FR EN

Soutenir des actions de conservation en faveur des espèces menacées de Franche-Comté par votre don au Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés

Mon don

Je donne une fois

  • 20 €
  • 50 €
  • 100 €
  • 150 €

Je donne tous les mois

  • 5 €
  • 10 €
  • 20 €
  • 30 €
  • 40 €
Fiscalité

Réduction fiscale

Le don à Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale.

Particulier
Organisme
  • Particulier : Vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Des programmes de réintroduction en faveur d'espèces en danger

PRÉSERVER LES HABITATS, LA FLORE SAUVAGE ET LES INVERTEBRES - UN TRAVAIL DE SISYPHE...

L’effondrement de la biodiversité, et plus particulièrement de la flore, n’est pas irrémédiable. Sur le terrain, le Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés et ses partenaires (Conservatoires d’espaces naturels, Parcs nationaux, Réserves naturelles régionales, Associations naturalistes, Services de l’Etat, DREAL...) agissent pour préserver la flore et les invertébrés menacés ainsi que leurs habitats naturels.


saxifrage oeil-de-bouc projet de réintroduction Franche-Comté

Une seconde chance pour la Saxifrage oeil-de-bouc en Franche-Comté

La Saxifrage oeil-de-bouc est une plante considérée en danger critique d’extinction et dont la dernière station française connue à ce jour est située dans le Doubs. Après plus de 10 ans de travail de recherche et d'expérimentation ex situ, le Conservatoire botanique national de Franche-Comté–Observatoire régional des Invertébrés (CBNFC-ORI) et ses partenaires ont engagé un grand projet de réintroduction de l'espèce dans son milieu naturel. Projet inédit en France de par son envergure, il prévoit la réintroduction de plus de 10 000 individus, de 2017 à 2027. 

En savoir plus sur le projet

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Des projets d'études pour mieux comprendre les espèces et leur écologie

Le Conservatoire se doit de répertorier, d’acquérir, de conserver et de gérer l’essentiel des observations en liens avec la flore et l'entomofaune (insectes) produites sur la région de Franche-Comté. Ces informations permettent d’avoir une connaissance globale de la flore sauvage, des habitats et des invertébrés de Franche-Comté. L’acquisition de cette connaissance est un préalable indispensable pour connaître l’état des milieux et des populations de chaque espèce et ainsi pouvoir identifier les milieux et les espèces à surveiller, et ainsi mieux agir.


connaissance espèces végétales Franche-Comté


Pourquoi faire des suivis ? 
La nature est en perpétuelle évolution sous l'influence de facteurs naturels (vieillissement des forêts, comblement des mares par la végétation...) ou non (pollution des eaux, drainage des zones humides...). La végétation dépend beaucoup de ces facteurs. Elle constitue un excellent bioindicateur : le suivi de son évolution par des méthodes scientifiques nous apprend beaucoup sur notre environnement.

Les suivis mis en place servent donc non seulement à mieux connaître les habitats et les espèces végétales menacées, mais aussi à mesurer l'évolution de l'environnement.

Cela peut être utile :

  • pour évaluer l'efficacité des actions menées pour protéger la nature,
  • pour mesurer l'intensité des atteintes subies par l’environnement.

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Pourboire suggéré pour soutenir HelloAsso - Modifier

Total

Pourquoi votre soutien compte ?

Informer et sensibiliser chacun à la fragilité de la biodiversité locale

"On ne protège efficacement que ce que l'on connait" : C'est motivé par cette idée que le Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés travaille à la diffusion et la transmission des connaissances acquise auprès du plus grand nombre. Cette connaissance se doit d'être accessible à tous et c'est pourquoi nous utilisons divers canaux (médias, site Internet, édition de plaquette, conférences...) pour diffuser toucher un large public.

sensibilisation du public CBNFC-ORI

La diffusion de l'information

Par la création de nombreux outils, notamment disponibles via son site internet, le CBNFC-ORI assure l'accès à l'information de tous. Aménageurs, gestionnaires, bureaux d’études, naturalistes amateurs... tous les acteurs de l'environnement qui le souhaitent peuvent avoir accès aux ressources mises à disposition par le Conservatoire botanique. 


Découvrir le site du CBNFC-ORI et les ressources disponibles ! 

Propulsé par

HelloAsso