L'Hiver - Theorem of joy

par Collectif Déluge

Faire un don

L'Hiver - Theorem of joy

par Collectif Déluge

Faire un don
L'Hiver - Theorem of joy  - Collectif Déluge

Bonjour à tous, cette campagne de financement vise à soutenir notre nouvel album l'Hiver.      

Présentation du projet

Ce projet de Crowdfunding vise à contribuer au financement de l'Hiver le nouvel Album de Theorem of joy ainsi que deux clips vidéos.

Sur l'Album : 

Déjà disque indispensable Paris Move

Theorem Of Joy est certainement un des plus beaux projets français aujourd’hui, d’une classe folle et initié par l’excellent contrebassiste et multi-instrumentiste Thomas Julienne (...).C'est comme traverser une galerie d’art ou les yeux s’émerveillent et se perdent sur des tableaux sublimes 
Thierry Docmac Bayou Blue News – PARIS-MOVE, April 3rd 2021

>> Ici une interview de Thomas Julienne à Radios Campus Paris  avec 4 extraits de l'album !
>> Et la Le premier single Atoll (23/04/2021) 


Theorem of Joy nous ouvre les portes de L’Hiver, saison mélancolique qui cristallise les nouveaux bourgeons avant leur renaissance. Ce second opus mené par le compositeur et contrebassiste Thomas Julienne nous promène dans des contrées mystérieuses, parfois aveuglantes de clarté - comme le suggère la photographie d’Alexandre Dupeyron. Il réunit cinq personnalités de la nouvelle scène du jazz français, cinq musiciens qui partagent un même désir : celui de la diversité. Un métissage exploré à travers le répertoire et le choix des timbres, mêlant jazz, musique impressionniste, musique méditerranéenne et culture folk, rock, post-rock.

Une vision de la musique riche de ses multiples esthétiques, qui n’en est pas moins équilibré et uniforme dans son discours. C’est dans ce pentaphone à géométrie variable que gravitent les électrons libres de Theorem of Joy.



Un mot sur le premier album : 

« Un disque très singulier, très soigneusement élaboré, qui chemine entre le meilleur du rock progressif, le jazz, et une forme de pop music (très) sophistiquée . L'ensemble instrumental invité rend justice à une écriture d'une belle densité, marquée par le début du vingtième siècle, et qui ne cède pas aux facilités du genre. Le lyrisme de l'écriture est indiscutable, maîtrisé mais pas contrain. Bref c'est une réussite, sur un projet ambitieux qui a su pleinement s'accomplir. » Les DNJ / Xavier Prévost

Sortie d'Album au studio de l'Ermitage en Mai 2018 : 


Les morceaux de l’album tournent autour de cette image, ils explorent des thématiques intimes, sociales, symboliques. Dans Atoll on parle de la découverte de son imaginaire intime. De l'autre coté du Silence traite de l'exil et de l'inconnu. Les chemins de vie et les retrouvailles sont évoqués dans Convergence, la révolte dans Tomorow Riots et le développement de la conscience dans Little Cloud. Clef de voûte du disque, la chanson L’hiver relie tout les sens autour de l'idée de maturation et d'accomplissement.

Les clips : 

Atoll > réalisé en animation par Cyrille Beirnaert et Yvain Coudert :

"Atoll" est un projet de film d'animation inspiré de l'univers visuel d'Yvain Coudert (notamment sa série de post-its marins), destiné à accompagner le morceau éponyme du groupe de jazz Theorem of joy. Ce film prendra d'abord la forme d'un clip avant d'être transformé en boucles d'animation qui pourront être projetées pendant les concerts.


Le clip figurera un long travelling horizontal de trois minutes et trente secondes durant lequel un nageur - invariablement placé au centre de l'image - plongera lentement vers les fonds marins (et au-delà). Dessiné par ordinateur image par image et comportant un riche porte-feuille de calques et d'éléments en mouvement, ce clip est une réalisation exigeante.

Petit extrait du travail en cours ! >>

De l'autre coté du silence > réalisé par Marine de Contes :

Jeune cinéaste talentueuse, réalisatrice et monteuse formée à l’ECAM (Ecole de Cinéma et d’Audiovisuel de Madrid), elle travaille aussi bien en documentaire qu’en fiction et développe des projets de films, d’installations et de photos, abordant des thématiques écologiques et sociales.

Son film « Les Proies » (2018) dont Thomas Julienne signe la musique, a été récompensé du Prix Louis Marcorelles (compétition française) au Festival Cinéma du Réel Paris et d’une mention spéciale au festival Linea d’Ombra, Salerne. 

Un mot de Marine de Contes :

"En écoutant les paroles de ce morceau, des images me sont venues immédiatement à l’esprit, celles évoquées par le texte: l’horizon et la mer. J’ai renoncé à filmer de telles images car il s’agit pour moi, non pas d’illustrer la chanson mais de proposer une narration qui viendra compléter le texte du morceau. Cet exil, c’est celui d’une jeune femme arrivée dans une métropole européenne, laissant derrière elle une terre, des êtres chers et l’amour.

Mes choix de mise en scène sont simples et précis. Le point de vue sera toujours celui de SARAH. Nous serons parfois proche d’elle, par exemple dans le bus, et parfois elle semblera minuscule dans de grands plans larges, comme au parc assise sur la pelouse, seule face à la ville ou encore au marché perdue dans la foule. Ce point de vue va renforcer le caractère inclusif du spectateur dans l’image ainsi que l’empathie qu’il aura pour Sarah. Ainsi il sera amené à une expérience immersive dans le clip et l’histoire du morceau.

La musique de Theorem of Joy offre un jazz teinté de mélodie nord africaine, c’est ce métissage, cette rencontre entre deux univers que je souhaite exprimer à travers ce clip."

A quoi servira l'argent collecté ?

L'argent nous servira à financer :

- L'enregistrement et la production du disque, les salaire des musiciens, des artistes qui ont travaillé sur l'environnement visuel de l'album.

- Le salaire de notre attachés presse et de la publicité dans les magazines du réseau Jazz Français.

- Les deux clips qui sortiront en Juin et Septembre 2021 : 

>> Le premier sur Atoll réalisé en animation par Cyrille Beirnaert et Yvain Coudert. 

>> Le second sur "De l'autre coté du silence" par Marine de Contes.

Notre équipe >

Les Musiciens :

Thomas Julienne : Contrebasse - Compositions - Texte

Avant tout contrebassiste, il est aussi compositeur et arrangeur. Il a été formé successivement par Jean-Paul Macé, Kent Carter, Gilles Naturel...Chris Jennings (pour la Contrebasse) ainsi qui Cristophe Dal- sasso, et Carine Bonnefoy (pour l’écriture). Avec Julien Dubois et Clément Simon, il est à l'initiative du collectif Déluge soutenant le jazz de créations et de compostions. Plusieurs rencontres interdisciplinaires ont su nourrir son travail : la danse avec la Compagnie Epiphane, la photographie d'Alexandre Dupeyron et la musique de documentaire avec Marine de Contes. Dans Theorem of Joy, il s'illustre aujourd’hui en tant que compositeur et leader.


Ellinoa : Voix & Textes

Ellinoa baigne dans la musique depuis l’enfance. Elle approfondi ensuite l’étude du chant, du jazz et de l’improvisation au Centre des Musiques Didier Lockwood à Dammarie-Les-Lys, aux côtés des plus grands jazzmen français. En tant que jeune compositrice pour grand ensemble, elle intègre la fédération Grands Formats qui défend le jazz en grande formation. En 2018, le Wanderlust orchestra sort son premier album, acclamé par la presse. C’est aussi l’année où naît le projet, Ophelia, plus intimiste et recentré sur les voix. En 2019, elle participera en tant que compositrice et chanteuse à la 2e création du nouvel ONJ (Orchestre National de Jazz) de Fred Maurin, « Rituels ».

Antonin Fresson : Guitare 

Antonin Fresson est issu d’une famille d’artistes et baigne depuis son plus jeune âge dans l’univers du théâtre et de la musique. En 2010, il obtient son D.E.M et rencontre ensuite le maître de guitare Alberto Ponce avec qui il étudie durant plusieurs années l’art du son et la maîtrise de toutes les couleurs de son instrument. Antonin développe cette même approche avec la guitare électrique et passe son D.E.M de Jazz et musiques improvisées. Il intègre le Centre des Musiques Didier Lockwood en 2014 où il obtient une licence de musicologie en plus des cours qu’il suit auprès de Pierre Perchaud, Stéphane Guillaume ou encore d’André Charlier...Durant toutes ses années d’apprentissage, il fait de nombreuses rencontres et participe à des projets avec entre autres, Paul Breslin, Roland Romanelli, Simon Goubert...

Tom Peyron : Batterie

Tom Peyron est un batteur qui, après trois ans d’études au Centre des Musiques Didier Lockwood, commence à jouer sur la scène jazz parisienne avec de nombreux musiciens tels que : Hermon Mehari, Geraud Portal, Pierre Perchaud...Il partage la scène avec Seamus Blake, Sylvain Luc et Chris Potter. Tom joue activement dans de nombreux projets de jazz actuel comme le quartet de Sam Tessier, Olivier Gay Small Ensemble, La Cinquième Roue et Isotope Quartet où il compose également la musique. Polyvalent, Tom Peyron s’intéresse à différents styles musicaux et joue récemment pour MceeAgora, un nouveau projet de hip hop. Son jeu est influencé par les grands batteurs de jazz américain comme Tony Williams ou Elvin Jones et par des "beat" hip hop comme la musique de J.Dilla ou de The Roots.


Boris Lamerand : Violon & Alto

Il fait ses études à Paris et en 2002 et 2003, il obtient son D.E.M, dont un premier Prix de musique de chambre et un premier Prix de violon dans la classe d’Anne Wiederkoer. Il poursuit sa formation classique auprès de grands maîtres tels que J.-P. Wallez, Régis Pasquier ou les membres du quatuor Ysaye. En parallèle de sa carrière, il découvre l’improvisation à treize ans, se rapproche ainsi du violoniste Dominique Pifarély, puis intègre l’école de jazz de Didier Lockwood. Il joue actuellement du violon et de l'alto dans le quintet de jazz Theorem of Joy, et de l'alto dans le Large Ensemble de Carine Bonnefoy. Il collabore également avec Luc Spencer au sein du duo Eleanor, avec le groupe Angel Fish Decays , avec le Ploum ainsi qu’avec Les Enfants d’Icare, invités sur l’album L’Hiver.


Heloïse Lefebvre : Violon & Alto (Live) 


Les Invitées :

Loïs le Van : Chant (sur l'Hiver)

D’abord formé au conservatoire de Lyon, Loïs le Van a poursuivi ses études en Californie, où il a étudié avec Roger Letson, avant d’obtenir un master à Bruxelles sous la houlette de David Linx. Pratiquant un jazz très éclectique, toujours curieux de nouveautés, Loïs le Van est à l’initiative du Loïs le Van Sextet, ensemble dont les compositions et arrangements pour bugle et cor d’harmonie dévoilent toutes les nuances de sa voix.  Ses projets se multiplient, avec la création de VIND, un trio incluant Paul Jarret à la guitare et Sandrine Marchetti au piano. Enfin, autre nouveauté : la création du groupe Odello, un duo voix-harpe avec Delphine Latil (harpiste), dont le premier projet est composé et arrangé par Daniel Goyone.

« On l’a souvent dit dans ses colonnes : Loïs Le Van est unique. En voici encore la preuve » Jazz Magazine

« La voix se déroule, magnétique, magnifique. Soudain, frémit l’émotion, à fleur de poésie… » L’Humanite

undefined

Les Enfants d'Icare : Quatuor à corde ( sur L'hiver - Dust - Convergence )

Sur le premier album des "Enfants d'Icare" mené par Boris Lamerand : 

"Au delà de la formidable vitalité rythmique, l'écriture est harmoniquement dense et tendue, le travail sur la sonorité est remarquable. Le dialogue entre les instruments du quatuor est vif, et d'une grande liberté. C'est intensément vivant, lyrique à souhait, brillant, enthousiaste.... et donc enthousiasmant." Xavier Prévost - Les Dernières Nouvelles du Jazz

"D’un bout à l’autre, une énergie joyeuse anime ce quatuor qui sonne beau. On les rappelle avec grand plaisir." Alain Gauthier - CultureJazz


Laurent Derache : Accordeon (sur l'Hiver - Little Cloud)

Jazz, blues, musique classique, musiques du monde, chanson, il est à l’aise dans tous ces styles, qui pour lui n’ont pas de frontières. Parcourir le monde son accordéon sur le dos, puis le poser sur ses genoux pour s’exprimer en concert, au théâtre, ou en studio, est une raison de vivre pour le musicien, toujours en quête d’aventures nouvelles.

 

Sébastien Llado : Trombone ( sur Tomorow Riots)

Sébastien Llado est tromboniste et joueur de coquillages. Menant une carrière musicale transversale, entre sa propre formation et son travail de « sideman » pour diverses personnalités, allant de musiciens de jazz comme Archie Shepp, Emile Parisien, Médéric Collignon, John Beasley, Thierry Maillard (etc...) ou à l’ONJ (Orchestre National de Jazz de Claude Barthélémy 2002-2005), de l'opéra (« la Traviata » de Benjamin Lazar avec Judith Chemla ) ou aux tournées internationales du mythique groupe de hip hop Américain De La Soul, mais aussi en studio avec Lenny Kravitz, Yael Naïm, Ibrahim Maalouf ou Grand Corps Malade, entre autres.



François Vaïana : Textes  sur l'Hiver - Dust - Little Cloud - Atoll


Son : 

Cyrille Gachet : Son Mixage  (Prise de son au Studio la Briche)

Alexis Bardinet : Mastering Globe Audio 


Graphisme / Photos : 

Alexandre Dupeyron : Photos

Nicolas Delbourg  : Graphisme Logo Theorem of joy 

Nicolas Catherin : Graphisme Album 

Clip Atoll : Cyrille Beinaert - Yvain Coudert

Clip De l'autre coté du silence : Marine De Contes et Gabriel Roman


Attachée de Presse : Juliette Poitrenaud (Nardis Agency)  

Juliettepoitrenaud@gmail.com

06 30 80 02 62

Production : Collectif Déluge

undefined

Donner 10 euros

Album numérique L'hiver Haute définition

Album numérique l'Hiver Haute définition

Donner 20 euros

Album physique l'Hiver (Digisleeve 3 volets)

Album physique l'Hiver (Digisleeve 3 volets)

Donner 20 euros

Tee shirt Theorem of joy l'Hiver (à retirer au concert pas de livraison)

Tee shirt Theorem of joy (pas de livraison à retirer au concert)

Donner 25 euros

Album physique l'Hiver Signé (Digisleeve 3 volets)

Album physique l'Hiver (Digisleeve 3 volets) + Album numérique HD

Donner 33 euros

Discographie Theorem of joy

Album physique : L'Hiver (Digisleeve 3 volets) + Premier Album Theorem of joy + Premier EP : Relax If you can

Donner 50 euros

Theorem of joy Full Pack

Discographie + Tee Shirt l'Hiver

Donner 500 euros

Sponsoring sur le site de Theorem of joy

Affichage sur le site de Theorem of Joy

Donner 2000 euros

Concert de Theorem of joy

Concert de Theorem of joy

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Collectif Déluge. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
C
Carine
05/05/2021
J
JEAN
05/05/2021
R
Robin
04/05/2021
Signaler la page