Français English

Caisse anti-répression de la ZAP de Pertuis (84)

in favour of COLL•E•C - Collectif d’Échanges Citoyens du Pays d’Aix

My donation
Free amount
My contact information

* Required fields

Mon récapitulatif
Sélection Don
Don 0 €
Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso 0 €
Total 0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l'organisme COLL•E•C - Collectif d’Échanges Citoyens du Pays d’Aix . Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

* Champs obligatoires

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS

 Caisse anti-répression contre l’acharnement policier envers le mouvement écologiste de la ZAP (Zone à patate de Pertuis, Vaucluse)

Surprise à la ZAP ! La préfecture du Vaucluse, bras armé de l’État, use illégalement de la force publique pour nous décourager de continuer la lutte contre l’artificialisation des terres.


Le lundi 29 août , le collectif Zone à Patates s’est réuni pour un pique nique en soirée sur un terrain privé (avec l’accord du propriétaire) , afin de  discuter des suites de la mobilisation et d’organiser des ateliers militants et festifs.

Rapidement, la soirée tourne au vinaigre quand les gendarmes (PSIG, BAC, gendarmerie) arrivés en force, y mettent leur grain de sel...

Intimidations, manipulations, menaces au taser et bombes lacrymogènes, charges et interpellations abusives à l’intérieur du terrain privé, contrôles d’identité et gardes à vue arbitraires, intimidation du propriétaire

Six personnes ont été arrêtées : trois d’entre elles ont été placées en garde à vue et sont ressorties le lendemain avec des convocations au tribunal. Tout au long de la journée suivante, les personnes déboussolées qui tentaient de se retrouver pour se réorganiser après avoir fui ces violences ont été traquées, contrôlées et pourchassées dans Pertuis.

Nous lançons donc un appel à dons pour la caisse Anti répression, afin de prendre en charges les frais judiciaires des camarades de la ZAP. Nous ne lâcherons rien de ce combat légitime pour la sauvegarde des terres fertiles et ferons valoir nos droits contre l’impunité de l’État policier !

*

La Zone à Patates, ce sont 86 ha de terres agricoles, fertiles, irriguées, cultivées ou en friches, riches en faune et flore, au bord de la Durance. C’est une résistance qui fédère des collectifs depuis 2019, pour s’opposer au projet d’artificialisation des sols et d’extension de la zone d’activité économique de la ville.

*

Pour plus d’info sur la ZAP :

https://zappertuis.noblogs.org

Sur facebook

ZAP - Zone A Patates Pertuis

Terres Vives Pertuis

Sur Instagram

zone_a_patates





L'hydre capitalo-policière.