Adhésion annuelle à Connaissance et Sauvegarde des Oratoires

par Connaissance et Sauvegarde des oratoires

Adhésion valable du 01/01/2020 au 31/12/2020

Adhésion annuelle à Connaissance et Sauvegarde des Oratoires

par Connaissance et Sauvegarde des oratoires

La date limite d’adhésion est dépassée !

Pour plus d’informations, rapprochez-vous de l’association organisatrice

Voir la page
Adhésion annuelle à Connaissance et Sauvegarde des Oratoires - Connaissance et Sauvegarde des oratoires

Adhésion annuelle à Connaissance et Sauvegarde des Oratoires

Les raisons d'adhérer sont multiples : 

1°) Intellectuelles comme l'intérêt porté aux édifices chrétiens qui témoignent de la foi de nos ancêtres et de nous-même et qui sont un repère de notre identité dans nos paysages, de notre passion pour le patrimoine rural vernaculaire et aussi pour combattre le désintérêt de notre société pour le patrimoine chrétien marqueur de notre identité millénaire. 

2°) Pratiques pour aider à restaurer les oratoires et à en construire de nouveaux notamment en milieu péri-urbain afin de marquer nos paysages de signes catholiques.

3°) Pour aider à partager nos savoirs et nos connaissances par nos communications par Internet, nos Bulletins, nos conférences, expositions, afin de sensibiliser et mobiliser les opinions publiques pour la défense et la sauvegarde de ces édifices qui sont une des composantes du riche patrimoine de la France, de l’Europe et des autres pays du monde qui ont étés christianisés. 

Défendez les oratoires, aidez-nous, alors adhérez !

Informations fiscalité

Le don à Connaissance et Sauvegarde des oratoires ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : Vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt égale à 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : l’ensemble des versements à Connaissance et Sauvegarde des oratoires permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, plafonnée à 20000€ ou 5 ‰ (5 pour mille) du chiffre d'affaires annuel hors taxe de l’entreprise. En cas de dépassement de plafond, l'excédent est reportable sur les 5 exercices suivants.

Signaler la page