...


C’est jour de fête, le peuple court les rues, Munich est en émoi, la princesse Elsbeth va se marier avec le prince de Mantoue dont l’arrivée au palais ne devrait plus tarder. Les lampions sont allumés, tout est illuminé pour célébrer le mariage, et pourtant, au milieu de cette gaité, le jeune bourgeois Fantasio semble morose. Lui qui a « le mois de mai sur les joues, le mois de janvier dans le cœur », et à qui tout devrait sourire, s’ennuie de voir les autres s’amuser ; son désenchantement est plus profond que ses dettes et seule l’idée de se grimer pour prendre la place de Saint-Jean, le défunt bouffon du roi de Bavière, lui donne une lueur de joie. 
Cette gaité, teintée d’un esprit vif, Fantasio va la mettre au service de la princesse, elle-même en proie à la mélancolie en ce jour où l’on prépare ses noces avec un homme qu’elle ne connaît pas et qu’elle ne consent à épouser que par devoir. Sous les traits du bouffon, Fantasio tentera de raisonner la jeune femme triste et, pour la libérer du sort qui la lie au stupide prince de Mantoue, il n’hésitera pas à ridiculiser ce dernier, ce qui lui vaudra la prison. Peu importe, la princesse est débarrassée de l’horrible prétendant, et, si, une fois les aveux concédés, il refuse de voir ses dettes rachetées et de demeurer au Palais en tant que bouffon du roi, Fantasio accepte cependant la clé du jardin. Cette clé lui permettra de se cacher dans les bleuets où la princesse l’a rencontré, et de la retrouver, à condition qu’il revienne vêtu des mêmes habits bariolés et des mêmes grelots d’argent, car après tout, c’est comme ça qu’il lui a plu. 

Loïc Labaste monte FANTASIO.
Il nous en parle:

"Quoi de mieux qu’une équipe artistique créative et désopilante pour dire les mots de Musset et représenter plus particulièrement la folie de sa pièce Fantasio?Souvent oubliée derrière les pièces phares du même auteur, Les Caprices de Marianne, On ne badine pas avec l’amour, ou encore Lorenzaccio, Fantasio cache une réelle modernité dans les caractères, tel son personnage éponyme, à la fois suicidaire et complètement « fou », qui nous entraîne dans une grande comédie bucolique. 

Musset déploie toute sa fouge poétique à travers cette comédie montée ici en plein air afin de restituer son dynamisme, la pièce mettant d’ailleurs elle-même en évidence des lieux extérieurs, tel le parc, le village où se déroule la fête, les jardins du château. En plus d’une construction artisanale digne du théâtre de tréteaux, la nature devient élément du décor, conçu pour servir au mieux l’immersion du spectateur dans l’univers du spectacle. L’expression « théâtre de tréteaux » n’est pas des moindres, puisqu’elle prendra tout son sens en mettant à vue du public les changements de décors, de costumes, le maquillage, les effets de lumières, les artifices… Quant à la performance des comédiens, elle est non seulement de jouer ces hors-scènes au-delà de la partition textuelle, mais aussi d’interpréter chacun deux ou trois personnages (principaux ou secondaires), comme des transformistes. C’est avec panache qu’est donc jouée par la troupe cette pièce éternellement jeune, écrite par Musset en 1833, à seulement vingt-trois ans. La préparation à nue des comédiens donnera ainsi le ton ; un joyeux théâtre se déploiera sous vos yeux. Dès les premières minutes, nous emporterons le spectateur dans un univers haut en couleurs qui n’en reniera pas pour autant les envolées lyriques du texte et leur portée. C’est ici toute la force du contraste qui sera mise en évidence par la mise en scène, notamment grâce aux propositions musicales, de l’opéra bouffe Fantasiod'Offenbach, aux airs chantés ou effectués en playbacks par les comédiens, en passant par la danse de la Gaité parisienne, qui, en laissant apparaître le talent de la troupe, soulignera d’autant mieux la poésie lyrique du texte. 

Nul doute, vous serez surpris et amusé par ce petit théâtre dans le théâtre et par cette jeune compagnie, enthousiaste à l’idée d’aborder un classique, et non des moindres ! Six comédiens et une énergie à revendre pour interpréter dix personnages aux profils éclectiques, Voilà ce qui vous attend si vous venez voir ce spectacle ! Petits et grands, venez rire et rêver, nous en avons tous besoin !"

A quoi servira l'argent collecté ?

Vos généreux dons nous permettront de financer une belle partie de la création:
-La construction des décors
-Le logement durant 2 semaines
-La confection et l'achat des costumes (plus d'une quinzaine)
-Les repas (2 semaines pour 7 personnes)
-La régie son et lumières
-Achat et confection d'artifices et d'effets spéciaux

NOTRE EQUIPE

ARSENE GODET


Après avoir pratiqué 9 ans de théâtre amateur au sein de la Compagnie La Chaloupe à Niort, Arsène continue de faire ses armes en tant qu’apprenti comédien en rejoignant les Cours Florent de Bordeaux. Parallèlement à cette formation, il suit des études supérieures en section cinéma à l’université Bordeaux Montaigne. En deuxième année de Licence, il tente le concours du conservatoire de l'ETSBA et est retenu avec 35 autres candidats pour participer aux stages donnés par l'école auprès de Franck Manzoni et de Catherine Marnas. Pour Fantasio, il est le Roi de Bavière et la Gouvernante d’Elsbeth. 

CAPUCINE DERVAL

Capucine débute le théâtre à 16 ans au sein d’une association de théâtre amateur. Après avoir passé une année auprès de cette troupe, elle intègre le conservatoire intercommunal de Châteaubriant durant deux ans. En 2017, elle décide de se professionnaliser en suivant la formation d’art dramatique du Cours Florent de Bordeaux, tout en menant des études supérieures à l’université Bordeaux Montaigne en section théâtre. Après l’obtention de sa licence en Arts du spectacle, elle créé avec Loïc Labaste la Compagnie En Décalé et joue avec celle-ci dans Bouge ton cube. Pour Fantasio, elle interprète les rôles de Rutten, Facio et Marinoni. 

JULIETTE DUMAS DE LA ROQUE

Juliette intègre la formation d’art dramatique des Cours Florent de Bordeaux en 2017 à 19 ans, avec sa curiosité et son enthousiasme pour seuls bagages. Passionnée, Juliette a mené avec succès ses études au Cours Florent et tend à présent à se professionnaliser. Elle met son talent de comédienne au service de Fantasio, et plus particulièrement des personnages d’Hartman et d’Elsbeth. 

MAXIME BERNARD

Maxime commence le théâtre à 8 ans au sein de l'atelier municipal de son village. Après l'obtention d’un baccalauréat scientifique option cinéma, il intègre le Cours Florent à Bordeaux. Fort de cette expérience où il a pu explorer différents rôles et découvrir un panel d’auteurs (de William Shakespeare à Abdulrahman Khallouf en passant par Alfred de Musset), Maxime rejoint la compagnie En décalé et la mise en scène de Fantasio pour jouer Spark et le Prince de Mantoue.

LOIC LABASTE

Loïc a débuté sur les planches à l’âge de 8 ans avec deux troupes amateurs, l’une de cabaret, l’autre de théâtre. Après l’obtention d’un baccalauréat littéraire option théâtre au Lycée Saint-Joseph de Nay, il rentre au Cours Florent de Bordeaux tout en suivant une licence théâtre à l’université. A l’issue de sa formation, il réalise des films (courts métrages et long métrage) et joue au théâtre des Salinières de Bordeaux, Même pas vrai de Sébastien Blanc et Nicolas Poiret, au théâtre de la Pergola, Roméo et Juliette de William Shakespeare et Britannicus de Jean Racine, et part en tournée avec Les Ames cimentées d'Abdulrahman Khallouf. Après avoir mis en scène Bouge ton cube de Nadia Bourgeois et Xavier Viton avec sa compagnie En décalé, il met en scène, aux côtés d'Emily, Fantasio de Musset et joue le personnage titre. 

Son site: duo-milo-et-sa-troupe-en-decale.jimdosite.com

EMILY LOMBI

Diplômée d’un doctorat en études théâtrales (Sorbonne Nouvelle Paris 3) et spécialisée dans les questions touchant aux techniques du jeu de l’acteur et à la pédagogie théâtrale, Emily a enseigné à l’université Paris 8 et Bordeaux Montaigne. Parallèlement à son parcours universitaire, elle a suivi une formation de comédienne au TMC de Charleville-Mézières dont elle est originaire puis au Cours Florent, à Paris, ponctuée par différents stages (Odin Teatret, Canal +, etc.). Elle a joué, mis en scène pour le théâtre (Pierre Notte, Philippe Minyana, Rémi De Vos...) et co-réalisé un long-métrage dans lequel elle est également comédienne (sortie en salle à Paris en 2020). En indépendante, elle dispense des cours de théâtre à des particuliers (amateurs et professionnels), à des groupes dans des structures scolaires et à des personnes âgées dans les résidences autonomie de la ville de Paris. En tant que chercheuse, elle donne des conférences universitaires et publie dans des revues scientifiques sur le théâtre. Pour Fantasio, elle assure la mise en scène et la direction d'acteur, en binôme avec Loïc.

Donner 5 euros

Une tulipe Jaune

Remerciements (par vidéo) par toute l’équipe

Donner 20 euros

Une tulipe Rose

Making of de la création

Donner 40 euros

Une tulipe Blanche

L'affiche du spectacle dédicacée par tous les artistes + Making of + Remerciement

Donner 50 euros

Une tulipe Rouge

1 place offerte (date de votre choix) au premier rang + Affiche dédicacée + Making of + Remerciements

Donner 100 euros

Une tulipe Bleu

2 places offertes (date de votre choix) au premier rang + Affiche dédicacée + Making of + Remerciements

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Compagnie En Décalé. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
M
Mathilde
11/04/2021
M
Mathieu
09/04/2021
N
Nour
08/04/2021
Signaler la page