Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Consolid85 pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Consolid85 : création d'un chantier d'insertion en maraîchage bio intensif

par Consolid85

création d'un chantier d'insertion en maraîchage bio intensif

Présentation du projet

L'objectif de l'association Consolid85 (Construisons la solidarité pour une insertion durable) est de créer un chantier d'insertion en maraîchage bio-intensif, moins gourmand en eau et en surfaces agricoles, approprié pour des zones périurbaines et littorales.

Le choix de production de 70 variétés de légumes, avec des semences rustiques plus adaptées au terroir, permet de maintenir une diversité biologique et de limiter l'impact écologique.

Les salariés en insertion participent à la production, la préparation et la vente des légumes.

Nous souhaitons sensibiliser la population sur la santé par l'alimentation en organisant des ateliers culinaires avec les légumes produits sur les jardins.

Nous projetons d'organiser une plateforme de producteurs locaux pour vendre en circuits courts les productions sous forme de paniers hebdomadaires aux familles et à la restauration collective du territoire, et aussi, permettre aux familles en précarité d'accéder à une alimentation saine avec des paniers financés en partie par la solidarité des adhérents. 


Les points forts du projet

  • Projet écologique : production de légumes biologiques, économie d'eau, respect de la terre, circuits courts

  • Projet social : chantier d'insertion, alimentation saine et diversifiée

  • Projet local : participation des adhérents-consommateurs, liens avec les entreprises et collectivités locales    

Origine du projet

Après 22 années d'activité en grande distribution Mme Rozenn Renaud, porteuse du projet,  se réoriente vers l’insertion professionnelle. En avril 2016, elle est certifiée « Chargée d’Insertion et de Développement Local ». Sa formation en alternance s’est effectuée au Jardin de Cocagne du Pays de Dinan (22). Cette expérience lui fait découvrir les chantiers d’insertion et pressentir son idée de créer un ACI (atelier et chantier d’insertion) en maraîchage sur la côte Vendéenne.

Après avoir pris contact avec les différents professionnels de l’insertion du Pays des Olonnes, elle est convaincue de la pertinence de ce projet.

Dès le mois de juin 2016, elle s'entoure d'un  groupe de travail qui étudie la faisabilité d’implanter un chantier d’insertion en maraîchage biologique sur le bassin d’emploi du littoral Vendéen. En octobre 2016, ce groupe de travail crée notre association, déjà soutenue par 50 personnes qui nous suivent dans l’étude de faisabilité du projet.

Un appel à projets décidé par la DIRECCTE et le CDIAE est venu conforter la pertinence de notre démarche.

En mars 2017, le conventionnement nous est accordé pour 4 ETP en insertion. Nous constituons un groupe de pilotage réunissant les différents acteurs de l’insertion professionnelle de l’agglomération et avec lesquels nous avons déjà eu des contacts : PLIE, DIRECCTE, Pôle Emploi, Mission Locale, représentants des collectivités territoriales, élus, représentants du monde économique. 

En 2017 , nous sommes accompagnés par le Réseau Cocagne dans cette démarche  de  création d’un Jardin de Cocagne sur l’agglomération des Sables d’Olonne.

Au cours de notre étude nous avons découvert les contraintes de la loi Littoral en ce qui concerne l'implantation des bâtiments agricoles, administratifs et ceux dédiés à l'accueil des salariés en insertion, nous travaillons avec la ville d'Olonne sur mer et les Sables d'Olonne Agglomération pour y répondre au mieux. 

Sur la côte Vendéenne la problématique de la pression foncière et des besoins en eau pour le tourisme met en péril le maintien de l'agriculture périurbaine. La production maraîchère est en train de disparaître sur le territoire alors que les demandes en légumes et fruits biologiques augmentent. Plusieurs producteurs en permaculture cultivent de petites surfaces (1 à 2 hectares) mais ne répondent pas aux besoins du marché. La culture bio intensive (couvert, sans labour, plants resserrés) permet de résoudre en grande partie ces problèmes. Le modèle retenu n'est pas, à notre connaissance, utilisé pour des productions importantes . Nous souhaitons l'expérimenter sur 5 hectares et permettre à terme à 400 familles de s'approvisionner chaque semaine. Le chantier d'insertion répond aux besoins du littoral vendéen d'accompagner les jeunes sans qualification , les femmes isolées en milieu rural et les seniors en chômage longue durée. Il remet en route les personnes précarisées.

Nous imaginons aussi  mettre en place une plateforme de producteurs qui permettra de mettre en commun les productions pour répondre à la demande sans remettre en cause le modèle de chacun. La mutualisation des moyens permettra des économies d'échelle et de la collaboration.

A quoi servira l'argent collecté ?

Même si notre projet vise une économie substantielle d'eau par rapport à un mode de culture classique classique, il n'y a pas de maraîchage sans eau! Les sommes collectées serviront à financer un forage, à installer une poche de stockage d'eau  et le circuit d'irrigation.

Notre équipe

Le bureau de Consolid85 : Pascale : Secrétaire adjointe; Emilie: secrétaire : Secrétaire; Jean-Michel : Président; Rozenn: vice-présidente et porteuse du projet; Véronique : trésorière; Julien: trésorier adjoint


Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
V
Véronique Chabernaud
07/05/2018
Signaler la page