CAMPAGNE 2019 CLÔTURÉE

par Conservatoire d'espaces naturels de Corse - CEN Corse

Adhésion valable du 20/12/2018 au 31/12/2019

La date limite d’adhésion est dépassée !

Pour plus d’informations, rapprochez-vous de l’association organisatrice

Voir la page

CAMPAGNE 2019 CLÔTURÉE

Le Conservatoire d'espaces naturels Corse est une association loi 1901 au service de la nature. Il a pour objet de préserver la nature et l'environnement en Corse par cinq grandes orientations : Connaître, Protéger, Gérer, Valoriser, Accompagner.



La Corse recèle un patrimoine naturel tout à fait remarquable, intimement lié à son héritage culturel.

La conservation de ce patrimoine insulaire sert une attente à la fois locale, nationale et internationale.
Elle est aussi la condition indispensable d’un développement durable et équilibré au service des populations locales dans un environnement naturel préservé des pressions démographiques, du développement économique anarchique et des incendies.
Créée en 1972, sous le nom d’Association des Amis du Parc Naturel de Corse  en soutien au PNR de Corse, notre association fait partie du réseau national des conservatoires d’espaces naturels (Fédération des CEN), dont elle partage les valeurs et les ambitions.

Le CEN Corse compte environ 200 adhérents passionnés et une douzaine de salariés. Le financement de ses actions repose entièrement sur l'offre de prestations environnementales éligibles aux subventions, sur la contribution des adhérents et aussi sur les dons.

Informations fiscalité

Le don à Conservatoire d'espaces naturels de Corse - CEN Corse ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : Vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt égale à 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : l’ensemble des versements à Conservatoire d'espaces naturels de Corse - CEN Corse permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, plafonnée à 20000€ ou 5 ‰ (5 pour mille) du chiffre d'affaires annuel hors taxe de l’entreprise. En cas de dépassement de plafond, l'excédent est reportable sur les 5 exercices suivants.

Signaler la page