FR EN

Faire un don à l'association CULTURE LOISIRS VACANCES RHONE ALPES

Des milliers d’enfants au Burkina Faso ne vont pas à l’école à cause de la situation socio-économique de leurs parents ou parce qu'ils n'ont plus personne pour s'occuper d'eux.

L’école au Burkina n’est pas gratuite. Si les frais de scolarité en école primaire pour peuvent être souvent assumés par les familles, une année au collège coûte 100 €, alors que le revenu MOYEN au Burkina est de 70 € par mois. Ainsi des familles ayant peu de moyens se retrouvent dans l’incapacité de poursuivre la scolarisation de leurs enfants au-delà du CM2.

Entre 20 et 100€ maximum par an, le parrainage permet de scolariser un enfant démuni et de le conduire progressivement vers son autonomie. C’est un mode d’accompagnement personnalisé qui permet à l’enfant de se construire un avenir et de devenir un adulte responsable.


Mon don

Je donne une fois

  • 20 €
  • 100 €
Fiscalité

Réduction fiscale

Le don à Culture Loisirs Vacances Rhône Alpes ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale.

Particulier
Organisme
  • Organisme : L’ensemble des versements à Culture Loisirs Vacances Rhône Alpes permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

CONTEXTE

L’Association CLV, située à Saint Marcellin, Rhône Alpes accompagne depuis 2009, des projets solidaires de développement au Burkina Faso. Elle a décidé pour compléter les actions entreprises, de mettre en place un programme de parrainages d’enfants et jeunes burkinabés pour leur faciliter l’accès à une scolarité suivie.

En partenariat avec l’association ASSODEC (Associés Solidaires pour un Développement par l'Ecole), une association nationale et reconnue complémentaire à l'école au Burkina Faso, elle s’investit dans l’aide scolaire des écoliers et collégiens du village de Bazoulé, ciblant prioritairement les enfants orphelins.

Elle s'engage également aux côtés des habitants du village de Gandafabou au Sahel en partenariat avec l'association locale Santo in Tanfo. Compte-tenu des menaces exercées sur les enseignants et de l'insécurité grandissante, l'Etat a fermé les écoles de brousse dans le nord du pays et il devient nécessaire de mettre en place des « internats » en mesure de fournir aux enfants et jeunes, le logement, la nourriture, dans les villes proches afin de poursuivre la scolarisation des enfants.

 Nous cantonnons notre action actuellement, aux enfants des écoles primaires A et B de Bazoulé et du Sahel car les contacts et connaissances établies, nous permettent d'accompagner et de garantir le bon usage des fonds envoyés.

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

OBJECTIFS

Permettre à un enfant de suivre ou poursuivre une scolarité régulière dans les meilleures conditions et le plus longtemps possible, en prenant en charge les frais de scolarité, d'APE, de cantine, de bibliothèque, sac et fournitures scolaires, tenue.


Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Pourboire suggéré pour soutenir HelloAsso - Modifier

Total

Pourquoi votre soutien compte ?

POUR QUI ?

QUI SONT LES ENFANTS PARRAINES ? Ce sont des  enfants et jeunes, souvent orphelins , ou encore issus de familles se trouvant dans des difficultés qui risquent de les amener à retirer leur enfant de l’école. Ils sont identifiés par le Directeur de l’école et les membres des associations partenaires.

 

QUI PEUT ETRE PARRAIN/MARRAINE ?

Toute personne physique ou morale peut s'engager à parrainer un enfant.  Il peut s'agir également, de toute forme d'expression collective telle une classe ou encore une association. Nous demandons dans ce cas qu'il y ait quelqu'un qui soit nommé responsable et qui soit le référent auquel, l'association CLV s'adresse le cas échéant.

L'adhésion à l'association CLV (25€ par an) est une condition sine qua non du parrainage, de même que l'acceptation de la présente charte de parrainage.


QUAND S’ARRETE LE PARRAINAGE ?

En principe, le parrainage s’arrêtera naturellement à la fin de la scolarité du filleul.

Signaler la page