Compagnie du Puits qui Parle

Arts et culture

Trouver l’humain à travers notre théâtre d’aujourd’hui. Le Commun des Mortels fait le choix d’un travail de proximité, d’un théâtre populaire, média vivant, comme un bien public et nécessaire, en conservant une triple exigence éthique, artistique et politique.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

Le Commun des Vivant.e.s ?

Quand j’étais adolescent, il y avait cette symbolique du code barre.
On voyait des photos de crânes punks, des illustrations d’avant bras vengeurs, de poings serrés, tatoués avec ce code barre.

Nous n’étions pas des produits, nous ne voulions pas être étiquetables, traçables, jetables. Nous faisions l’apprentissage de notre liberté dans une société qui balbutiait sa mondialisation et son économie de masse.

On frémissait d’effroi en pensant à la matrice, on s’effrayait d’être accuellis à Gattaca, on cherchait ce chemin qui nous permettrait de ne pas être une autre brique dans le mur. 

Et puis parfois, on se disait que, peut-être, tout ça était un peu romanesque… et nous goûtions notre liberté, son horizon démesuré et sa portée inconnue.

Ce n’était peut-être pas mieux, avant, mais une chose est sûre: ce n’était pas moins bien.

                                                                                                    Valéry Forestier