FR EN

Dernier maillon de la chaine des châteaux de la vallée de l’Huveaune à avoir été relevé, le Château Saint-Antoine a été restauré en 2018 par la Grande Loge de France. Placé sous la devise «Sans vanité ni faiblesse» du commandant de Robien, héros de la Grande Guerre qui l’habitait du temps de l’enfance de Pagnol, il accueille, outre ses activités privées, le public marseillais (et de plus loin) pour de fréquentes conférences, expositions ou manifestations culturelles.

My donation

Donation amount

  • 10 €
  • 20 €
  • 30 €

Nous avons besoin aujourd'hui de votre générosité pour végétaliser et reboiser les abords du château

Lieu de mémoire, lieu de culture, le Comité des Utilisateurs du Château Saint-Antoine, qui en assure l'entretien courant, ne bénéficie d'aucune subvention publique pour l'entretien du bâtiment, ni pour la conservation et l'aménagement de ses abords, que nous voulons inscrire dans le cadre environnemental de la vallée de l'Huveaune.


Notre projet actuel (novembre 2021) est de replanter des arbres pour rendre à la nature une partie du terrain qui n'est pas utilisée.
Nous avons planté le 20 novembre 35 jeunes arbres: 2 cèdres du Liban, 6 chênes pubescents, 24 chênes verts et 3 robiniers pseudo-acacia.

"A la sainte Catherine, tout arbre prend racine"
 Aidez-nous à enraciner la vie dans ce lieu qui vaut le détour.

My details

* Required fields

My summary

Summary

Selection

Donation

Donation

0

Your contribution to the functioning of HelloAsso. Why? - Change

Total

HelloAsso is a social and solidarity company, which provides for free its payment technologies to the organism Comité des Utilisateurs du Château Saint-Antoine. A contribution to the functioning of HelloAsso, updatable and optional, is proposed to you before the validation of your payment.

Si vous voulez soutenir financièrement cette partie du patrimoine marseillais, vous pouvez faire un don en ligne.
Les informations personnelles que vous donnez sont demandées pour des raisons règlementaires, et ne seront pas utilisées ni cédées à quiconque.

Report page