FR EN

Faire un don à COQ IN JAZZ

Cher ami.e.s, chers spectateurs de COCO JAZZ,

 

Nous venons de clôturer le festival COCO JAZZ, qui s’est déroulé du 11 au 15 septembre dernier à Gaillac. 

 

Nous sommes très heureux de cette deuxième édition qui a accueilli plus de 1000 spectateurs pendant 5 jours!

 

Nous avons eu l’honneur d'accueillir de grands artistes, séduits par le projet de Coco Jazz qui nous ont fait confiance: Rhoda Scott Lady Quartet,  Gaël Horellou Quartet, The Voluntereed Slaves et , Julien Lourau,  parrain du festival.

 

A Gaillac, le jazz a dialogué avec les autres arts autour du grand Coltrane: une expo photo de Christian Kitzinger nous a fait faire un tour du monde des saxophonistes héritiers de Coltrane, le documentaire Chasing trane a exploré sa vie et son oeuvre, les élèves de la classe de jazz du Conservatoire ont ouvert le bal dans le cadre magique des Jardins de l’Abbaye, tandis que de jeunes danseurs du Conservatoire ont émergé tout en surprise en prélude du concert de Rhoda Scott.

Mais aussi, un concert jazz pour le jeune public, Julien Lourau en conférence, des partenaires culinaires et viticoles plein de saveurs et de bonne humeur, des interventions en classe de première, une master-class, etc.  

L’éclat et la qualité du public ont raisonné avec la beauté du site des Jardins de l’Abbaye Saint-Michel. 

Et grâce à nos bénévoles, à une équipe de partenaires et d’organisateurs motivés et ambitieux, le festival Coco Jazz a gagné cette année sa reconnaissance et sa singularité!

La couverture médiatique a été importante (France 3 Tarn, France Musique, La Dépêche, Atout Tarn, Radio R’d’autan, CFM, Radio 100%, etc). 

Cependant, malgré une politique tarifaire attractive (gratuité pour les - de 18 ans, tarif jeunes adultes, etc),  il nous a manqué un peu de public pour arriver à l’équilibre budgétaire.

Il manque 2500 euros dans la marmite...

C’est pourquoi, nous faisons appel à vous. Parce que nous pensons  que vous pouvez être sensible à notre demande, nous vous proposons d’être Coco-donateur (déduction ou crédit d’impôt de 66%). L’association Coq in Jazz étant reconnu d’intérêt général, votre don vous donne droit à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66% de son montant (dans la limite de 20% du revenu imposable de votre foyer). 

Ainsi,

pour un don de 50€, 33€ seront déduits de vos impôts, le coût réel sera de 17€

pour un don de 100€, 66€ seront déduits de vos impôts, le coût réel sera de 34 €

pour un don de 150€, 99€ seront déduits de vos impôts: le coût réel sera de 51 €


Mon don

Je donne une fois

  • 50 €
  • 100 €
  • 150 €
  • 200 €

Je donne tous les mois

  • 10 €
  • 20 €
  • 30 €
  • 40 €
Fiscalité

Réduction fiscale

Le don à COQ IN JAZZ ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale.

Particulier
Organisme
  • Particulier : Vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Pourquoi soutenir l'association Coq In Jazz

 CocoJazz revendique fièrement son ancrage gaillacois ainsi que son admiration pour le jazz et la musique de Charlie Parker (avec un clin d'œil au célèbre koko...). 

L’association Coq’In Jazz (porteuse du projet) développe depuis sa création en 2018 les objectifs suivants dans le territoire élargi de Gaillac et du Tarn :

·       Accroître la diffusion de musiques créatives et favoriser l’ancrage de l’événement dans une ville et un département dynamique 

·       Construire une programmation cohérente et diffuser les diverses tendances du jazz

·       Favoriser la création et établir des passerelles entre divers courants musicaux,  privilégier les rencontres entre musiciens

·       Permettre la découverte de jeunes musiciens de talent peu médiatisés ainsi que les jeunes formations régionales 

·       Provoquer des échanges et réflexions au travers de débats publics auxquels participent les acteurs de la sphère des musiques actuelles : musiciens, critiques musicaux, journalistes, programmateurs, photographes, festivaliers...

·       Proposer d’autres formes d’expression artistique contemporaine

·       Renforcer l’ancrage du festival dans la vie locale avec un rayonnement départemental et régional 

·       Impliquer la jeunesse en organisant un festival "jeune public" (spectacles et ateliers) et en favorisant des interventions d’artistes en milieu scolaire et conservatoire (goûter jazz, master class...).

·       Maintenir des tarifs accessibles : gratuité pour les moins de 18 ans, tarifs avantageux pour les demandeurs d’emploi, les allocataires R.S.A et réductions pour les étudiants.

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso (Pourquoi ?) - Modifier

Total

Propulsé par

HelloAsso