Aidez, encouragez, soutenez le CEN Aquitaine !

par Conservatoire d'espaces naturels (CEN) Aquitaine

Adhésion valable du 20/12/2018 au 31/12/2019

Aidez, encouragez, soutenez le CEN Aquitaine !

par Conservatoire d'espaces naturels (CEN) Aquitaine

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

Adhésion individuelle

6,00 €

Abonnement à notre journal semestriel "l'Echo des Sites d'Aquitaine" (papier)

10,00 €

Adhésion + Abonnement

16,00 €

Adhésion structure morale

Merci de contacter directement notre siège social.

35,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à Conservatoire d'espaces naturels (CEN) Aquitaine en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

Aidez, encouragez, soutenez le CEN Aquitaine ! - Conservatoire d'espaces naturels (CEN) Aquitaine

Aidez, encouragez, soutenez le CEN Aquitaine !

JE SOUTIENS, J'ENCOURAGE... J'ADHÈRE, JE DONNE !

Votre action nous permettra de mettre en avant notre assise citoyenne et d'acquérir et protéger de nouveaux espaces naturels en Aquitaine. 

Elle vous permettra également d'obtenir le droit de vote lors de nos Assemblée Générale et de déduire de vos impôts votre don.

ACCEDER AU FORMULAIRE D'ADHESION/DON : http://cen-aquitaine.org/adhesion-soutien

C'est ENSEMBLE que nous AGISSONS !
MERCI POUR VOTRE AIDE ET VOTRE ENGAGEMENT QUI CONTRIBUE A LA PRÉSERVATION DE NOTRE PATRIMOINE NATUREL !

Informations fiscalité

Le don à Conservatoire d'espaces naturels (CEN) Aquitaine ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à Conservatoire d'espaces naturels (CEN) Aquitaine permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page