Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Conseil Français des Associations pour les Droits de l'Enfant pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

La parole aux enfants: Etats Généraux des Droits de l'Enfant

par Conseil Français des Associations pour les Droits de l'Enfant

La parole aux enfants: Etats Généraux des Droits de l'Enfant - Conseil Français des Associations pour les Droits de l'Enfant

Donnons la parole aux enfants pour les rendre acteurs des décisions qui les concernent et promouvoir leurs engagements !

Présentation du projet

Parce-que la vérité sort toujours de la bouche des enfants mais que nous ne les écoutons jamais, et que les enfants doivent être acteurs de leurs droits, le Conseil français des Associations pour les Droits de l’Enfant (COFRADE) organise pour la première fois en France les États généraux des Droits de l’Enfant. Cette première édition, qui se tiendra le 16 novembre 2018 aura pour thème le Droit à l’Éducation.

Le concept ? Organiser un espace de dialogue pendant une journée lors de laquelle les enfants, après une préparation en amont, présentent des propositions à des personnalités politiques venues pour les écouter. Cela peut être des propositions de lois qu’ils aimeraient voir appliquer, des changements pour leur société…


L’objectif est double :

- enrichir les prises de décisions politiques en associant la parole des enfants : les responsables des ministères et des institutions compétentes pourront écouter et répondre aux propositions des enfants et s'en servir de base pour leur travail.

- amener les enfants vers l'exercice actif de leur citoyenneté, avant même leur majorité, en leur permettant de s'exprimer librement et directement pour défendre leurs droits.


La journée se clôturera par le lancement du Prix de l’Engagement, qui récompensera des projets solidaires mis en place par et pour des enfants. L’objectif sera de valoriser l’engagement des enfants : démontrer qu'ils se mobilisent d'ores et déjà pour défendre leurs droits et de le faire connaître auprès des personnalités présentes afin qu’elles soutiennent ces projets. Si la récolte de fonds est suffisante, nous pourrons soutenir financièrement la mise en œuvre de ces projets. 

Nous avons eu la chance d'obtenir gracieusement une salle à l'Assemblée nationale pour cette occasion, et nous pourrons donc y organiser les Etats généraux des Droits de l'Enfant.


Origine du projet

Le COFRADE a travaillé tout au long de l’année 2018 sur le thème du Droit à l’Education. Tous les ans, nous organisons des Débats d’Ados afin que des enfants venus de toute la France et de différents milieux socio-culturels se retrouvent à l’Assemblée nationale pour débattre ensemble. En avril dernier, le thème était donc sur le Droit à l’Education. Des propositions fortes sont ressorties de ces débats, sur des sujets comme la violence familiale, la liberté de choisir son avenir professionnel ou encore l’égalité fille-garçon.

Le COFRADE a alors décidé de lancer des Etats généraux sur le thème du Droit à l’Education, afin que ces propositions, ainsi que le travail fait par les enfants depuis, ne reste pas lettre morte et puisse être entendu par les décideurs concernés.

Nous avons d’ores et déjà invité et reçu des réponses positives de personnalités politiques. Cependant, nous manquons de fonds pour mener le projet à terme. Nous avons besoin de votre aide!



Les 5000 euros demandés permettraient d’organiser la journée, la préparation en amont et idéalement de récompenser financièrement le Prix de l’Engagement pour donner des moyens aux enfants qui s’engagent et montent des projets solidaires.

Notre équipe

Le Conseil français des Associations pour les Droits de l’Enfant (COFRADE) existe depuis 1989, date à laquelle la France a signé la Convention internationale des Droits de l’Enfant. Depuis lors, le COFRADE s’engage à défendre et promouvoir ces droits, et veille à leur bonne application en France.  Nous comptons actuellement 53 associations membres, qui œuvrent toutes pour les droits de l’enfant dans des domaines très divers : lutte contre la maltraitance, éducation à la citoyenneté, santé, …

Le Conseil d’Administration, qui fixe les grandes orientations de l’association, est composé de membres des associations qui composent le COFRADE. L’équipe qui travaille au siège est dirigée par notre présidente bénévole, et composée de jeunes en service civique.

Nos domaines d’actions ? Rassembler les expertises et demandes de toutes ces associations afin de porter nos demandes d’une voix unie. Pour cela, notre équipe se spécialise en plaidoyer : nous élaborons des propositions d’évolutions législatives ou de politiques publiques, basées  sur les retours de nos associations membres. Cette année par exemple, nous avons principalement travaillé sur la lutte contre les violences sexuelles faites aux enfants, et la protection des mineurs migrants.  

D’autre part, nous organisons des événements pour mettre en œuvre ces droits, et notamment les Débats d’Ados dont nous vous parlions plus haut. Ils ont lieu tous les ans depuis … Depuis cette année, nous cherchons à les faire évoluer pour que les idées et revendications des ados deviennent de vraies propositions politiques.

Enfin, nous travaillons en lien avec le Comité des Droits de l’Enfant des Nations unies, afin de partager des constats et recommandations sur l’état de ces droits en France.

Donner 20 euros

Coup de pouce

Un GRAND merci!

Donner 50 euros

Coup de main

Un GRAND merci et une affiche Droits de l'Enfant

Donner 100 euros

Main tendue

Un GRAND merci, une affiche Droits de l'Enfant et un mot des vainqueurs du Prix de l'Engagement

Donner 150 euros

Bras ouverts

Un GRAND merci, une affiche Droits de l'Enfant, un mot des vainqueurs du Prix de l'Engagement et une invitation à l'Assemblée nationale pour l'événement

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
S
Sarah Oxenham
05/11/2018
M
Mathilde Dezalys
27/09/2018
O
Olivier Duval
21/09/2018
Signaler la page