2019

par Comité Écologique Ariégeois

Adhésion valable du 20/12/2018 au 31/12/2019

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

Adhésion individuelle normale

Ouvre droit à une réduction d'impôt

16,00 €

Deux adhésions - tarif de couple

Ouvre droit à une réduction d'impôt

Ce tarif est proposé pour les personnes mariées, pacsées ou vivant ensemble.

24,00 €

Tarif Jeunes et Faibles revenus - personnes seules

Ouvre droit à une réduction d'impôt

7,00 €

Deux adhésions - tarif de couples à faibles revenus

Ouvre droit à une réduction d'impôt

Ce tarif est proposé pour les personnes mariées, pacsées ou vivant ensemble.

12,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à Comité Écologique Ariégeois en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

2019 - Comité Écologique Ariégeois

2019

Le Comité Écologique Ariégeois est financièrement autonome : Il ne reçoit ni ne demande aucune subvention, afin de conserver son indépendance totale.
Ses ressources proviennent des cotisations, de dons et aussi d'indemnisations accordées par des tribunaux suite à des recours et constitutions de partie civile.
L'agrément et l'habilitation préfectorale permettent aux adhérents de défiscaliser leur adhésion et leurs dons, dans les conditions habituelles de l'impôt sur le revenu (66%, dans la limite de 20% des revenus imposables). Le paiement peut se faire par e.carte bancaire numérique, par chèque ou virement SEPA.

Informations fiscalité

Le don à Comité Écologique Ariégeois ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à Comité Écologique Ariégeois permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page