convention entre le CIF et l'établissement scolaire était renouvelée chaque année, peu après la rentrée scolaire et après avis de son conseil d'administration.

L'ambiance conviviale permet à chacun de participer pour apprendre ou apporter ses connaissances. Les aspects techniques des réunions ont toujours été assumés bénévolement par les membres du club les plus informés.

Depuis 2008, environ 400 inscriptions ont été reçues par le club.

Le conseil d'administration présidé par le Dr Xavier Théry est renouvelé tous les ans à la suite de l'assemblée générale.

Le montant de la cotisation, de 25 € en 2013, a dû passer à 30 € en 2014 à la suite de l'augmentation de l'indemnité fixée par le lycée.

Le 2 septembre 2015, après demande de renouvellement de la convention habituelle, le Proviseur du lycée a informé le Président du CIF que le conseil d'administration du lycée, en sa séance du 11 juin 2015, avait refusé de renouveler la convention. Cette décision inattendue a placé le CIF dans l'impossibilité de reprendre son activité à la date habituelle. Le CIF a pu reprendre ses activités en février 2016 dans la salle du RCF (Racing Club Fléchois bd de Montréal au bout du bâtiment du Carroi) et dans la salle Jonquille de la MEFE (Maison de L’Économie de la Formation et de l’Emploi).

Déclaration d'intention

L'informatique est devenu incontournable dans la vie quotidienne. C'est ce qui avait motivé les créateurs du CIF conscients de la nécessité de proposer des formations accessibles à tous aussi bien financièrement qu'intellectuellement.

  • comprendre et apprécier les outils - PC, smartphone et tablette ;

  • communiquer et être connecté ;

  • s'informer ;

  • surfer sur le web ;

  • correspondre ;

  • utiliser les moyens multimédia ou les principaux logiciels bureautiques ...

Tels sont les objectifs que nous essayons d'atteindre. La mise en commun des connaissances tente aussi de palier l'évolution rapide des applications et du matériel.

Le CIF est actuellement confronté à un double défi tout en privilégiant le recours aux logiciels libres et gratuits :

  • continuer son action d'initiation pour débutants d'une part

  • s'ouvrir aux différentes possibilités de l'informatique d'autre part

L'aspect initiatique reste une préoccupation majeure même si l'évolution vers des techniques plus sophistiquées devient indispensable.

À côté des aspects techniques l'informatique est aussi un challenge intellectuel et un excellent moyen de stimuler ses neurones. De nombreuses personnes de tous âges y trouvent un moyen de rester "à la page".

Le CIF est ouvert à tout le monde et les seules conditions pour participer à son activité sont la motivation et la possession d'un ordinateur.

L'avenir est devant nous ! Le CIF doit recruter des compétences, attirer tous ceux qui ont envie d'apprendre et communiquer, en respectant l'esprit collaboratif comme on le constate dans ce que les informaticiens nomment le "monde du libre".

Le CIF se place dans l'esprit du rapport remis au Premier Ministre en juin 2015 "Ambition numérique – pour une politique française et européenne de la transition numérique" (voir en particulier les chapitres "Biens communs et numérique" - "Société numérique inclusive" – "Éducation et formation"à partir de la page 276 283 et 313). https://contribuez.cnnumerique.fr/sites/default/files/media/CNNum--rapport-ambition-numerique.pdf

La nécessité numérique et ses dangers

L'accès au numérique devient tous les jours un peu plus nécessaire et les domaines d'applications de plus en plus nombreux. Les machines se multiplient, qu'il s'agisse d'ordinateurs de bureau ou des portables, de tablettes, de smartphones, d'appareils multimédia ou des téléviseurs numériques qui ne sont que des moniteurs dotés de tuner.

Ces appareils sont tous connectés et peuvent envoyer et recevoir des informations dans tous les coins de la planète. Ils utilisent différents tuyaux de communications dont une connaissance minimale est nécessaire. Ce sont par exemple les réseaux mobiles,l'ADSL, le câble, le WiFi, Éthernet, le Bluetooth...etc.

Des protocoles organisent les transferts de données dans ces tuyaux de communication. Citons HTML pour le Web, IMAP ou SMTP pour la messagerie, FTP pour les fichiers, VoIP pour la voix...et connaître c'est déjà savoir.

La bureautique offre d'énormes possibilités, de quoi satisfaire celui qui veut seulement écrire un petit texte, l'écrivain qui rédige un livre ou le contribuable qui, comme l'a récemment demandé le gouvernement, veut faire ses comptes avant de déclarer ses impôts sur le Web, ...etc. Et puis il y a les réseau sociaux.

Mais on le sait, si l'ouverture sur le monde est une source quasi inépuisable d'informations, c'est aussi une forêt obscure dans laquelle il faut savoir se diriger, hiérarchiser l'information et se protéger contre les multiples menaces qui exposent l'internaute.

Qu'est-ce qu'un fichier, un répertoire, comment classer et exploiter les informations, quels logiciels utiliser et comment les acquérir, comment se protéger face à la pression médiatique qui traque le consommateur, comment se prémunir des attaques virales. On peut multiplier les exemples.

Les moyens du CIF

Si les moyens à mettre en œuvre sont humains, matériels et techniques ce sont avant tout des moyens simples.

Les moyens humains

Ils reposent sur l'ensemble des membres du CIF qui s'inscrivent dans une démarche collaborative où chacun apporte bénévolement sa pierre à l'édifice, selon le temps et les compétences dont il dispose.

C'est un état d'esprit qui se construit progressivement par l'exemple et la confiance. Cet esprit est aussi une façon d'échapper au piège tendu par l'informatique d'enfermement derrière son écran. Il y a beaucoup plus de gens prêts à partager qu'on ne l'imagine !

Ceci n'empêche pas le recrutement ponctuel d'intervenants extérieurs au club prêts à apporter des informations pratiques dans des domaines précis et souhaités par les membres du CIF.

Il appartient à tous les membres du CIF d'attirer des personnes prêtes à venir partager bénévolement leurs connaissances et leur pratique.

Cette approche n'est pas exhaustive car de nombreuses personnes peuvent participer de façon plus ou moins directe à la promotion et à la vie du club.

Le moyens matériels

Les ordinateurs : à chacun son PC

(PC ou "Personnal Computer" veut dire "ordinateur personnel")

L'expérience a prouvé au lycée d'Estournelles de Constant que le travail sur un ordinateur organisé, paramétré et équipé de façon différente de son propre ordinateur personnel est peu productive.

Par ailleurs équiper une salle d'ordinateurs est coûteux, complexe et risqué. En fait, la plupart des membres du club du CIF sont équipés de PC portables car ils ont compris que vouloir faire de l'informatique sans posséder son PC est totalement illusoire.

Pour ceux qui n'ont pas de PC portables, le CIF tachera de trouver des solutions.

Les moyens audio-visuels

Ils sont indispensables à la transmission de l'information : un vidéo-projecteur, un écran, un tableau type Vellada, un chevalet de conférence (paperboard).

Pour ne pas compliquer le fonctionnement du club et l'utilisation des salles de réunion, il est souhaitable que le CIF possède son propre matériel.

Le CIF a fait l’acquisition d’un vidéo-projecteur.

Un PC portable pour le club

Un PC portable est indispensable pour expliquer, montrer et passer à la pratique !

Le Dr Xavier THERY utilise son ordinateur personnel pour ses présentations.

Petit matériel et consommables

Les moyens techniques en fonction des disponibilités

  • Abonnement chez un FAI (Fournisseur d'Accès Internet)

  • Acquisition d'un nom de domaine pour la création d'un site internet et abonnement annuel (en projet)

  • Acquisition de logiciels payants

  • Rémunérations ou indemnisations ponctuels d'intervenants spécialisés

L'avenir

On a bien compris que le numérique est une révolution considérable qui va transformer nos vies. Cette révolution est au moins comparable à la révolution industrielle du XIX siècle. Les générations actuelles et futures auront à maîtriser suffisamment ces bouleversements pour éviter les dérives pernicieuses et vénales déjà présentes.

Le CIF ne prétend rien d'autre que la prise de conscience de certaines questions de son temps. Une telle action a besoin d'être soutenue pour réussir et les récents avatars qui ont privé le CIF de son habituel lieu de réunion en sont la cruelle démonstration.

Le CIF sollicite l'aide de la municipalité de la ville de La Flèche pour continuer son action. Le CIF espère que toutes les organisations publiques ou privées, la presse, les entreprises, les institutions confessionnelles ou laïques pourront l'aider à maintenir ce challenge.

En pratique

Le CIF va continuer son action d'initiation informatique afin de permettre à ceux qui le souhaitent d'accéder facilement aux principaux systèmes de communication - Internet, messagerie, téléphonie par internet. Une connaissance minimale des moyens informatiques utilisés, en particulier des systèmes d'exploitation, est nécessaire pour comprendre, évoluer et s'adapter.

Les principaux systèmes d'exploitation sont Windows, Linux (l'enfant de Unix), Android (issu de Linux) et Mac OS X (issu de Linux).

Parallèlement nous étudierons l'utilisation des principaux logiciels de bureautique, d'imagerie et de multimédia en privilégiant toujours le recours aux logiciels libres donc gratuits.

Une part importante va être accordée au smartphones et aux tablettes.

Cet ambitieux projet va dépendre des moyens matériels et humains dont nous allons disposer. C'est ici que l'esprit collaboratif d'une structure de club va s'avérer indispensable.

Pour le moment nous allons fonctionner avec deux niveaux : débutants et confirmés.



Conclusion

Le CIF a maintenant 20 ans. Nombreux sont les membres du CIF qui ont été guidées sur les premiers pas de l'informatique et souhaitent continuer ou aller plus loin.

Le CIF propose une à deux réunions par semaines :

  • Réunion du jeudi dans la salle du Racing Club Flèchois bd Montréal (à côté du Carroi) de 16h00 à 17h30 pour les débutants et perfectionnement de 17h30 à 19h00.

  • Réunion facultative de 17h30 à 19h30, dans le bâtiment de la MEFE (Maison de l’Économie de la Formation et de l’Emploi) 3 rue Nicolas APPERT – salle Jonquille pour du travail pratique sur demande des membres du club

Dr Xavier THERY
Président du CIF




Annexe : statuts du CIF

Le CIF a été déclarée à la sous-Préfecture de La Flèche le 20 mai 1997 sous le numéro 1/02427. Son siège social est situé à l'hôtel de ville - Espace Pierre Mendès France 72205 LA FLECHE.

Ses statuts et les membres fondateurs sont les suivants :

Article ler

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une Association régie par la loi du ler Juillet 1901 et le décret du 16 Août 1901, ayant pour titre "CLUB INFORMATIQUE FLECHOIS".

Article 2

Cette association a pour but d'initier ses adhérents à l'informatique, ou de les aider à se perfectionner.

Article 3 - Siège social

Le siège social est fixé à: Hôtel de Ville-Espace Pierre Mendès France 72205 LA FLECHE cedex. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration; la ratification par l'assemblée générale sera nécessaire.

Article 4 - Conseil d'administration

L'Association est dirigée par un Conseil de trois à neuf membres, élus pour une année par l'assemblée générale. Les membres sont rééligibles. Selon l'évolution des activités, le Conseil pourra comprendre des membres de droit.

Le Conseil d'administration élit parmi ses membres un bureau composé de :

  • -Un président, éventuellement un vice-président,

  • -Un secrétaire, si besoin un secrétaire adjoint,

  • -Un trésorier, et s'il y a lieu un trésorier adjoint.

  • Le Conseil est renouvelé tous les ans par tiers lors de l'assemblée générale ordinaire.

En cas de vacance d'un poste, le Conseil pourvoit au remplacement provisoire du membre démissionnaire jusqu'à la prochaine assemblée générale.

Article 5 - Composition

A sa création le Conseil d'administration est composé de :

  • Président : Didier TROCHAIN

  • vice-Président : René PRESSON

  • Secrétaire : Hélène GRAU

  • Trésorier : Maurice ENDRES

Article 6 - Admission

Pour faire partie de l'Association, il faut avoir réglé la cotisation ou être agréé par le Conseil d'administration qui statue sur les demandes d'admission particulières (difficultés financières).

Article 7 - Les membres

  • Sont membres d'honneur les personnes qui acceptent le parrainage du Club

  • Sont membres bienfaiteurs, ceux qui ont rendu des services signalés à l'Association, où lui ont fait un don,

  • Sont membres actifs, ceux qui ont versé une cotisation annuelle dont le montant est fixé lors de l'assemblée générale (1/2 tarif pour les étudiants, et à définir pour les personnes en difficultés financières selon article 6).

Aticle 8 - Radiation

La qualité de membre se perd par :

  1. la démission

  2. le décès

  3. 3) la radiation prononcée par le Conseil d'administration pour non paiement de la cotisation ou pour motif grave.

Article 9 - Ressources

Les ressources de l'Association comprennent :

  1. le montant des cotisations

  2. les subventions et dons éventuels

Article 10 - Réunions du Conseil d'administration

Le Conseil d'administration se réunit au moins une fois tous les six mois sur convocation du président. Les décisions sont prises à la majorité des voix. En cas de partage, la voix du président est prépondérante.

Article 11 - Assemblée générale

L'assemblée générale ordinaire comprend tous les membres de l'Association. Elle se réunit une fois par an.

Quinze jours au moins avant la date fixée, les membres sont convoqués par les soins du secrétaire. L'ordre du jour est indiqué sur les convocations.

Le président, assisté par des membres du bureau, préside l'assemblée et expose la situation morale de l'Association.

Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet le bilan à l'approbation de l'assemblée.

Il est procédé, après épuisement de l'ordre du jour, au remplacement, au scrutin, des membres du Conseil sortants.

Si besoin est, le président peut convoquer un assemblée générale extraordinaire, suivant les forma- lités prévues ci-dessus.

Article 12 - Dissolution

En cas de dissolution prononcée par les deux tiers au moins des membres présents à l'assemblée générale, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci, et l'actif, s'il y a lieu, est dévolu conformé-ment à l'article 9 de la loi du ler Juillet 1901 et au décret du 16 Août 1901.

La Flèche le 13 Mai 1997

Siège social

HOTEL DE VILLE ESPACE PIERRE MENDES FRANCE 72200 LA FLECHE

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association USF Tennis de Table
USF Tennis de Table
Association Les Crins Verts
Les Crins Verts
Association USF Badminton
USF Badminton
Association Randonneurs Cyclistes du Loir
Randonneurs Cyclistes du Loir