La page demandée n'est pas accessible, mais celle ci peut vous intéresser !

Coup de Soleil Midi-Pyrénées

Arts et culture

Nos actions en cours

Nous sommes actuellement en train de mettre en place nos prochaines initiatives. Revenez bientôt pour ne rien manquer !

Qui sommes-nous ?

Réunir des femmes et des hommes du Maghreb et d’ici, jeter des ponts entre les deux rives de la Méditerranée, valoriser ce qui nous lie les uns aux autres, avec la saveur de nos différences, témoigner des fraternités possibles et de l’avenir a` construire ensemble : c’est ce qui a motivé la création de l’association " Coup de Soleil " Midi-Pyrénées. 

Lorsque les fondateurs de Coup de Soleil se sont réunis, en 1985, ils voulaient se battre contre ce racisme que beaucoup d’entre eux avaient déjà connu au Maghreb, ce mépris qui avait ente´ le soubassement du système colonial et qui continuait, en France, a` gangrener la société. A` l’ignorance de l’autre, au racisme anti-arabe et anti-juif, au mépris " amuse´ " envers les Pieds Noirs, ils allaient opposer une action culturelle spécifique valorisant les créateurs originaires du Maghreb. 

En 2006, hélas, c’est avec en toile de fond l’exclusion, la discrimination, la précarisation, le mépris et leurs corollaires les replis nationalistes et communautaristes que nous adhérons a` " Coup de Soleil ". Presque 50 ans après les indépendances, les mentalités coloniales perdurent, les rapports nord-sud sont inégalitaires, les fosses se creusent entre les hommes, l’incompréhension règne et les extrémismes en font leur terreau. 

Face à` cela nous voulons, avec d’autres, montrer ce qui nous lie, parler de notre histoire commune, nous rencontrer, affirmer les solidarités et nouer des partenariats entre les deux rives. La fraternité contre la haine. La connaissance et le respect contre le rejet et le racisme. 

A Paris, depuis 1994, " Coup de Soleil " organise le salon " Le Maghreb du livre " ou` quelques 200 auteurs du Maghreb rencontrent des milliers de lecteurs. En Languedoc-Roussillon, en Picardie, en Rhône-Alpes, mais aussi au M a roc ou en Tunisie sous le nom de "Ai¨n Chems", nos ami-e-s démontrent chacun a` sa façon, que ce qui lie les humains peut triompher de ce qui les oppose. 

A` nous toutes et tous, en Midi-Pyrénées, d’inventer ensemble notre façon de faire. Le pont entre les deux rives (rives géographiques, rives culturelles ou rives de la mémoire) nous devons aussi le construire, ici.