FESTIVAL PAMPA - Théâtre en Pays Foyen

par COLLECTIF PAMPA

FESTIVAL PAMPA - Théâtre en Pays Foyen

par COLLECTIF PAMPA

FESTIVAL PAMPA - Théâtre en Pays Foyen - COLLECTIF PAMPA

PAMPA - FESTIVAL DE THÉÂTRE EN PLEIN AIR AU TARIF POPULAIRE




  • Présentation du projet 

Nous sommes un collectif de treize acteurs et metteurs en scènes sortant d’écoles nationales – Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, École du Théâtre National de Strasbourg, classe libre des cours Florent - implanté depuis maintenant quatre ans autour de Sainte Foy-la-Grande. Nous y revenons chaque année entre le mois de juillet et le mois d’août pour y mener un festival de théâtre en plein air ayant lieu du 15 au 21 Août. 


Depuis deux ans nous avons trouvé un lieu de résidence, une maison dans laquelle nous vivons et produisons nos spectacles, accueillons des compagnies de la région, de théâtre comme de musique, et créons de nouveaux partenariats. 



PROGRAMME AOÛT 2016: 


Ivanov                                                                    A. Tchekhov .                   Mise en scène de Benjamin Porée.
 
Comme il vous plaira                                           W. Shakespeare.             Mise en scène de Clara Ponsot. 

Alice, ou quel genre de problème te 
pose le fait d'être un lapin ?                                  d'après L. Caroll              Mise en scène de Matthieu Dessertine. 

Pinocchio                                                                d'après C. Collodi.          Mise en scène de Benjamin Porée. 



Compagnies invitées 




DU CHIEN DANS LES DENTS (33) : fonctionnant comme un collectif, elle a été créée en  janvier 2012 à Bordeaux. DU CHIEN DANS LES DENTS est née de la nécessité de porter des projets singuliers, en marge des codes majoritaires. La compagnie bordelaise est auteure de ses projets dont l’écriture est toujours soumise au collectif et à l’épreuve du plateau. Elle emprunte au burlesque dont elle cherche une écriture plus acide et contemporaine, jouant d’un trouble entre les genres: dramatique / burlesque, présentation / représentation, témoignage / mystification…

Elle défend des propositions surréalistes dont la logique, plus poétique que rationnelle, peut échapper au profit d’un mystère : « c’est de la forme que surgit le sens et non l’inverse ». L’énergie que produit le jeu est au centre du travail de la compagnie. Le jeu n’est pas seulement ludique, il est du côté du décalage critique, de la transformation, c’est un mode de relation. C’est à travers l’ambiguïté du jeu qu’elle cherche à tisser une relation avec les spectateurs.



GROUPE APACHE (33) : Pourquoi le Groupe Apache. C’est dans l’atmosphère de travail qui caractérise une école (ESTBA) que nous avons formé leGroupe Apache. Lucas et Yacine ont proposé à Zoé, Jules, Giulia et Inès de travailler sur le Misanthrope de Molière. Au cours de rendez-vous hebdomadaires dirigés par Yacine, nous avons commencé à simplement se lire le texte. Le but était de faire table rase à propos du texte: redécouvrir les mots, s'interroger sur la pensée des personnages, et s'extirper des présupposés culturels dont la pièce héritait. Ce travail nous a permis de nous approprier le sens du texte, et de pouvoir le dire autrement. Se réunir alors qu'on était en formation était aussi une façon de créer notre école pour faire notre théâtre, et questionner ensemble notre nécessité à le faire. En 2013, à la sortie, nous avons continué ce travail à l'occasion de résidences. En 2014, Yacine a proposé un montage du Misanthrope, de Dom Juan et de Tartuffe. Le Misanthrope a grandi en Projet/Molière.Mathieu a rejoint le groupe à ce moment là, et en 2015, nous avons pu créer leProjet/Molière.Quelques temps après, suite à une résidence d'écriture collective, dirigée par Jules, nous nous sommes mis d'accord sur le prochain projet, qui sera écrit par Jules, et mis-en-scène par Yacine. Nous nous sommes appelés Groupe Apache. 

Chaque projet a jusqu'ici été dirigé par un ou deux des membres du groupe. Cela n'empêche en rien que le projet soit choisi et discuté par tous tout au long du travail. Ce qui nous unit c'est le désir de faire du théâtre ensemble, et considérer que le désaccord est constructif du moment qu'on cherche dans la même direction. Notre désir commun c'est d'abord de questionner le rapport au public. Nous voulons faire un théâtre accessible et populaire mais surtout un théâtre qui donne à penser. C’est à dire que dans le déroulement d'une histoire, nous travaillons à concerner le spectateur, à l'émouvoir, tout en lui laissant la place pour se questionner. Nous portons donc une grande attention à la psychologie et aux discours des personnages, le but étant de questionner ces personnages et leurs discours afin de les mettre en jeu, avec ou sans distance. Étant tous acteurs, nous plaçons l'acteur au centre du processus théâtral : c'est lui qui a la responsabilité du sens du spectacle, et qui créé le lien avec le public. Ce qui guide aussi, et de fait, notre travail , c'est la tentative de réinventer et de requestionner inlassablement les formes que l'on créé, afin qu'elles grandissent avec nous. Ce sont les moyens que nous avons choisi pour interroger ce que le théâtre peut signifier dans la société contemporaine.


  • Origine du projet

Nous sommes très attachés à ce lieu, à la région, à l’idée de développer un projet culturel populaire avec les institutions et le public. Pour cela nous sommes en train de créer un partenariat avec la ligue de l’enseignement  de Gironde et de Dordogne mais aussi avec la Communauté de Commune du Pays Foyen et les mairies. L'idée étant de travailler main dans la main avec les institutions, les publics, et les commerces de la région.


  • A quoi servira l'argent collecté ?

Comme vous le savez, nous sommes bénévoles depuis 4 ans maintenant, et cela reste important pour nous.

Nous avons cependant besoin d'un peu de soutien pour faire fonctionner le festival. Cette année nous voulons vous offrir une buvette des plus gourmandes, vous faire découvrir ou redécouvrir des produits de la région, que ce soit par notre brasseur préféré : la bière artisanale LA PÉPIE (24), ou par les délicieux vins du DOMAINE DU PUY SERVAIN, en passant par le DORDOGNE COLA (il en faut pour tous les goûts et pour tous les âges !).


Notre investissement a pris de l'ampleur ces dernières années. Nous accueillons dorénavant des compagnies extérieures de grande qualitées, que nous tenons à défrayer, loger et nourrir. Nous avons allongé la période de festival en vous offrant UNE SEMAINE COMPLÈTE de programmation, mêlant spectacles adultes, jeunes publics et concerts, le tout toujours en plain air et à un tarif démocratique, nous restons fidèle à notre engagement initial. 


Cette année nous mettons en scène 4 spectacles : deux jeunes publics et familiaux, que sont Alice au Pays des Merveilles, une adaptation de Lewis Caroll, et Pinocchio, adapté du roman de Collodi. Nous avions également envie de revisiter nos classiques en montant Ivanov de Tchekhov et Comme il vous plaira de Shakespeare. 


Nous sommes heureux de l'ampleur que prend ce festival, et tout cela n'aurait pas été possible sans votre soutien sans faille, votre présence qu'il vente ou qu'il pleuve, et l'engouement que vous nous avez offert. Nous ne vous remercierons jamais assez.


  • Notre équipe

ANTHONY BOULLONNOIS - Fondateur de Pampa, il se forme aux Cours Florent dans le cadre de la Classe Libre avant d'intégrer le CNSAD de Paris. Il joue dans : Platonov mis en scène par Benjamin Porée au Théâtre de L’Odéon et au Théâtre de Vanves, dans La salle d’attente, une adaptation de Catégorie 3.1 de Lars Noren mise en scène par Krystian Lupa au Théâtre Vidy-Lausanne, au Théâtre de la Colline... Il joue dans La trilogie du revoir, créé par Benjamin Porée durant Festival IN d'Avignon 2015.


LOYSE DELHOMME - Après une première année de Licence Théâtre à Paris 8, Loyse se forme administrativement auprès de Ludovic Michel et Lee Fou Messica au Théâtre des Déchargeurs. Elle intègre par la suite La Sorbonne Nouvelle. Lors du festival d'Avignon 2015, elle rencontre Matthieu Dessertine, et s'occupe alors de la diffusion du spectacle Sons of a Nietzsche mis en scène par G. Bénech. Elle est chargée de diffusion pour Marie Montegani, Emilien Diard-Detoeuf et Sophie Guibard, ou encore pour la compagnie des Têtes d'Atmosphères.


MATTHIEU DESSERTINE - Fondateur de Pampa, il passe par la classe libre des Cours Florent avant d'intégrer le CNSAD de Paris. Il travaille avec Jean pierre Garnier dans : La coupe et les lèvres, avec Benjamin Porée dans : Une saison en enfer, mais surtout avec Olivier Py dans : Les enfants de saturne, puis dans Romeo et Juliette, dans Orlando ou l’Impatience et récemment dans Le Roi Lear dans diverses scènes nationales. Il a travaillé avec Adel Hakim, Marie Montegani, Frédéric Jessua, Léon Masson, Jean-Damien Barbin. 


FLORENT HU - Élève actuel du CNSAD (promotion 2016)


SOFIAN KHAMMES - Après deux années aux cours Périmony il intègre en 2008 l'Ecole Supérieur d'Art dramatique de Paris avant d'entrer au CNSAD en 2009. En 2012 il joue au TNBA dans le spectacle de Nuno Carduso, Class Enemy, et part en tournée au Portugal. Il joue notamment sous la direction de Daniel Mesguich, d'Alain Françon ou de Cécile Backes. En 2016 il est à l'affiche du film Le Convoi de Frédéric Shoendoerffer et il tient le rôle principal dans CHOUF de Karim Dridi qui sortira à la rentrée 2016.


MATHILDE-EDITH MENNETRIER - Elève actuelle du TNS


CLARA PONSOT - Elle débute ses études au Conservatoire municipal du 7ème et commence ses premiers tournages. En 2009 elle est admise au CNSAD de Paris dans la classe de Jean Damien Barbin. On la retrouve à sa sortie dans : Fahrenheit 451, mis en scène par David Gery, Le jeu de l’amour et du hasard mis en scène Laurent Laffargue et dans La mégère apprivoisée au Théâtre de la Ville. Au cinéma elle joue dans : Poupoupidou, Bye bye blondie, Les Infidèles, et Cosimo e Nicole où elle tient le rôle titre, ainsi que Peur de rien, en salle en 2016.


BENJAMIN PORÉE - Après s'être formé au cours Florent, Benjamin Porée fonde en 2009 la compagnie La Musicienne du silence. Il porte à la scène son premier spectacle, Une saison en enfer, interprété par Matthieu Dessertine en 2006. En 2012 Il devient artiste associé du Théâtre de Vanves où il monte Andromaque et Platonov avec une troupe d'acteurs issus de la classe libre. Platonov est repris au Théâtre de l'Odéon. La Trilogie du Revoir est présenté dans le IN d'Avignon 2015 et aux Gémeaux où il est artiste associé.


EDITH PROUST - Après une formation à l'école Auvray-Nauroy, elle est admise au CNSAD en 2013, où elle fut l'élève de Daniel Mesguich et de Dominique Validé. Depuis sa sortie elle travaille avec Marie-Christine Soma, Daniel Janneteau, Christophe Maltot, Philippe Calavario, Jessica Dalle, Eric masse, Elsa Granat ... En 2015 elle intègre la cie de Benjamin Porée : La musicienne du silence. Elle travaille régulièrement le clown et au cinéma on peut la voir dans un film de Fabrice Gobert et dans une douzaine de courts-métrages.


ANTOINE PRUD'HOMME - Élève actuel du CNSAD (promotion 2016)


ANTOINE SARRAZIN  -  débute le théâtre et la guitare à l’âge de 16 ans. En 2009 il intègre le cours Florent où il travaille notamment avec Christian Croset et Jean-Pierre Garnier. Il entre au conservatoire en 2012 où il travaille dans les classes de Jean-Damien Barbin, Michel Fau ou encore Yann-Joël Collin, puis travaille avec des metteurs en scènes tel que Fausto Paravidino. Il crée au conservatoire son premier spectacle intitulé « Blue train », spectacle mêlant poésie et musique. Parallèlement à ses études, il joue au théâtre de Belleville dans un spectacle de James Borniche, joue dans plusieurs spectacles au festival de la correspondance de Grignan et collabore à la création d’un festival de théâtre dans les landes en août 2015. En 2016 on pourra notamment le voir avec sa guitare dans un spectacle avec Julie Recoing intutilé LILITH. 


JOSÉPHINE SERRE - Formée à l’école du studio d’Asnières, chez Jacques Lecoq et en Classe Libre, Joséphine est comédienne, auteure et metteure-en-scène. Elle tourne pour le cinéma et la télévision depuis 1993 ; au théâtre elle joue sous la direction de P. Bureau, J. Kraemer, V.Kamphommala, L.Herson-Macarel... Depuis 2005, elle écrit pour le théâtre : Les Enclavés, Volatiles et Amer M. ont été textes lauréats du CNT et de la SACD.


MARION TRÉMONTELS - Elle se forme au studio d'Asnières avant d'intégrer le CNSAD (promo 2013). Elle joue au théâtre sous la direction de Daniel Mesguich, Marie Billetdoux, Clément Dedadelsen, David Géry, Angèlique Friant ou Philippe Baronnet. Au cinéma elle travaille notamment avec Manuel Poirier, René Réret, Clément Schneider, Marion Sarrault, Bertrand Arthuys, Laetitia Masson...


MATHURIN VOTLZ : Après la Classe Libre du Cours Florent et le CNSAD, il débute en 2011 dans Hamlet, mis en scène par Daniel Mesguich. Il interprète le rôle de Robert Pinget dans Nouveau Roman, de Christophe Honoré, présenté au Festival In d'Avignon 2012, puis au Théâtre de la Colline. En 2013, il tourne sous la direction de Nina Companeez : Le général roi, de Henri Helman : Richelieu, et de Tony Gatlif dans Geronimo. On peut le voir dans Le jeu de l’amour et du hasard mis en scène par Laurent Laffargue.







Donner 10 euros

UN GRAND MERCI. Un petit mail personnalisé avec une jolie photo et toute notre affection

Donner 20 euros

UN GRAND GRAND MERCI, et une affiche du festival (format A4) + contrepartie précedente !

Donner 30 euros

UN IMMENSE MERCI, votre nom sur notre site internet + contreparties précédentes !

Donner 50 euros

UN INOUBLIABLE MERCI, un verre PAMPA personnalisé, une affiche dédicacée par les membres + contreparties précédentes !

Donner 100 euros

UN INCONDITIONNEL MERCI, un Totebag PAMPA + contreparties précédentes et tout notre amour !

Donner 200 euros

UN ÉMOTIONNEL MERCI, des photos dédicacées des spectacles + contreparties précédentes et tout notre amour ! (30 restants)

Donner 300 euros

UN AMOUREUX MERCI, un apéritif avec l'équipe, à Pampa (ou à Paris, chez nous ou même chez vous...) + contreparties précédentes et tout notre amour !

Donner 500 euros

UN FUSIONNEL MERCI, un repas avec l'équipe, à Pampa ou à Paris (chez nous ou même chez vous...) + contreparties précédentes et tout notre amour !

Donner 1000 euros

UN ADORANT MERCI, Vous faites désormais partie de l'équipe 2016 + contreparties précédentes et tout notre amour !

Donner 5 euros

MERCI ! Il n'y a pas de petit profit ! C'est le prix d'une de nos entrées c'est comme si vous étiez déjà avec nous !

Donner 2000 euros

UN DIVIN MERCI, LE FESTIVAL SURVIT GRÂCE À VOUS ! Une lettre manuscrite de remerciement signée par tous + nos spectacles gratuits à vie + contreparties précédentes et tout notre amour !

Lancer ma collecte !
Association COLLECTIF PAMPA

COLLECTIF PAMPA

PAMPA - Festival de théâtre populaire en Pays Foyen

Anonyme
10/07/2016
Geneviève MONARD
20/05/2016
Laurence PACIOSELLI
19/05/2016
bon courage et bel été