Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Compagnie QUAI 6 pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Compagnie QUAI 6

par Compagnie QUAI 6

Aidez la compagnie QUAI6 à aboutir et promouvoir sa recherche artistique.


undefined

                                                      La compagnie QUAI6...



... est née de l'envie de trois danseurs/comédiens de créer et diffuser des pièces qui tendent à effacer les frontières entre les différents arts. Ainsi, ils se sont rapidement entourés de  costumiers, créateurs lumière , musiciens et architectes afin de confondre différentes pratiques artistiques.
Animés par le désir de proposer un art accessible et de le diffuser auprès de tous, la compagnie accorde une place importante à la transmission ainsi qu'à la diffusion des oeuvres au delà des théatres et des frontières.



                                                      Les projets en cours...


1.Le testament d'Amélia 

En 2017, la compagnie s'est réunit autour d'une pièce pour deux danseurs, une comédienne, une créatrice lumière et un musicien.

  • Note d'intention


"Aucun mortel ne peux garder un secret. Si les lèvres restent silencieuses, ce sont les doigts qui parlent. La trahison suite par tous les pores de sa peau"  Sigmund Freud

Les mots et le corps sont les premiers vecteurs des manifestations de l'inconscient (lapsus, liguae, spasms, troubles obsessionnels compulsifs..). En chacun de nous vit un conflit incontrôlable entre le monde des pensées, nos pulsions et notre morale, qui génère des situations tantôt absurdes, dangereuses, voire dramatiques. C'est l'exploration de cette perte de contrôle qui a motivé la création du Testament d'Amélia. 

En huis clos, le trio mêle un langage chorégraphique à une performance théâtrale pour s'immiscer dans la vie d'une femme en proie à ses pulsions inconscientes qui finiront par l'emporter dans un tourbillons névrotique.


  • Où en sommes nous ?


Une première ébauche fut présentée en 2017 aux subsistances à Lyon puis au théatre Douze et à Micadanses à Paris.

Depuis, la pièce à continué de grandir et nous avons eu le plaisir de présenter sa forme définitive le 22 novembre à l'amphithéâtre culturel de l'Université Lumière LYON2.

En parallèle de cette première présentation, et soutenus par l'Université Lumière, nous avons mit en place des ateliers hebdomadaires afin de partager notre travail avec les étudiants.

La pièce sera également présentée à l'étranger afin de renforcer les échanges artistiques entre les pays Francophones.
En décembre, nous serons au Burkina Faso afin dans le cadre du festival "dialogue de corps" puis en Suisse pour La fête de la danse.


undefined

2.Turba

En 2019, une nouvelle création verra le jour, réunissant danseurs, musiciens, architectes et vidéastes. 

  • Note d'intention


Du latin / nf : 

 Foule, Foule en désordre, cohue, troupe, bande, meute. Trouble causé par un grand nombre de personne

La population mondiale ne cesse de croître et l'espace urbain se densifie augmentant les situations de foules. Ces situations mouvantes et incontrôlables fluctuent au grès des individus qui la composent. Rien ne s’anticipe. Les flux, les perturbations, les formes, les cadences, il faut être à l’affut du moindre changement pour ne pas se laisser emporter dans un tourbillon humain. C’est un lieu de passage, de croisement, où chacun tente de se frayer un chemin, d’avancer un peu plus.. 

TURBA est une pièce mouvante qui, tout comme la foule, s’adapte à son environnement.

Dans chaque ville, en collaboration avec d’autres artistes comme des musiciens , des comédiens ou des architectes locaux, nous aimerions retranscrire sur scène l’espace qu’ils nous font découvrir.              


  • Où en sommes nous ?                     

Turba est déjà soutenu par l'Institut Français du Maroc dans le cadre de son programme de résidences artistiques et culturelles. La première présentation aura lieu en mars 2019 à l'Institut Français de Casablanca.

En parallèle, nous proposerons, pendant l'année 2019, des ateliers chorégraphiques en écho à Turba, qui seront dispensés au Maroc et en France.    


                                                        Nous avons besoin de vous...



Concernant la production, la compagnie QUAI6 est soutenue par l'Université Lumière LYON2, l'Institut Français du Maroc, et le Lokart. Ces trois partenaires ne couvrent pas les frais liés à la création.

Le présent financement participatif servirait au fonctionnement général de la compagnie.
Tous les artistes étant bénévoles, la majeure partie des fonds collectés sur Hello asso servira à financer les costumes et les décors du Testament d'Amélia.
Elles permettront également de couvrir les frais d'administration, de diffusion et de communication de la compagnie. 

  • Détails des dépenses :

Costumes: 

La compagnie QUAI6 travaille en collaboration avec une costumière.
Création des costumes et accessoires , comprenant matière première et main d'oeuvre . / Coût 500 euros. 

Décors: 

Pour la scénographie, en collaboration avec une ébéniste, la compagnie QUAI6 aimerait entamer la construction d'un bureau fait sur mesure. / Coût : 400 euros.


Frais administratifs:

Frais de banque et d'assurance annuels . / Coût : 200 euros

Frais diffusions, communication :

Impressions, réseaux sociaux, site internet, photo. / Coût : 400 euros





                                                                Et si on dépasse ?...


Avec plus d'argent, on peut faire plus de choses ! 
Si grâce à vous nous arrivons à atteindre notre objectif avant la fin de notre collecte et que nous récoltons des fonds en plus, ceux-ci nous permettront de nous projeter à plus long terme.

Si la somme reçue dépasse nos attentes nous souhaiterions: 

- acquérir du matériel vidéo, utile à la création et la diffusion de nos projets. Avoir notre propre matériel serait en effet plus économique que de faire appel à des professionnels pour chaque captation.
De plus le matériel nous permettrait d'entamer l'un de nos projets resté dans l'ombre : la réalisation d'un court métrage dansé.

- commencer la conception des costumes de Turba, la prochaine création. Ainsi nous pourrions, sur le même schéma que Le Testament d'Amelia,imaginer à nouveau des costumes sur mesure.



                                                           Présentation des interprètes ... 


  • Nina Barbé
undefined

Nina a suivi une formation de danseuse interprète au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris.
En parallèle elle suit une formation de théâtre aux cours Florent à Paris.
En 2014, elle intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon où elle multiplie les rencontres chorégraphiques (S.L. Cherkaoui, A.T. De Keersmaeker, Pau Aran, Théo Clinkard, etc...).
Elle s’intéresse profondément à l’exploration spirituelle du corps et suit des formations de Reiki et de Qi gong . Ses aspirations lui apportent un jeu singulier et puissant qu’elle décide de mettre en scène avec la compagnie QUAI6 aux côtés de Romane Piffaut et de Franck Sammartano en 2017.
Elle intègre la Fabrique Fastidieuse en 2018, une compagnie de danse/théâtre de rue. 


  • Romane Piffaut
undefined




Romane entame sa formation de danseuse interprète au Conservatoire Régional de Chalon sur Saône puis Boulogne Billancourt.
En 2014, elle intègre le Conservatoire National Supérieur de Danse de LYON et poursuit sa formation d’artiste interprète.
Là bas, elle élargit sa vision de la danse en traversant le travail de grands chorégraphes tel que Sidi Larbi Cherkaoui ,Anne Teresa de Keersmaeker , Pina Bausch, Trisha Brown, Lali Ayguade.
Elle se nourrit de ses autres pratiques artistiques telles que la peinture, le dessin, la photographie, le théâtre ou encore la conception textile. Très vite elle prend conscience de son attrait certain pour le mélange des arts.
C’est ainsi qu’elle se rapproche de Nina Barbe et Franck Sammartano, pour créer la compagnie QUAI6 en 2017. 


  • Franck Sammartano
undefined
Franck entame sa formation de danseur dans l’école d’ Anne-Marie Porras à Montpellier
En 2014, il intègre le Conservatoire National Supérieur de Danse de LYON et poursuit sa formation d’artiste interprète.
Il traverse le travail de différents chorégraphes comme celui de Sidi Larbi Cherkaoui, Anne Teresa de Keersmaeker, Pina Bausch, Trisha Brown ou encore Akram Khan.
Très vite il développe un attrait pour la rencontre de la danse avec d’autres formes d’expressions et participe à de nombreux projets avec des musiciens, des plasticiens,  des acteurs ou encore des créateurs lumière.
Toutes ces rencontres lui donnent l’envie de créer son propre langage à la croisée des genres et des corps.
Il crée en 2017 la compagnie QUAI6 aux côtés de Romane Piffaut et de Nina Barbé.


Créatrice lumière : Agathe Geffroy
Costumière : Louise Caissard
Musicien : Vincent Pellerin





                                           Si vous souhaiter nous aider autrement, c'est possible !
                                                            Tous vos talents sont les bienvenus 



Contactez nous par mail quai6compagnie@gmail.com
par Facebook 
ou intagram @quai6compagnie



                                                                             MERCI.

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Compagnie QUAI 6. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
V
Valentine
05/12/2018
L
Lola
04/12/2018
J
Juliette
04/12/2018
Signaler la page