Cotisation à l'outil Basicompta pour l'année 2019

par Comité Départemental Olympique et Sportif du LOIRET (CDOS Loiret)

Adhésion valable du 18/12/2018 au 31/12/2019

Cotisation à l'outil Basicompta pour l'année 2019

par Comité Départemental Olympique et Sportif du LOIRET (CDOS Loiret)

Fin de l'adhésion le 16 décembre 2019

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

Cotisation à l'outil Basicompta 2019

cotisation annuelle pour l'association

55,00 €

Avez vous un code promo ?
Attention, les codes promo ne sont pas valables pour les dons.

Souhaitez-vous ajouter un don à Comité Départemental Olympique et Sportif du LOIRET (CDOS Loiret) en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

Cotisation à l'outil Basicompta pour l'année 2019

Le CDOS du Loiret souhaite proposer aux associations sportives une aide à la comptabilité. Ce soutien s'appuie sur un logiciel développé par AWA : BasiCompta®.

C'est pour qui ?

BasiCompta® s'adresse aux associations du Loiret qui appartiennent aux différentes fédérations sportives (adhérentes du mouvement sportif). BasiCompta® est destiné plus particulièrement aux dirigeants et trésoriers des associations sportives n'ayant pas ou peu de connaissances dans le domaine de la comptabilité.

« BasiCompta® est une manière d'accompagner les bénévoles sportifs face à leurs tâches de comptabilité ».

Informations fiscalité

Le don à Comité Départemental Olympique et Sportif du LOIRET (CDOS Loiret) ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à Comité Départemental Olympique et Sportif du LOIRET (CDOS Loiret) permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page