Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Collectif 3R pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Stop à la reconstruction du méga-incinérateur d’Ivry-Paris XIII !

par Collectif 3R

Stop à la reconstruction du méga-incinérateur d’Ivry-Paris XIII ! - Collectif 3R

Le Collectif 3R et Zero Waste France ont besoin de vous pour empêcher la reconstruction de l’incinérateur d’Ivry-Paris XIII


Le Collectif 3R (réduire, réutiliser, recycler) et Zero Waste France ont besoin de vous pour financer les recours juridiques et empêcher la reconstruction de l’incinérateur d’Ivry-Paris XIII dont les travaux démarrent cette année ! C’est notre dernière chance pour bloquer un projet polluant, obsolète et coûteux, et de mettre enfin la priorité sur les véritables solutions que sont la prévention, le tri, le compostage et le recyclage des déchets.

De quoi s’agit-il ?

Le méga-incinérateur d’Ivry-Paris XIII brûle 700 000 tonnes de déchets par an depuis sa construction en 1969, ce qui en fait la plus grosse et la plus vieille usine de ce type en France.
Il arrive en fin de vie, c’est le bon moment pour fermer cette usine et enfin investir dans la prévention, le tri, le compostage et le recyclage des déchets.
Or, sa reconstruction vient d’être autorisée par les pouvoirs publics.

Un projet polluant

Le Syctom (syndicat public qui rassemble Paris et 84 communes) traite les déchets ménagers de 6 millions d’habitants, la moitié de l’Île-de-France. Sur ce territoire, 16% seulement des déchets ménagers sont recyclés. Le Syctom incinère massivement les déchets, environ 1,8 millions de tonnes dans ses 3 méga-incinérateurs d’Issy-les-Moulineaux, de Saint-Ouen et d’Ivry-sur-Seine.

Un projet contraire aux objectifs français et européens

La reconstruction de l’incinérateur d’Ivry-Paris XIII, dans les cartons depuis les années 2000, est aujourd’hui obsolète au regard du droit français et européen : loi de transition énergétique pour la croissance verte de 2015, et directive cadre européenne de 2008 révisée en 2018, qui fixent des objectifs publics relatifs au tri des biodéchets , au réemploi et au recyclage de 65% des déchets municipaux…

Un projet contraire aux aspirations citoyennes

Le Collectif 3R et Zero Waste France ont conçu un projet alternatif (www.planbom.org) à partir de retours d’expérience prouvés et viables. Bien que fortement soutenu par les habitants et certains élus, ce plan a systématiquement été balayé par le Syctom.
Pourtant sur le terrain, les initiatives se multiplient démontrant que la population est prête à réduire, réutiliser, recycler les déchets ! Nous voulons que les fonds publics du projet du Syctom soient réorientés vers les vraies solutions permettant de réduire les déchets, seul moyen de réduire les pollutions, de préserver les ressources et le climat et de faire des économies à long terme.

A quoi servira l’argent collecté ?

Le projet a obtenu un permis de construire et une autorisation d’exploiter : après des années de dialogue, de courriers, de propositions et des centaines d’heures de réunions avec le Syctom, la justice est désormais notre dernière possibilité de faire respecter la réglementation !
Nous avons besoin de 10 000 € pour couvrir une partie des frais liés aux recours juridiques pour contester ces décisions administratives.
Nous serons représentés par Maître Louis Cofflard, avocat au Barreau de Paris, qui défend avec succès de nombreuses associations environnementales, notamment sur le sujet de la pollution de l’air.

Maître Louis Cofflard

Donner 5 euros

Donner 10 euros

Donner 25 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 500 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
Signaler la page