CONFERENCES EN ARMAGNAC

Arts et culture

« Conférences en Armagnac » est une toute jeune association, créée en décembre 2021, avec l’objectif d’offrir localement, au public le plus large, la possibilité d’approfondir ses connaissances, de découvrir de nouveaux horizons, de partager des savoirs et de tisser du lien social.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

« Conférences en Armagnac » est une toute jeune association, créée en décembre 2021, avec l’objectif d’offrir localement, au public le plus large, la possibilité d’approfondir ses connaissances, de découvrir de nouveaux horizons, de partager des savoirs et de tisser du lien social.

Réalisations 2022 :

Conférence 1
Le climat change…les forêts aussi
Antoine Kremer, chercheur émérite à l’INRAE à Bordeaux, a inauguré le premier cycle de
conférences organisé par notre association. Quels sont les impacts du changement climatique
sur les forêts ? Pour répondre à cette question, Antoine Kremer a, dans un premier temps,
retracé les trajectoires évolutives des forêts soumises de manière répétitive à des
changements environnementaux de grande ampleur au cours de l'ère quaternaire, avant
d’aborder les impacts actuels des changements climatiques sur les forêts comme le rythme de
croissance des arbres qui s’accélère, la saison de végétation qui s’allonge et la migration
naturelle de certaines espèces vers de nouveaux espaces. Puis il a mis l’accent sur les
capacités d’adaptation des arbres sous l’effet de l’évolution biologique ou des interventions
anthropiques. Antoine Kremer a visiblement passionné les quelques soixante participants qui
lui ont posé de nombreuses questions et ont été heureux de poursuivre la discussion autour
d’un verre de l’amitié offert par le domaine « Château Garreau ».

Conférence 2
« Frères des arbres », une projection-rencontre qui a remporté un vif succès !
Une courte introduction de Mundiya Kepanga, chef papou, et du coréalisateur du
documentaire Marc Dozier a précédé la projection du magnifique et émouvant film « Frères
des arbres » qui a non seulement fait prendre conscience au public, encore plus nombreux
qu’à la première conférence, des ravages de l’exploitation intensive des forêts en Papouasie –
Nouvelle Guinée mais aussi du parcours de défenseur de l’environnement que mène le chef
papou. Un message d’espoir dédié à nous tous : si on se bat, on peut y arriver ! Appel qui a été
entendu par un auditoire de 80 personnes enthousiastes et les questions auraient pu duré
longtemps, longtemps …
Une séance de dédicace de livres et DVD par Mundiya Kepanga et Marc Dozier a précédé
une dégustation de flocs offerte par Château Garreau et quelques plats préparés localement et
proposés à des prix très abordables par l’association.

Conférence 3
C’est sous l’égide des « Journées européennes du Patrimoine » et sa thématique « Patrimoine
durable » que notre association a proposé une troisième conférence « Restaurer durablement
un bâti ancien » au Château de Milleton gracieusement prêté par ses propriétaires. Une
quarantaine de participants y assistait et découvrait les interventions soutenables de
restauration du bâti ancien : interventions identiques que le patrimoine soit majeur comme un
château ou mineur comme une borde car mis en œuvre avec les mêmes systèmes constructifs
et interventions contribuant à sa conservation durable dans toute sa diversité.
Un apéritif, offert par l’association et servi dans le parc du château sous un soleil estival, a
clôturé cette conférence et permis de répondre aux nombreuses questions soulevées par les
propriétaires désireux d’être des acteurs de la préservation du patrimoine.

Conférence 4

« 12 mesures pour décarboner votre quotidien sans tout changer » a malheureusement réuni
un public trop peu nombreux pour une question aussi importante. Dans un premier temps,
Ludovic Arga, notre conférencier, a développé les conséquences cataclysmiques du
changement climatique si rien n’est entrepris pour en arrêter l’évolution. Mais nous avons
notre rôle à jouer, nous a-t-il convaincus, en nous livrant des solutions à mettre en œuvre à
notre échelle, selon les possibilités de chacun, pour participer à la lutte contre le dérèglement
climatique.
L’apéritif, offert par Château Garreau et consommé avec modération, a été franchement le
bienvenu mais ne nous a fait pas oublier les chiffres chocs et alarmants du dernier rapport du
GIEC. Mobilisons-nous et agissons !