Reconstruire Kobanê pour démolir le patriarcat

par Collectif féministe pour la reconstruction de Kobanê

Reconstruire Kobanê pour démolir le patriarcat

par Collectif féministe pour la reconstruction de Kobanê

Reconstruire Kobanê pour démolir le patriarcat - Collectif féministe pour la reconstruction de Kobanê

Soutenir le projet de reconstruction des femmes à Kobanê et la mise en place d'un centre de santé sexuelle et reproductive pour les femmes

KOBANE En 2014, le Rojava déclarait son autonomie avec un nouveau contrat social fondé sur l’égalité entre les femmes et les hommes, la démocratie et l’écologie. Les femmes de Kobanê ont mis en place un système d’égalité inédit avec pour principes la co-présidence à tous les niveaux décisionnels et les assemblées autonomes de femmes au sein de chaque instance politique. Leur révolution a alors représenté une alternative pour les femmes au niveau international. Mais quelques mois plus tard, Kobanê était détruite à 80% suite aux attaques de Daesh et leurs alliés. La quasi-totalité des structures économiques et sociales ont été anéanties, et les femmes ont été particulièrement atteintes. 


SOLIDARITE FEMMES KOBANE est une association de droit français composée uniquement de bénévoles dont l’objectif est de faire connaître la lutte des femmes de Kobanê pour l’égalité et la liberté, et de soutenir financièrement les projets de reconstruction de Kobanê destinés spécifiquement aux femmes. Les principes de l’association sont la lutte pour la libération des femmes et des peuples et la solidarité internationale.


LE PROJET DE RECONSTRUCTION a été écrit avec l’organisation Yikitiya Star, l’actrice principale des avancées pour l’autonomie des femmes dans la région. Avant la guerre, l’organisation avait construit des académies des femmes et des coopératives textiles pour créer des savoirs libérateurs et des revenus indépendants pour les femmes. Aujourd’hui, malgré la destruction de ces espaces collectifs, les membres de l’organisation font des visites régulières aux femmes dans leurs foyers pour maintenir les liens de solidarité. L’organisation mentionne que la santé sexuelle et reproductive est un besoin prioritaire énoncé par les femmes. Leur projet de reconstruction vise à reconstruire l’académie et la coopérative des femmes et de construire un centre de santé pour les femmes. 

UN CENTRE DE SANTE SEXUELLE POUR LES FEMMES Cette première campagne a pour objectif de collecter 30 000 euros nécessaires à la mise en place d'un d’accueil de prévention sexuelle, de prise en charge médicale et psychologique, de sensibilisation et d’échanges entre femmes. Les membres de l’organisation Yekitiya Star à Kobanê mentionnent la santé sexuelle et les soins psychologiques comme les deux besoins prioritaires des femmes. La guerre sur les lieux d'habitation avec comme cible les civils, l'exil et la vie en camps de réfugiés sont des contextes qui accentuent la propension des violences faites aux femmes. Ces agressions ont des conséquences dramatiques et durables sur la santé des femmes. Les membres de Yikitiya Star mentionnent également la nécessité de prendre en charge simultanément les femmes et les enfants victimes de stress post-traumatiques. Effectivement, le rôle de soutien de famille, conduit les femmes à prendre en charge les difficultés psychologiques des enfants et limite sur leur propre reconstruction. Le projet de centre de santé se base sur une vision globale de la santé sexuelle qui prenne en compte ses dimensions médicales et sociales, qui ne se limite pas à une absence de maladie mais qui a besoin d’une approche respectueuse de la sexualité et des relations sexuelles, en toute sécurité, sans contraintes, discrimination ou violence. La santé sexuelle est inséparable de la lutte contre toutes les violences faites aux femmes, en tant de guerre et en tant de paix. 


POURQUOI DONNER Le projet social et politique porté par les femmes de Kobanê représente une alternative pour les femmes partout dans le monde. Soutenir les femmes de Kobanê dans leur projet de reconstruction c’est agir contre le système patriarcal. Le patriarcat est une guerre silencieuse menée contre les femmes. Par nos luttes communes et par la solidarité internationale, nous y mettrons fin.
 
« Au moment où la lutte de libération féminine prend tout son sens, je salue toutes les femmes et toutes les personnes engagées dans cette lutte et inspirées par l’esprit de la résistance féminine née à Kobanê et se propageant partout dans le monde. » Azize Kaya, Kobanê






Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Association Collectif féministe pour la reconstruction de Kobanê

Collectif féministe pour la reconstruction de Kobanê

Collectif féministe de solidarité internationale avec les femmes de Kobanê