Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de compagnie la cohue pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

La Cohue

par compagnie la cohue

ORPHELINS en Avignon (Festival OFF)

Présentation du projet

Nous allons jouer notre dernier spectacle ORPHELINS de Dennis Kelly au Festival Off d'Avignon .

Les représentations auront lieu du 5 au 26 juillet (off les 10, 17 et 24) à 20h35 au Théâtre 11-Gilgamesh-Belleville.

https://www.11avignon.com/programmation/orphelins

Nous n'avons jamais joué auparavant au festival d'Avignon! Le spectacle a reçu un très bon accueil lors de sa création à Caen, ce sera l'occasion pour La Cohue de présenter son travail à un nouveau public et de faire de nouvelles rencontres professionnelles. 

Origine du projet

«Un soir, Liam, couvert de sang, interrompt un dîner chez sa sœur et son beau-frère. Le couple veut comprendre ce qui s’est passé, mais le récit du garçon est confus. Les certitudes de chacun vont alors voler en éclat et l’intimité familiale se gangréner devant le poids de la responsabilité. » L’Arche éditeur

Un homme politique disait à propos des terroristes qu’il ne fallait pas chercher à les comprendre car « comprendre c’était déjà excuser ».

Dans cette pièce, nous avons trouvé une réponse sensible à ce discours, une solution par l’expérience : nous cherchons toujours à comprendre l’autre, car l’autre est notre semblable. La puissance du théâtre s’appuie sur cette compréhension. Avec ce texte, nous cherchons à montrer les monstres tels qu’ils sont : humains. Dans Orphelins, les personnages sont simultanément beaux et laids, ils portent en eux les tiraillements entre la morale et la passion, entre ce que l’on veut être et ce que l’on peut être.

La question d’excuser ou non paraît alors obsolète.

Orphelins est un huis-clos à suspens, un thriller social où toute la tension repose sur le passé et le marasme des non-dits, des non avoués... Lorsque tous les rapports se sont construits sur des mensonges et des petites lâchetés et qu’un évènement inévitable vient tout briser, alors la cohésion laisse place à la solitude... Les couples (mari/femme et frère/sœur) vont se questionner, jusqu’à se déchirer. Chacun ne pouvant plus faire marche arrière, Danny, Helen et Liam vont se retrouver à commettre l’ineffable.

Avec Orphelins, nous jouerons devant un public restreint (maximum 100 personnes), sans autre contrainte technique que le tri-frontal.
Nous nous concentrerons sur la seule chose qui demeurera : l’actorat, et réfléchirons la mise enscène comme autre chose qu’une succession de placements. Nous souhaitons travailler sur l’invisible, sur ce qui nous conduit à agir, en laissant la part belle au trouble, et dans un rapport de proximité forte avec ceux qui regardent.

Nous interrogerons le rapport à l’écriture, à la supercherie, nous dirons tout ce que contient le texte, les didascalies y compris, pour ne pas mentir au mauvais endroit. Ce qui nous touche c’est de voir un acteur jouer pleinement, c’est-à-dire assumer la représentation, faire avec et non faire « comme  si» c’était vrai. Nous voulons aussi questionner la pudeur qui naît lorsqu’on ne nie pas le public : inclure le regardant, faire avec la gêne de sa présence.

Nous envisageons ce travail comme un laboratoire permanent. Venir chez vous dans vos bibliothèques, dans vos salons, dans vos salles des fêtes et faire avec les obstacles rencontrés.

Introduire la fiction dans la société, ne pas jouer à côté, jouer dedans.

La question sous-jacente est évidemment celle de la nécessité, de quoi a-t-on besoin pour qu’il y ait théâtre ? A partir de quand y-a-t-il théâtre ? Comment la fiction vient-elle perturber le réel ?


A quoi servira l'argent collecté ?

Avignon est un investissement important pour notre compagnie, ce financement permettra à l'équipe de jouer dans des conditions un peu moins difficiles ...
L'argent collecté servira soit à payer en partie la location du théâtre et des logements pour l'équipe, à compléter la paye de l'équipe artistique, technique, administrative (nous serons 5 sur place pendant 3 semaines), ou encore à financer une partie du transport de l'équipe et du décor.

Nous avons fait une demande auprès de l'administration fiscale afin d'obtenir l'autorisation d'émettre des reçus permettant des déductions d'impôts sur vos dons. Nous ne manquerons pas de vous informer dès que nous aurons reçu confirmation de cela!

Notre équipe

Martin Legros - Metteur en scène et comédien

Après un BAC L option théâtre à Laval et une année de philosophie à l’université de Caen, il suit la formation professionnelle de comédien à l’ACTEA à Caen de 2004 à 2007.
En 2008, il travaille en Suisse avec la Cie Supertroptop. En 2009 il co-crée le collectif La Cohue et participe à la création des spectacles Les Somnambules, Liddl Tchekhov et Perfusion. Musicien, il fait partie des groupes Auguste et Les Dents et crée la musique de Perfusion. Il a également joué dans les courts-métrages La mauvaise graine de Bénédicte Pagnot, Le Gilles de Raphaël Jacoulot, et dans le long métrage de Bénédicte Pagnot, Les Lendemains (avril 2013). Il réalise 13 avril (2011) etParpaing (2012).                                                                                                                                                                                         En 2014, au sein de La Cohue, il met en scène Visage de Feu (qui participe au festival Impatience2015) qui est l’amorce d’un triptyque sur la violence.          Il joua dans Henry VI, mis en scène par Thomas Jolly (Festival d’Avignon 2014).En 2016, il participe au projet mené par Marie-Hélène Garnier en Haute-Normandie, Le Grand Déballage en tant que metteur en scène et il créa Oussama, ce héros (second volet du triptyque) à la Comédie de Caen (projet suivi par les Producteurs Associés de Normandie / PAN) le 7 novembre 2016.En 2019, il co-signera avec Sophie Lebrun la mise en scène de Vertige de l’amour, prochaine création de La Cohue.

Sophie Lebrun - Metteure en scène, voix off et régie

Elle est née en 1984 à Tunis. Après avoir obtenu un Bac ES option Théâtre au Lycée Mistral à Avignon, puis un DEUG de sociologie à Toulouse, elle passe une année à voyager en Tunisie. A son retour en France, elle se forme à l’ACTEA (formation professionnelle) à Caen de 2005 à 2007 auprès d’intervenants comme Shiro Daïmon, Philippe Müller, Ana Ciontea, Natalia Svereva, Mladen Materic et Galin Stoev.                                                                                                À la fin de sa formation, elle travaille surtout en tant que comédienne, en Normandie avec l’ACTEA, la Cie du Ballon Vert et la Cie du Théâtre des Crescite, en Suisse avec Dorian Rossel et Marion Duval, à Toulouse pour des lectures au festival In Extremis au Théâtre Garonne, et à Avignon dansThe Four Seasons Restaurant de Roméo Castellucci (Festival d’Avignon 2012).                                                                                                                                                      Elle est à l’initiative de plusieurs projets collectifs : Liddl Tchekhov, The ZX Break Show et Visage de Feu, mis en scène par Martin Legros et qui sera joué dans l’édition 2015 du festival Impatience. En 2015, elle reprend Visage de Feu à Paris, Mon Royaume pour un cheval en Normandie, et Las Vanitas avec la Cie Chris Cadillac en Suisse. Elle poursuit les tournées de ces différents spectacles en 2016 et joua à l’automne dans Oussama, ce héros de Dennis Kelly, mis en scène par Martin Legros.                                                                                                                                                                                                                       En 2019, elle co-signera avec Martin Legros la mise en scène de Vertige de l’amour, prochaine création de du collectif.

En parallèle, elle crée La Cohue et la co-dirige depuis 2009.

Julien Girard - Comédien

Il a été formé à l’ACTEA à Caen de 2007 à 2010 où il a travaillé avec Marc Fremond, Thomas Jolly, René Pareja, Vincent Garanger... En 2009, il joue dans Forêts de Wajdi Mouawad, mis en scène par Olivier Lopez et dans le court-métrage Making off réalisé par Philippe Faucon.
En 2010, il intègre La Cohue et termine sa formation en jouant dans Electronic City de Falk Richter, mis en scène par Amélie Clément. En 2011, il participe à la création de Mitch & Bitch on the beach (un duo aquatiquo- burlesque), de Gros bruit de bête dans le moteur à viande (une performance poétique et musicale) et de Robert et Robert (une lecture musicale du dictionnaire, déambulatoire et déjantée). En 2012, il participe à la création et à la tournée de ZX Break Show au sein de La Cohue. En 2014, il joue avec le Collectif 507 au Mans dans Le Tartuffe, et dans Visage de Feu avec La Cohue. Il poursuit la tournée de Visage de Feu en 2015 et 2016 et joua dans Oussama, ce héros de Dennis Kelly, mis en scène par Martin Legros.

Céline Ohrel - Comédienne

Céline est comédienne, metteure en scène et auteure. Elle a étudié la philosophie à Rennes et en Pologne. Elle intègre l’INSAS en mise en scène. Durant ces années, elle joue dans différents formations, projets, stages et se forge une expérience d’interprète en marge de ses premiers essais personnels. Elle a joué pour Galin Stoev, Adeline Rosenstein (Décris- Ravage, Avignon 2017 au Théâtre des Doms), Léa Drouet, Thibaut Wenger, Jean-Baptiste Calame (Les Viandes magnétiques), Martin Legros et Sophie Lebrun (collectif La Cohue), Fanny Catel et Jean-Noël Françoise (Cie Hors-d’Œuvres)... Elle a été assistante à la mise en scène dans la compagnie de danse Mossoux-Bonté(Belgique) et crée en 2011 sa compagnie Diplex avec Arnaud Poirier. Elle écrit et met en scèneEnfant Zéro en 2012, Eden Expérience(s) en 2016 avec le soutien de la Communauté française Wallonie-Bruxelles. Ces deux premières créations sont en co-production avec le Théâtre de La Balsamine (Bruxelles). Diplex travaille aussi sur des formes hybrides comme UR (Théâtre de la Balsamine-2012), La Promeneuse (Festival Premiers Actes 2013), et nomorefuture à Caen (France) avec l’aide de la Région Normandie.                                                    Elle travaille actuellement sur une nouvelle création, Halloween Together, avec le soutien de la Région Normandie et de la ville de Caen, qui sera coproduite par la Comédie de Caen en 2020/2021. Ce texte a reçu les « Encouragements » de l’Aide nationale à la création de textes dramatiques ARTCENA lors du palmarès 2018.

page2image57134752

Donner 10 euros

Merci , c'est trop cool !

Une pensée positive !

Donner 20 euros

Ho la la, Merci !

Une pensée positive + 1 place au tarif réduit pour le spectacle ORPHELINS

Donner 50 euros

C'est vraiment trop sympa , Merci !

Deux pensées positives + 1 place pour le spectacle ORPHELINS à AVIGNON + 1 casquette ORPHELINS

Donner 100 euros

Bah dis donc c'est vraiment très très cool, MERCI

On s'écrit, on fait sur mesure !

Donner 200 euros

Waouhhhh bam bam t'envoie le paté toi !! MERCI

On s'écrit, on fait sur mesure ! On loue un bus?

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association compagnie la cohue. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
T
Tutu Lebrun
26/06/2019
Wesh alors
P
Philippe et Sophie Bouchard
23/06/2019
S
Serge et MLine CORMIER
12/06/2019
Signaler la page