"La fabrique du témoignage oral : production, mise en scène et conservation"

par CMTRA

Le 07 juin 2017 de 09:15 à 17:30

Journée d'étude interprofessionnelle organisée par le CMTRA, Le Rize, le réseau Mémorha et la DRAC Auvergne Rhône-Alpes

Cette journée interprofessionnelle a pour objectif de rassembler des chercheurs en sciences sociales et des acteurs culturels et patrimoniaux, autour de la production et des usages différenciés du témoignage oral selon les contextes historiques, géographiques et sociaux, et les champs disciplinaires et professionnels. Elle est le fruit d’une réflexion commune menée depuis plusieurs mois par différents chercheurs mais aussi des réseaux et institutions culturelles et patrimoniales, en particulier Memorha, Le Rize, le centre des musiques traditionnelles de Rhône-Alpes et le service ethnologie de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes.

Le terme de témoignage oral ne recouvre ni les mêmes valeurs ni les mêmes usages selon qu’il est appréhendé par un juriste, un historien, un ethnologue, un ethnomusicologue ou un acteur du monde patrimonial. Deux principales filiations peuvent être identifiées : la volonté de conserver des traces orales d’un monde rural en profonde mutation et l’impératif moral du souvenir de la Shoah. Appelé à énoncer et à transmettre son expérience d’un événement exceptionnel, traumatique ou non, au lendemain d’une révolution, d’une guerre, d’un génocide, etc., le « grand » témoin – porte-parole de la vérité - doit-il être distingué du « témoin ordinaire » tel qu’il apparaît dans les années 1970 au sein du mouvement de l’histoire orale aux Etats-Unis puis en France ? De même, si les tenants de l’histoire orale partagent avec les ethnologues de la première moitié du XXe siècle la volonté de donner la parole aux « oubliés » de l’histoire officielle, les valeurs associées à ces sources ainsi que leurs usages diffèrent sensiblement.

Aujourd’hui, la multiplication de projets mémoriels développés au sein d’associations d’histoire locale ou régionale, de comités d’entreprises, de collectifs d’habitants, de représentants de groupe sociaux minorés (immigré.e.s, agriculteur-trices, ouvrier-ères) d’anciens combattants ou encore dans le milieu scolaire, pose la question des acceptations contemporaines de la notion de témoignage, mais aussi de la nature plurielle des attentes sociales, politiques et scientifiques qui y sont associées.


CONSULTER LE PROGRAMME COMPLET

Le Rize - Centre Mémoires et Société

23 Rue Valentin Hauy
69100 Villeurbanne
France

CMTRA

Le CMTRA est une association régionale qui œuvre à la reconnaissance des musiques traditionnelles, des musiques du monde et des patrimoines de l'oralité.