Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Compagnie Kameleonite pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Principe de Précaution - Diffusion Avignon Off 2017 -

par Compagnie Kameleonite

Principe de Précaution - Diffusion Avignon Off 2017 - - Compagnie Kameleonite

Soutenir la production pour Avignon Off 2017 du duo chorégraphique "Principe de précaution" cie Kaméléonite et cie Myriam Soulanges


Présentation du projet

"Principe de précaution" Compagnie Kaméléonite et Compagnie Myriam Soulanges/Back Art Diffusion

Duo chorégraphique où la résistance, la poésie, et l'absurde se rencontrent sur un propos toxique.

Parce que sonner l’alarme ne peut défier les mille et une dérogations conservatrices, alors nous nous autorisons à danser la dévastation au nom du principe de précaution. Dans les entrailles de nos sols s’écoulent des substances en ine, en one, le tout sans fausse note et sans espérance de faire émerger une partition de la vie.

Nature endommagée par une humanité cupide, les absurdités de notre histoire perpétuent notre confusion.
Ne sommes-nous pas un peu à la surface ? Bien l’abri ? Ou bien déjà dans le filtre d’une disparition douce… Dans nos pays aujourd’hui, on chlore déconne clairement, à la recherche des expertises contradictoires. 

"Principe  de précaution" a besoin de votre soutien pour sa diffusion au Théâtre d'Outremer / Chapelle du Verbe Incarné en Avignon du 08 au 12 juillet 2017 à 12h30 ! 


Origine du projet


2014... Nous...Marlène Myrtil - Compagnie Kaméléonite, Martinique et Myriam Soulanges - Compagnie Myriam Soulanges/Back Art Diffusion, Guadeloupe créons une pièce chorégraphique en collaboration "Principe de précaution" avec les soutiens des directions des affaires culturelles  DAC de Martinique, de Guadeloupe, du Cmac Martinique, du conseil régional de la Guadeloupe, du conseil régional la Martinique, du FEAC -  Ministère des outremer.

Après une diffusion de 14 spectacles sur les scènes de  Martinique, Guadeloupe et Guyane, la perspective de présenter notre travail sur la plateforme de  Avignon Off permettra l'ouverture et l'échange. Visibilité nécessaire !  Montrer notre écriture, rendre nos propos sensibles, partager avec d'autres publics, élargir nos parcours... 

Presse

Le spectacle Principe de Précaution rime avec… Action! Myriam et Marlène, deux drôles d’oiseaux, par Scarlett Jésus, critique d’art. 

"Face à une menace grave pesant sur la santé et l’environnement, et  sans même attendre d’avoir toutes les données scientifiques,  le « principe de précaution »,  exprimé à Rio en 1992, est une incitation à réagir dans l’urgence."

"Pour nous en convaincre, deux danseuses ont fait le choix de s’engager physiquement dans un corps à corps avec le sujet. Quitte à y laisser quelques plumes… à terre. Et, sachant que le rire est le meilleur remède pour exorciser nos peurs, elles vont donner à leur  performance un ton décalé, parfaitement ajusté avec leur propos discordant, le burlesque."

"Le paradoxe,  avec comme corollaire l’antiphrase, sera de fait une des figures privilégiées et récurrentes de cette performance. Le propos est à la fois écologique et politique, la référence à la banane renvoyant ouvertement au  chlordécone…"

"Mais il est avant tout artistique. Car cette performance hybride, qui se décline en faisant appel à des  codes aussi différents que la danse, le jazz, le chant, l’écriture et la vidéo revendique l’impur  et se nourrit de la rue. La liberté d’action revendiquée par le principe de précaution se double de la liberté d’une mise en scène inspirée de la rue et qui ingère ce que la société rejette : le trivial, le sale, l’incorrect, l’inabouti."

"Après avoir été invités à réfléchir sur les questionnements posés par ce spectacle tout aussi poétique que politique,  il ne restera plus d’autre alternative à ces spectateurs que l’ACTION. Une action qui se justifie par le PRINCIPE de PRECAUTION."

18mai 2014

 http://www.scarlettjesus.com/myriam-et-marlene.html  
  


A quoi servira l'argent collecté ?

Sur un budget global de 15 670,00 euros, nous collectons 3 500 euros pour approcher une partie de nos dépenses sur la période de résidence du 05 au 10 juin 2017, puis de programmation du 08 au 12 juillet 2017 :

  • 2050,00 euros pour le montage, démontage technique, la régie lumière et le  transport du décor
  • 1250,00 euros pour les voyages et déplacements de l'équipe  
  • 200,00 pour l'achat de fournitures et accessoires  

Les auteurs

Myriam Soulanges

C’est par la culture hip hop que la danse s’invite et amène Myriam à suivre une formation professionnelle. En 2009, elle commence un travail de recherche sur sa démarche chorégraphique, en Guadeloupe. Plusieurs collaborations s’inscrivent dans son processus de travail, avec  Marlène Myrtil, Stéphanie Melyon-Reinette et Anne Meyer. Elle participe à plusieurs ateliers chorégraphiques où elle rencontre le travail de Bernardo Montet et de Taoufiq Izeddiou, rencontres pertinentes et généreuses qui vont lui permettre de questionner autrement son travail artistique.

"Identités, appartenance ou marges sociales, mes pièces sont complices de ces mots, une pensée répétitive nourrie de l’actualité, des deux sexes, de Nous, d’Eux. Je ne sais pas toujours comment prendre la parole mais je donne à mon corps le poids de mes mots, la rapidité de mes idées, la fulgurance de mes questions et parfois la fluidité et la poésie à laquelle j’aspire à appartenir."

 Myriam est lauréate, en 2010, du concours des jeunes chorégraphes, organisé par l’Artchipel, scène nationale de Guadeloupe, et crée sa compagnie en 2011. Depuis, la compagnie a acquis une renommée sur le territoire et est régulièrement invitée au sein de la programmation guadeloupéenne avec ses pièces "Alé é rivé", "Mika, heure locale",  "popul’hair" et "Yué"

Puis commence un rayonnement au-delà de l’île : Festival «on marche» Marrakech, Festival « I’Trôtra » Madagascar, Festival « Rencontres de danses métisses » Guyane, Festival « Plataformabailadanza » Cuba, biennale « Fort de danse » Martinique, Festival « Chemins des arts » Nièvre, Festival « Le temps d’aimer la danse » Biarritz, Festival d’Avignon à la Chapelle Du verbe Incarné en 2012 et 2015 ,Kololampoe Saint Laurent du Maroni, Mana Guyane et Le Tarmac Paris.

La compagnie bénéficie en 2014 et 2015, d’une tournée, dans le réseau des Alliances et Instituts Français en Haïti, Jamaïque, Vénézuela, Sainte Lucie, Nevis…soutenue par l’Institut Français de Paris. La compagnie Myriam Soulanges est soutenue par DAC de Guadeloupe depuis 2014 - Aide à la compagnie - 

"J’ai posé mon attention sur un mouvement cassant, incisif, angulaire, une sorte de « Hectic du geste ». La différence des corps face à la rapidité, face au temps, face au volume interroge ma danse en permanence. Déséquilibre, accumulation et débordement se rencontrent dans un souffle conscient et laisse place aux sens."

Liens vidéos sur le site: http://www.ciemyriamsoulanges.com/

Marlène Myrtil

Marlène Myrtil débute sa carrière d'interprète en 1991. Elle se forme en danse  contemporaine auprès de Bill T Jones, l’école Cunningham et aujourd’hui Peter Goss. Est également initiée au hip hop et à la danse africaine, à la composition instantanée avec Julyen Hamilton, pratique le yoga et Qi Gong. Marlène a travaillé auprès de chorégraphes et metteurs en scène de tous horizons tels que Germaine Acogny, Josiane Antourel, Max-Laure Bourjolly, Maurice Béjart, Jean-François Duroure, Marianne Isson, Jean-Marie Maddeddu, Irène Tassembédo. Elle est co-fondatrice et auteur interprète du collectif LMNO - déambulation chorégraphique de rue  - qui se produit en Europe depuis 2003.

Avec la compagnie Kaméléonite dont les actions et créations se distribuent en France et sur les Caraïbes dans une démarche artistique de partage et de transversalité depuis 1998, Marlène développe sa propre écriture chorégraphique.  Pièces et performances dansées : Tangente, solo, (1998) ; Lunathek, jeune public, (2001), Chronique nomade, duo, (2003) ; Bal d’antan, performance, (2008) ; Assentiments, triptyque (2006-2008) ; Impérissable, conférence dansée, (2009) ; De Yabassi à Bizy, duo  (2010-2011) ; Totem, solo (2011) ; Blues Ecarlate quartette (2012) ; Principe de précaution (2014) collaboration artistique avec Back Art Diffusion, Myriam Soulanges ; Impérissable, trajectoires marines duo (2015).  En 2016, Marlène intègre la première promotion de la formation destinée aux chorégraphes « Edition Spéciale » au centre national de la danse. En mai 2017 débute la création de la pièce chorégraphique « 1+1 ».

"Chaque premier pas, je parie sur une écriture unique et singulière, sur  une  résonance, une transformation de  repères de corps, de culture, de territoire pour questionner le monde par une parole  chorégraphique et viscérale."

Liens vidéos sur le site:

http://www.kameleonite.net

Notre équipe

Notre équipe pour Avignon Off est composée de 5 personnes

Myriam Soulanges et Marlène Myrtil, chorégraphes-danseuses

Elisabeth Disdier, conseiller artistique

Dominique Guesdon, régisseur son et lumière

Roger Olivier, régisseur pendant la résidence

Mais aussi... David Gumbs créateur multimédia, Eric Delbouys, compositeur, Eric Plaza Cochet, créateur costumes, Christian Forêt, vidéaste, Denis Rion, Dominique Garcia et Fred Lagnau, photographes. Tous ont travaillé à nos côtés lors de la création 2014.



Donner 10 euros

Option petit Coup de pouce

Donner 20 euros

Option grand Coup de Pouce !

Donner 50 euros

Option Coup de main !

Donner 100 euros

Option Coup de coeur !

Donner 150 euros

Option Coup de foudre !

Donner 200 euros

Option Coup de maître !

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association Compagnie Kameleonite. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
M
Marie Anne TRAN
07/07/2017
W
William ROLLE
06/07/2017
Plis fos
S
Sandrine Bourguet
04/07/2017
Signaler la page