Adhésion 2021 : Pour un avenir paysan, mobilisons-nous !

par Confédération Paysanne du Lot

Adhésion valable du 24/03/2021 au 31/03/2022

Adhésion 2021 : Pour un avenir paysan, mobilisons-nous !

par Confédération Paysanne du Lot

Choix de l'adhésion

Adhérents

Coordonnées

Récapitulatif

Paysan-ne en activité

Chef d'exploitation

70,00 €

Associé-e supplémentaire

Soit 100€ pour 2, 130€ pour un GAEC à 3, etc...

30,00 €

Petits revenus, cotisants de solidarité, porteurs de projet, retraités

30,00 €
Montant à payer pour la durée de l'adhésion :
0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Confédération Paysanne du Lot. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Adhésion 2021 : Pour un avenir paysan, mobilisons-nous !

La Confédération paysanne est nécessaire pour vous défendre, pour défendre le métier et pour dialoguer avec l’État et la société. Trois bonnes raisons de cotiser à la Confédération paysanne :

1. Cotiser pour être défendu-e
Les doutes et les difficultés, ça n’arrive pas qu’aux autres. On a toutes et tous besoin, un jour ou l’autre, d’être informé-e, conseillé-e et défendu-e, parfois même en justice. Cotiser à la Conf, c’est ne plus être seul-e.
2. Cotiser pour être représenté-e
Les paysans ont besoin d’être défendu-es et représenté-es collectivement dans toutes les instances où se décident nos conditions de travail, l’avenir de l’agriculture et celui des paysan-nes. L’ambition de la Confédération paysanne est d’agir pour plus de justice sociale et de solidarité. Se syndiquer, c’est arrêter de subir, c’est anticiper.
3. Cotiser pour agir
Les cotisations donnent au syndicat les moyens d’agir au service des paysans : représentation, information, défense individuelle et collective. Le syndicat c’est l’affaire de tous-tes, et pas seulement des responsables et militants – dans le respect, bien sûr, des choix et possibilités de chacun. Se syndiquer, c’est déjà agir !

Le Comité départemental
Signaler la page