Consonne

Education et formation

Rendre l'accès à l'éducation plus accessible grâce à des technologies libres de synthèse vocale multilingue

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission


>> Une mission : rendre l'accès à l'éducation plus accessible grâce à l'application de technologies de synthèse vocale.


>> Un but : proposer des outils d'apprentissage qui soient aussi bons en kiswahili ou en mòoré qu'en anglais.


>> Un moyen : revenir aux bases et créer des briques de synthèse vocale utilisables sur tous types de langues et diffusés en licence libre.


Pourquoi cette démarche centrée sur la synthèse vocale ?

Cela peut paraître très spécifique mais le besoin est immense et notre approche permettrait de considérablement renforcer les dispositifs actuels de m-education sur les langues dites vernaculaires. 


Si la scolarisation progresse partout, le manque d'enseignants qualifiés et de moyens fait que les enfants sont souvent délaissés dans leur apprentissage. Les programmes de m-education se diffusent largement pour pallier ces problèmes, avec plusieurs millions de tablettes ou ordinateurs OLPC/OTPC actuellement en usage en Afrique par exemple et une intégration de plus en plus forte dans des pays tels que le Kenya. Le numérique permet la mise en place d'une pédagogie centrée sur les apprenants à moindre coût et avec une efficacité redoutable même dans des situations de manque d'enseignants formés par exemple. 


Mais il y a un gros « mais », les grands programmes internationaux d'éducation assistée par ordinateur pêchent en effet sur un point : ils ne font pas dans le détail et se focalisent sur les grandes langues mondiales, ignorant l'immense diversité linguistique des apprenants.


On sait pourtant que les enfants apprennent beaucoup mieux s'ils commencent par maîtriser les bases (lecture, écriture, arithmétique) dans la langue qu'ils parlent à la maison avant d'éventuellement passer à une langue nationale ou internationale. Pour compléter les programmes de m-education existants, il faudrait être en mesure de proposer des outils d'apprentissage qui soient aussi bons en kiswahili, en mòoré ou en sängö qu'en anglais. Pour y arriver, il n'y a pas quatre chemins : il faut revenir aux bases et créer des briques de synthèse vocale utilisables sur tous types de langues et diffusés sous licence libre.


Pourquoi une synthèse vocale sous licence libre ?

La synthèse vocale est capitale pour l'apprentissage à la lecture. Comment s'imaginer accompagner les élèves tout au long de leur parcours d'apprentissage quelle que soit la langue utilisée ?


L'équipe derrière l'association Consonne n'en est pas à son premier coup d'essai, un logiciel libre d'apprentissage à la lecture et l'écriture en kiswahili ayant été développé entre 2015 et 2017, permettant un apprentissage interactif et intelligent : un élève maîtrisant le son « s » et le son « u » se voit ainsi proposer la syllabe « su », mais également « us », sans être contraints d'enregistrer toutes les syllabes nécessaires à la compréhension de l'écriture et la totalité des mots existants dans la langue...


Pour assurer une diffusion gratuite et la plus large possible, notre logiciel logiciel s'appuyait sur une application de synthèse vocale de qualité gratuite, Ivona, mais celle-ci a été tout simplement retirée du marché peu après son rachat par Amazon, laissant un grand vide dans les technologies de synthèse vocale accessibles aux développeurs de la m-education. Il n'existe plus désormais que des solutions onéreuses ou très limitées, limitant fortement les possibilités de développement de l'éducation numérique en langue vernaculaire. 


Sons, mots ou phrases pour toutes les langues, sous licence libre : l'outil que nous développons permettra de satisfaire les besoins de développeurs de différents outils numériques autour de l'éducation. Pour cela, il a fallu se tourner vers la synthèse vocale.


La synthèse vocale joue le rôle d'une base de données de sons illimitée mais c'est aussi un enseignant  qui répète sans jamais s'impatienter...


La synthèse vocale n'est pas qu'un outil pour l'apprentissage : elle permet aussi de rendre la lecture plus accessible... et un moyen de donner accès aux technologies aux personnes qui ne savent ou ne peuvent pas lire. Elle permet un accès direct, instantané aux informations que ce soit numérique ou de la vie de tous les jours :


  • On peut photographier un panneau et le faire lire.
  • On peut faire lire à voix haute les SMS qu'on reçoit.
  • On peut faire lire le journal.


Elle peut ouvrir de nouveaux horizons à des personnes qui sont actuellement exclues du monde des signes écrits : mal-voyants, aveugles, analphabètes...


Nos réalisations en 2018

Notre association souffle sa première bougie et nous avons déjà pu concrétiser beaucoup de choses :


Nos réalisations à ce jour

Pour écouter quelques extraits de ce que nous sommes actuellement capables de faire, suivez ce lien.

 Nos objectifs pour l'année 2019

Nous avons besoin de votre soutien en 2019 pour aller plus loin dans la concrétisation, en nous concentrant sur les langues utilisées dans l'éducation dans différents pays africains.


Notre fonctionnement est 100 % bénévole mais consommons plusieurs milliers d'euros par an en coût de matériel (notamment de tablets de m-education pour ajustements et debugging), de serveur et calcul, et, à partir de 2019, en validation qualité par des locuteurs des langues vernaculaires visées.

           Ensemble, allons plus loin en 2019 !

Siège social

18 rue du Puits 66130 Corbère

Site internet

https://

vous avez une question ?

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Association ACCES-SANS-CIBLES
Association ACCES-SANS-CIBLES
Association Les Petits Chanteurs de Saint-Louis de Paris
Les Petits Chanteurs de Saint-Louis de Paris
Association e-nexus
e-nexus
Association Compter sur demain
Compter sur demain