le nouvel album de géronimo ! chapeau, folk débranché, c'est ici

par Comitebeniouinon

Faire un don

le nouvel album de géronimo ! chapeau, folk débranché, c'est ici

par Comitebeniouinon

Faire un don

Le nouvel album de géronimo ! chapeau s'appelle "cherche" et tu peux le trouver ici


Bonjour à vous,

J'aimerais bien dire les choses simplement, et en même temps vous faire rigoler, et en même susciter de l'émotion. C'est une page pour souscrire à un nouvel album : vous en avez vues d'autres. Comment rendre cette opération sensible ?

Je dois vous parler de cet album, le chouchouter, dire à quel point c'est important pour moi. Et je suppose que quelque part, c'est important. Le problème, quand je me mets à écrire, c'est comme si je jouais au loto : je ne sais jamais ce qui va tomber, rarement ce que je croyais y trouver. J'en ressors essentiellement perdant. Il y a des émotions simples, comme la satisfaction d'avoir accompli quelque chose (l'album!) : j'oublie de me concentrer dessus. Plein d'autres choses qui n'ont rien à faire là, affluent sous mes doigts, dont j'ai envie de témoigner. Les rues, la mort, les privilèges, les scarabées, les amitiés... Je m'étourdis. 

L'album, je dois parler de l'album.

Voici le brouillon de la pochette telle qu'elle pourrait être réalisé par Fanny Legrand.



Je vous parlerai donc d'une baignade que je viens de faire aux étangs d'Apigné. C'est près de Rennes. Les nuages sont magnifiques, je nageais sur le dos pour les observer. Il y avait du sable pour aménager le plan d'eau, tout juste sorti de la bétonnière, grisâtre : c'était moche, mais agréable sous la plante des pieds. 

J'aime beaucoup faire de la musique : que ce soit clair. Mais sans eaux profondes, sans nuages, pas de musique. Il y a des priorités. 

J'ai aussi envie de vous parler du doute. J'ai 34 ans, j'ai fait un album avec des amis (ceci est un appel à souscription) et voici mon bilan : je ne sais pas où je vais, dans un monde dont on ne sait pas où il va. C'est angoissant. Je réfléchis, je cherche des théories crédibles pour me sentir moins à la masse. Par exemple :  je me dis que le doute, c'est la condition de la liberté - oui ! c'est une chance de ne pas savoir où l'on va. Non ? Nous arrêterions de vouloir décrocher la lune, si on savait que c'était possible, et qu'effectivement, en 2022 la lune décrochée pour de bon viendra chuter sur nous comme un cheveu sur la soupe. Des fois, aussi, j'ai l'impression que la liberté n'existe pas. 


Je connais des gens qui doutent plus que moi, avec plus de ferveur, moins de simagrées. Qui doutent les yeux grand ouverts. Il y en a qui sont tellement inquiets qu'ils changent le monde, d'autres qui sont tellement révoltés que ça leur fait des nœuds à tous les membres. Je pense à ces personnes : je crois que l'album que nous avons produit leur est dédicacé. 

Le nouvel album de géronimo ! chapeau s'appelle "cherche".

Un petit mot encore sur les étangs d'Apigné (où je me suis baigné, je le rappelle) : le plan d'eau est traversé dans toute sa largeur par une sorte de barrière. Avec de la rubalise flottantes. Il y a des turbines installées tout du long, qui assainissent l'eau. Sinon, il y aurait des bactéries partout qui rendent le nageur malade. Pour ma part, je me suis tenu du bon côté dans un but sanitaire. 

Encore une chose dont je voulais parler (ça me vient) : nous sommes dans un siècle où l'on nous apprend très tôt à nous vendre. A nous doter d'un bon profil. A défaut de quoi, on risque de se retrouver à la marge. Je me présente donc de profil moi aussi : ligne claire, j'essaie de ressembler à quelque chose - je partage les photos sur lesquelles mes rides sont les moins apparentes. J'ai 34 ans, je ne sais accepter ce monde qu'en le regardant de travers. Je suis assez vexé de me rendre compte, que malgré tout, malgré l'injustice, je l'accepte.



Quand même, j'aimerais bien partager le peu de choses que je sais, ou que je sens, j'aurai envie d'être transparent, et s'il y a de la poésie en moi, qu'elle puisse rentrer ou sortir sans problème - que ma surface soit facile à fendre. Un espace accessible à la baignade.

N'hésitez pas à cliquer sur les encarts de cette page qui vous intéresse : tout ceci à l'air un peu mécanique, derrière l'écran, mais c'est une opération commerciale faite avec de la vraie vie. 

Un dernier truc : faire des chansons ou les écouter, on peut considérer ça comme  un échauffement. Cela maintient en forme. C'est du sport. Bon, c'est vrai, en réalité, on peut très bien vivre sans chanson : le système nerveux, le système lymphatique, tout ça, se débrouille très bien sans nous, sans avoir besoin de commander du folk sur internet. Je m'en fiche, j'ai l'impression que c'est nécessaire. Que ça réchauffe. De chanter. D'entendre chanter.

Fin de cette page publicitaire. 


(image d'Isabel Loyer incluant une méduse)


En conclusion, je vous invite à des baignades, ainsi qu'à vous fournir ma marchandise : elle est essentiellement composée de souffle, de mots et d'arpèges de guitare. Merci de votre attention. Je vous souhaite de déplier à votre guise tout ce qui peut-être déplié sans faner, et d'y trouver des choses précieuses, à votre goût, comme cela vous chante.

INFORMATIONS SUBSIDIAIRES :

Cet album que nous vous invitons à vous procurer sortira en septembre 2019,
avec 5 chansons nouvelles qui évoquent :

la neige/l'errance/le cheval/les labyrinthes/le goût de ne rien faire/le besoin de faire quelque chose/l'injustice/l'amour

Il est fait en solo avec une guitare et une voix. J'espère que les chansons seront hantées par le souvenir frais ou lointain d'êtres vivants qui se reconnaîtront. 

Il est produit par le label "BS records", animé par Maël Perrigault, qui en assume la direction artistique (direction qui a consisté entre autre à me masser gentiment les épaules, au moment où je n'arrivais à rien, et à m'offrir une purée de potimarron).

Il est enregistré et mixé par Jorane Cambier, avec quelques interventions de Camille Cambier alors âgé de 2 mois.

Les crédits photographiques sont à Pauline Penicaud, qui s'occupera aussi de la conception graphique de l'album.


A QUOI SERVIRA LA  COLLECTE ?

Cette collecte vise principalement à finaliser la production de l'album avec le label "BS records", et à vous les envoyer. C'est un petit marché numérique en quelque sorte. Et il se trouve qu'avec des copines, on fait des petits livres, des affiches sérigraphiées - alors c'est l'occasion aussi de vous en envoyer.

Voilà par exemple des trucs qu'on fait :

ci dessus : des cordels (des petits livrets de poésie à la brésilienne, avec leur gravure sur bois, qu'on édite pour le fameux Roberto Burro, de Brest)

ou ci dessous : des livres sérigraphiés avec les éditions hérissons (en l'occurrence Juliette Oger-Lion et Isabel Loyer)


On a mis une estimation haute de 5000 euros, vous faites comme vous voulez.

s'il y a des sous en plus, on pourra :

- rémunérer au mieux la personne qui propose des dessins pour la pochette d'album (Fanny Legrand, c'est une priorité)

- faire des vinyles

- rémunérer la/les personnes qui vont faire une vidéo

- se nourrir

- nous procurer un bon vélo

- aller à la piscine une fois par semaine

- par ailleurs, mes remerciements à hello asso,qui est le seul site à ma connaissance qui module un peu la logique commerciale, en fait de campagne de souscription, à ne pas prendre de frais obligatoire.

vidéo avec baleine de type ancien :

Donner 5 euros

l'EP numérique dans votre boite mail

Donner 15 euros

l'EP dans votre boite aux lettres

Donner 25 euros

l'EP dans votre boite aux lettres avec 2 fanzines (chantiers/la vie gratuite) des éditions hérissons

Donner 35 euros

l'EP dans votre boite aux lettres, avec 2 fanzines (chantiers/la vie gratuite) + 2 reprises inédites dans votre boite mail

Donner 50 euros

l'EP dans votre boite aux lettres avec 2 fanzines (chantiers/la vie gratuite) + une échappée belle (édition sérigraphiée en tirage limité) (11 restants)

Donner 55 euros

l'EP dans votre boite aux lettres avec 2 fanzines (chantiers/la vie gratuite) + collections de 4 cordels (gravure sur bois et poésie)

Donner 80 euros

kif kif + une affiche sérigraphiée en tirage super limitée d'Isabel Loyer et Juliette Oger-Lion avec des paroles de géronimo ! chapeau (1 restant)

Donner 100 euros

l'EP dans votre boite aux lettres + fanzines à gogo + un poème sur mesure calligraphié composé selon vos orientations

Donner 300 euros

l'EP dans votre boite aux lettres, je vous le ramène, vu que l'on organise un concert acoustique dans le lieu de votre choix

Donner 500 euros

l'EP, une recette de flan de pois-chiche, une chanson originale (ou une reprise) sur la thématique de votre choix que je viens vous jouer en direct + des fanzines + des trucs en surprise

Donner 950 euros

rien, peut-être qu'il y en a parmi vous qui ne veulent rien, sinon le silence et l'harmonie

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
M
Maureen Lambert
16/07/2019
c
carole joffrin
12/07/2019
S
Sylvie Le Castrain
08/07/2019
Signaler la page