Adhésion

par Club informatique pénitentiaire (CLIP)

Adhésion valable du 01/01/2018 au 31/12/2018

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

Adhésion

Sans reçu fiscal

10,00 €

Adhésion avec don

Ouvre droit à une réduction d'impôt

Bénéficie d'un reçu fiscal. Après déduction d'impôt, vous revient à 6,80 €

20,00 €

Adhésion avec don

Ouvre droit à une réduction d'impôt

Bénéficie d'un reçu fiscal. Après déduction d'impôt, vous revient à 17€

50,00 €

Adhésion avec don

Ouvre droit à une réduction d'impôt

Bénéficie d'un reçu fiscal. Après déduction d'impôt, vous revient à 34€

100,00 €

Adhésion avec don

Bénéficie d'un reçu fiscal.

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

Adhésion

Adhérer au CLIP concrétise votre soutien à ses actions.
L'adhésion qui vous rend membre du CLIP est obligatoire pour les bénévoles souhaitant intervenir en détention. Elle permet de bénéficier de l'assurance souscrite par l'association.
Si vous faites un don de 10 € minimum (soit 20 € au total), vous recevrez un reçu fiscal vous permettant de déduire 66% de votre don de votre impôt sur le revenu.
Exemples :
  • Un versement de 20 € vous coûte après déduction 6,80
  • Un versement de 50 € vous coûte après déduction 17
  • Un versement de 100 € vous coûte après déduction 34
L'adhésion est valable pour l'année en cours.
Les adhésions reçues après le 15 novembre sont valable pour l'année suivante.

Informations fiscalité

Le don à Club informatique pénitentiaire (CLIP) ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à Club informatique pénitentiaire (CLIP) permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page