Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Dada Films pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Il était une fois dans l'Ouest... du Poitou

par Dada Films

Un projet de film sur des cowboys à la française et la vie et la gestion des communaux de Curzon et de Lairoux, dans le marais Poitevin.

Pour découvrir nos actualités, rendez-vous tout en bas de cette page. 


L'origine du projet


Le projet de film Il était une fois dans l'Ouest du Poitou est né il y a presque 3 ans, à l'occasion du tournage du film de fin d'étude de Marion. Maxence et elle  rencontraient Eric, un cowboy à la française qui participait déjà régulièrement aux contentions - autrement appelées "rassemblement du bétail". 

Le projet semblait d'ores et déjà attrayant : de grands espaces, de la brume, la plaine et la nature à perte de vue, du bétail et des chevaux... Tous les ingrédients étaient réunis pour que l'on se croit dans un western. Après plusieurs repérages, Maxence et Marion en sont sûrs : il y a un film à faire sur les marais et la gestion qui en est faite. 


Le contexte

Il était une fois dans l'Ouest... du poitou est un film qui rassemble plusieurs problématiques qui nous tiennent à coeur. Il y a, évidemment, les chevaux et l'équitation western qui nous intrigue et nous passionne d'autant plus que cette culture américaine semble extrêmement éloignée de la nôtre et de notre rapport aux chevaux. Des chapeaux de cowboys, aux selles western, en passant par les chemises à carreaux, les santiagues et les chevaux de races américaines, nous étions loin de nous imaginer que le travail du bétail se faisait aussi régulièrement à cheval, surtout en France !  





Mais au delà du caractère surprenant des activités des cowboys, nous avons aussi été particulièrement touchés par la volonté des communes qui soutiennent ces activités et en sont même les commanditaires. En effet, dans les marais de Curzon et de Lairoux, les communes du Marais Poitevin louent leurs terres aux agriculteurs pour maintenir le milieu ouvert durant toute la belle saison. Les chevaux se mélangent donc aux bovins dans la plaine, pendant plusieurs mois, avant que les éleveurs ne récupèrent leurs bêtes et que l'eau ne réinvestisse les lieux, que les communaux ne se re-transforment en étang. 
A l'époque, les agriculteurs récupéraient leurs bêtes à pied. Mais ils perdaient énormément de temps à courir après leurs vaches dans les quelques 400Ha de marais. Plus tard, c'est en tracteur et en quad qu'ils sont allés chercher leur bétail. Mais les véhicules motorisés détérioraient le terrain, faisant fuir sur leur passage les oiseaux migrateurs qui venaient y nicher et se reposer. 

Les communes ont donc lancé un appel d'offre afin que des cavaliers se portent volontaires pour rassembler les vaches dans le marais. L'AVET (Association Vendéenne d'Equitation du Travail) s'est alors présentée comme étant le meilleur compromis possible. Professionnels et expérimentés, les cowboys font leur travail de façon totalement sécurisée. Leurs chevaux, habitués à ce genre d'activité, ont l'avantage de ne laisser aucune trace de leur passage. Pas de sillon, pas de vrombissements de moteur ; la faune et la flore sont alors respectées et les vaches, naturellement moins stressées que lorsque les tracteurs les poursuivaient. 

Pour bien comprendre les activités des cowboys : 


Le projet


Le film se propose donc de mettre en scène tous ces acteurs locaux, tous issus de milieux complètement différents, mais réunis par le souci d'exploiter, tout en préservant, un milieu unique. Nous souhaitons mettre en image le marais à travers les personnages qui, de par leur histoire, leurs activités ou leurs engagements, le font vivre. Il nous est donc très important de donner la parole à ces personnes afin de mettre en lumière leurs motivations : le cowboy passionné de chevaux et d'évasion, l'agriculteur pour qui le marais présente une opportunité hors norme, l'éco-pasteur,  juchée sur son cheval, chargée de surveiller les troupeaux et les clôtures pendant la semaine. Et puis il y a aussi l'association Les Rouches, pour qui, la protection des marais communaux et la préservation de la faune et de la flore qu'ils abritent, sont une priorité. 



L'objectif du film est de mettre en avant le marais, les aspirations écologiques qu'il encourage, ainsi que le pouvoir unificateur qu'il détient : faisant travailler ensemble des gens qui n'étaient pas destinés à se rencontrer. 


Découvrez notre premier teaser ! 


Si nous tentons de vendre le film par les voies "traditionnelles", nous avons dû essuyer quelques refus de chaînes de télévision qui, malgré leur intérêt pour le projet, ne peuvent pas s’engager dans la production du film. En effet, la plupart d’entre elles (entre autre : Equidia, France 3 Pays de la Loire et UshuaïaTV) ne peuvent financièrement pas se permettre de produire le film. Mais elles nous ont confié être intéressées pour l’acheter une fois sa réalisation terminée. 

Le travail de repérage et les quelques images que nous avons déjà filmées ont été réalisés bénévolement et nous manquons aujourd'hui de matériel et de bras pour mener à bien notre tournage. C’est la raison pour laquelle nous sommes à la recherche à la fois de soutiens moraux et financiers.


A quoi servira l'argent collecté ?


Afin de filmer l'action au plus près, nous prévoyons de suivre les cowboys au coeur du marais communal. Pour cela, il nous faut utiliser une caméra déportée, afin de s'approcher au mieux des cavaliers, sans pour autant gêner leur travail. Si nous avons déjà la caméra, il nous manque la perche qui nous permettra de filmer de loin, ainsi que le stabilisateur qui nous garantira une image stable et agréable à regarder malgré les mouvements provoqués par la cohue et la vitesse de l'action. Les jours des contentions, il nous faudra donc avoir des yeux (et donc des caméras) partout : aux quatre coins du communal mais aussi en son sein.
L'argent récolté nous permettra donc de défrayer nos déplacements, ainsi que ceux des bénévoles qui pourront nous rejoindre, afin qu'ils puissent filmer avec nous. 

Nous souhaiterions que le film dispose de sa propre musique originale, entre musique country et orchestrations rappelant les westerns de l'époque. 
Enfin, nous aimerions beaucoup payer les services d'un chef opérateur drone qui, en envoyant sa caméra dans les airs, nous permettra de prendre conscience des mouvements du troupeau et de ceux des cowboys. Il n'y a qu'en prenant de la hauteur que l'on peut saisir l'efficacité et la subtilité de l'action des cavaliers sur les vaches. 

  • Stabilisateur de caméra : environ 300€
  • Perche : environ 30€
  • Tube rallonge de perche : environ 20€
  • Défraiement des cadreurs : environ 425€
  • Musique originale : 400€
  • Étalonnage : 325€
  • Édition des DVD : 300€
  • Frais divers : 100€

= 1900€

 En cas de dépassement de l'objectif : 

Avec 500€ : une journée de mixage pour améliorer la qualité du son avec un professionnel. 
Au-delà : prolonger le tournage (passer plus de temps sur place avec les acteurs locaux afin que le film soit de meilleure qualité)



L'équipe...

Maxence Lamoureux et Marion Fernandez sont les deux réalisateurs porteurs de ce projet. Ils se sont rencontrés à l'IFFCAM, l'école de cinéma qui forme au cinéma animalier. 


Marion Fernandez


Cavalière et cinéaste, Marion aime particulièrement combiner ses deux passions : les chevaux et la nature. C'est donc tout naturellement qu'elle s'est intéressée à la démarche que mettent en avant les communaux. Curieuse des relations fortes qui se tissent entre le cavalier et sa monture, c’est vers le documentaire qu’elle s’est dirigée. Après des études de cinéma, elle a suivi les enseignements de l’IFFCAM où elle a réalisé plusieurs films dont un moyen-métrage consacré à l’équithérapie dans un Institut Médico-Educatif : Les Chuchoteurs (Prix du jury jeune au Festival Regards Croisés de Nîmes, diffusé à partir de Juin 2017 sur la chaîne EquidiaLife). En 2015, elle co-réalise deux épisodes de la mini-série documentaire nature “Animaux d’ici” pour l’émission jeunesse Mouchig Dall de France 3 Bretagne. En 2016, elle participe à la production du long-métrage documentaire L’or Bleu du Rajasthan pour lequel elle réalise le making-of. Elle y participe aussi en tant que cadreuse.


Maxence Lamoureux

Après des études de littérature et de cinéma, Maxence Lamoureux découvre le film nature à l’IFFCAM. Il réalise notamment Wildlife-Metaleptic-Express, diffusé sur Animaux, puis Des Grenouilles sur le toit, long documentaire de 52min, Grand Prix du Festival d’Abbeville, diffusé sur France 3. En 2013, il co-écrit le documentaire Une (autre) histoire vraie pour France 3 Franche-Comté, tout en poursuivant une activité d’enseignement du cinéma et de doctorant en sociologie. Soutenue en septembre 2015, sa thèse était consacrée au monde du cinéma animalier français. En 2017, il réalise Le Trio amoureux pour la chaîne UshuaïaTV.


L'association Dada Films

Dada Films est une association visant à développer le cinéma équestre en aidant les projets des trois cinéastes cavaliers : Joachhim Bouyjou, Marion Fernandez et Muriel Langlois. En associant leurs connaissances en réalisation documentaire et leur maîtrise de l’équitation, les trois réalisateurs développent des films documentaires de création autour de la thèmatique du cheval au travail ou du cheval de loisir par exemple, mais aussi des films de commande pour les particuliers et les professionnels du monde équestres qui ont besoin de communiquer autour de leurs activités.

Cliquez ici pour découvrir l'association et les projets déjà réalisés ! 
L'association est également présente sur twitter et facebook. 


L’association Lothoff Güt

Créée par Arnaud Devroute et Maxence Lamoureux, l’association vise à développer la production audiovisuelle, notamment documentaire, en s’attachant à produire et diffuser en région des grands films, avec, comme sujets de prédilections les liens entre l’homme et la nature. Elle a soutenu l’ensemble du processus de création du projet d’Il était une fois dans l’Ouest du Poitou.

Cliquez ici pour découvrir la page facebook de l'association ! 


Découvrez un extrait du scénario ! 




Nous contacter 

contact.dadafilms@gmail.com


Actualités


11/04/17 - Le magazine Newestern nous met en page d'accueil de son site internet ! 


Magazine français spécialisé dans la pratique de l'équitation western, Newestern nous fait l'honneur de mettre en avant le projet de film sur leur page facebook et en page d'accueil de leur site internet ! Un petit coup de pub bienvenu en cette période de crowdfunding ! Un grand merci à eux pour leur article


08/04/17 - Jean-François Castell nous apporte son soutien ! 

Réalisateur de documentaire et chef opérateur, Jean-François a tenu à soutenir notre projet en nous offrant ses services. Équipé d'un drone Phantom 3, il sera présent sur une journée de tournage, très certainement en Septembre, au moment des contentions, pour assurer les prises de vues aériennes. 
Se faisant, il nous enlève une grosse épine du pied. En effet, si nous savions qu'il nous était indispensable d'avoir des images aériennes, nous n'étions pas sûrs de trouver l'opérateur idéal pour les réaliser. En plus d'être un pilote de drone aguerri, il fallait aussi que cette personne comprenne les mouvements du bétail et ses réactions, parfois imprévisibles. Jean-François a déjà travaillé avec des vaches, dans ces conditions et avec deux des cowboys qui participent aux contentions ! C'est donc le pilote idéal pour assurer nos prises de vues aériennes ! Un énorme merci à lui pour son aide et son soutien ! 


Rendez-vous sur son site internet pour découvrir son travail. Ou sur sa propre plateforme de financement participatif pour soutenir son projet de film en cours : Voyage en Diphonie





Crédits photographiques : Claudia Van Ryssen, Yoann Thubin, Aldric Moriceau.

Donner 10 euros

Toute notre gratitude et votre nom au générique

Donner 20 euros

Contrepartie précédente et un DVD du film

Donner 50 euros

Contreparties précédentes et une affiche du film

Donner 75 euros

Contreparties précédentes et une photo 30x40

Donner 100 euros

Contreparties précédentes et une invitation pour une personne à participer à la randonnée à cheval dans le marais organisée par l'AVET au mois d'Octobre (avec un cheval prêté ou avec votre cheval, frais de déplacement non pris en charge si vous venez avec votre cheval) (0 restant)

Donner 150 euros

Toute notre gratitude et votre nom au générique + un DVD du film + une affiche du film + une photo en 30x40 + une invitation pour deux à une avant-première

Donner 200 euros

Toute notre gratitude et votre nom au générique + un DVD du film + une affiche du film + une photo en 30x40 + une invitation pour deux à une avant-première + un dîner avec l'équipe pour discuter du film

Donner 350 euros

Vous devenez partenaire du film, nous organisons une projection privée du film. Que vous soyez une personne morale, une entreprise, une collectivité ou une association. Invitez vos proches, vos collaborateurs ou vos bénévoles à visionner le film avec vous.

Donner 500 euros

Vous devenez ambassadeur officiel du film, votre entreprise est mise en avant au générique du film, sur tous nos supports de communication et nous organisons une projection privée du film en compagnie d'un des réalisateurs (en France métropolitaine). Que vous soyez une personne morale, une entreprise, une collectivité ou une association. Invitez vos proches, vos collaborateurs ou vos bénévoles à visionner le film avec vous.

Donner 1000 euros

Vous devenez mécène du film : votre entreprise est mise en avant au générique du film, sur tous nos supports de communication et nous réalisons une vidéo promotionnelle de 2 minutes pour votre entreprise. (2 restants)

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
Anonyme
15/05/2017
J
Julien Posnic
15/05/2017
M
Christine MALAVIEILLE
15/05/2017
Très chouette projet ! Hâte de voir le résultat
Signaler la page