Avignon 2017, "Omelettes Amoureuses" fait chavirer les coeurs du festival !

par Come Prod

Joyeuse, puissante, tendre, grave, drôle et envoûtante, la boîte à malices du féminisme débarque à Avignon en 2017

Présentation du projet

Une femme puissante tangue... Elle est visitée, traversée et bousculée par les femmes de son enfance. Elle est plurielle, elle a tous les âges...

L’intimité de Géna est bouleversée par des textes puissants d’autrices : Virginie Despentes, Florence Lautrédou...
Pourquoi les femmes sont violées, violentées ? Comment se départir des archétypes qui nous contraignent depuis des générations à nous couper du bonheur ?
Quelle est la recette ?

Géna se décide à ouvrir une boîte de Pandore, sa boîte à malices du féminisme...

Et puis... c'est comment, quand la joie de vivre transcende tout ?
C'est comment, quand l'Amour, le vrai, se présente et déploie ses ailes d'ange ?




Ce spectacle, puissant, profond et joyeux, a été créé en 2016 à l'occasion de la journée internationale pour l'élimination des violences femmes.

En 2017, notre ambition est de partager ce moment d'émotion, d'humour et de paillettes à un large public. Votre aide est précieuse !

D'autres infos et images sur le mini-site du spectacle et sur notre page Facebook.


Nous jouerons "Omelettes Amoureuses" au FESTIVAL D'AVIGNON du 7 au 30 juillet à 20h45



A quoi servira l'argent collecté ?

En 2016 nous avons travaillé sans repos pour créer "Omelettes Amoureuses". Merci à tous pour l'enthousiasme avec lequel vous l'avez accueilli.

En coulisses, nous sommes quatre pour faire vivre ce spectacle. Nous avons besoin d'environ 5 000€ pour la location du théâtre, 3 000€ pour la logistique et 7 000€ pour la promotion, le décor et les costumes.

Les messages de soutien :

"Bravo pour cette superbe pièce, jouée magnifiquement, à voir et à soutenir absolument ! " Serge

 "Nous te souhaitons la réussite que tu mérites !" Véronique et Rafaël



Notre équipe

Corinne Merle, autrice, actrice

Après les cours Florent et Véra Gregh, elle pratique en stages avec Ariane Mnouchkine et Jean-Claude Penchenat. Puis elle travaille au théâtre, notamment dans des créations d’auteurs contemporains, et aussi de la TV et du cinéma.

Investie pendant des années dans la communication pour des petites et UNE grande cause, dans l'organisation d'évènements pour des collectivités locales, dans la création de fêtes citoyennes rassemblant associations, villes, personnes d’âges et d'horizons variés, le théâtre la rattrape et lui revient en plein coeur avec des spectacles pour les femmes ET les hommes.
En 2015, elle produit, co-écrit, co-met en scène et joue Réparations en cours...


Fabienne Breitman
, création lumière

Passionnée par l’exploration des possibles, elle a travaillé comme éclairagiste et vidéaste sur de nombreux
spectacles polymorphes, spectacles musicaux, performances, installations d’art contemporain, ainsi qu’avec des compagnies de théâtre et de danse.
Elle a également œuvré plusieurs années durant auprès de Junji Fuseya, metteur en scène japonais, créateur du Théâtre hors du temps.

Elle a réalisé au Japon le documentaire “Le passant ne sait pas” sur la progressive transformation scénique du danseur Onnagata (rôle féminin traditionnellement interprété par un "homme") Eita Hasegawa.
Déplieuse d’ombres, elle se livre à des recherches filmiques au sein de l’ouvroir de cinématographie potentielle et s’adonne à l’expérimentation cinématographique.

Florence Évrard, collaboratrice artistique

Aime explorer des territoires transversaux où espace, images et écriture dialoguent.

En tant que scénographe, elle travaille régulièrement pour le théâtre et pour des productions lyriques (L’heure espagnole & Gianni Schicchi à l’Opéra de Paris, l’Histoire du Soldat au festival lyrique de Matsumoto au Japon, La botte secrète de la Cie Les Brigands avec qui elle a  collaboré longtemps.)
Elle scénographie également des expositions.
Dans le cadre de sa compagnie, La Gaillarde, elle met en scène un spectacle autour de la peintre Vieira da Silva,
La ballade de Vieira ou la lumineuse incertitude, qui se créera en mars 2017.
En parallèle, elle développe, Il faut de tout arbre pour faire une forêt,  projet qui questionne le rapport de l’homme à son biotope, à travers une installation sonore et plastique autour de l’arbre et la forêt.
Enfin, elle conçoit des actions artistiques participatives, en lien avec les habitants et leur territoire de vie : Signer la ville, Ma fenêtre est un tableau, Portrait de quartier, La ville rêvée, Ville et utopie… www.florenceevrard.fr

François Jenny, collaborateur artistique

Le théâtre, le jeu, l'écriture, la mise en scène et la vie qui va et vient.
Formé au jeu clownesque, il a très vite choisi d'être un Clown blanc plutôt qu'un Auguste, question de caractère.
Le jeu l'a porté vers le théâtre sous toutes ses formes.
À Nancy d'abord où il crée Kouetch Ka Popp théâtre-clown, puis en travaillant avec Sylvie Chenus (4L12), la Clown Kompanie (Henri Thébaudeau et Dominique Lannes) et en se frottant à Bérénice et Othello entre autres.
Il a écrit pour le théâtre, la radio et le cinéma et il a longtemps hanté les ondes de France Musique, France Culture et France Inter.
Réalisateur de documentaires, il a également été consultant en gestion de crise pour de nombreuses entreprises.
Sur scène il a crée Ça Par Exemple, un clown blanc seul en scène qui déteste les Augustes.
Aujourd'hui il co-produit et met en scène Guigue & Plo, un duo comique où l'absurde le dispute à l'absurde.

La Montagne - Nov 2016

Donner 50 euros - Du petit matériel de scène

L'affiche du spectacle

Donner 150 euros - Un coup de pouce pour la logistique

Deux invitations exclusives pour vos ami.e.s (+ la contrepartie précédentes)

Donner 500 euros - Un soutien précieux pour faire connaître le spectacle

Trois invitations exclusives pour vos ami.e.s (+ les contreparties précédentes)

Donner 1500 euros - Nous permettre de rétribuer ceux qui travaillent avec nous

Un cadeau surprise "Omelettes amoureuses" (+ les contreparties précédentes)

Donner 2000 euros - De belles conditions de travail pour répéter et se reposer

Une représentation à domicile (+ les contreparties précédentes)

Donner 5000 euros - Une aide inestimable pour louer une belle salle à Avignon

Un dîner avec Géna et les membres de la troupe disponibles (+ les contreparties précédentes)

Donner 1000 euros - Des affiches, des tracts, des dossiers de presse pour faire mousser les omelettes

Un sac #Avignon2017 (+les contreparties précedentes)

Association Come Prod

Come Prod

Spectacles et débats subversifs de femmes, sur les femmes, pour les femmes ET les hommes...