E-virus

par DAHM

E-virus

par DAHM

E-virus est le deuxième Court-métrage réalisé par Anaïs Peleyrol via l'association DAHM .


Grégoire est un brillant scientifique, sa femme Elora est atteinte d'un mystérieux virus qui annihile les émotions et les souvenirs. Grégoire va tout mettre en oeuvre pour trouver un vaccin capable de faire renaître leur amour...





Qu'est-ce qui génère nos émotions, nos sentiments, nos souvenirs ?


Cette réflexion universelle a déjà été traitée sous différentes formes. Celle que je propose est un court-métrage sur cette thématique. J'ai fais ce choix car j'ai envie d'aborder un sujet qui nous touche tous dans notre vie: la DECEPTION.

Plus ou moins violente, la déception est un sentiment que l'on peut connaître lors d'une relation amoureuse, amicale, familiale... C'est un sentiment qui nous lie aux autres. L'idée a germé sur le fait que si on n'éprouve rien, si on ne ressent rien alors on ne souffre pas. A contrario, mon histoire raconte qu'une force va au-delà de ça.


  • Nous avons notre antagoniste GREGOIRE qui a fait de son obsession - guérir sa femme du virus - une véritable névrose. Cette dernière va l'amener à maltraiter sa compagne. Il va même oublier ce qui est réellement important dans la vie. Nous allons être spectateur de son déclin tout au long du court-métrage jusqu'à l'issue finale.
  • Notre deuxième protagoniste, ELORA, représente le long cheminement qui nous attend lorsqu'on retrouve l'espoir d'une nouvelle relation et d'une émancipation amoureuse. Elle réapprend les sens comme un nouveau né qui découvre le monde pour la première fois. Elora est "pure" mais se rend compte qu'elle a subi de multiples sévices de la part de son ancien compagnon.
  • Le protagoniste DORIAN est l'image du courage, de la promesse de nouveaux souvenirs, de nouveau sentiments, de nouvelles sensations et d'un nouveau départ.




  • D'un point de vue technique, j'imagine des plans fluides, très colorés, limite saturés. Pour les scènes en extérieur, certains plans seront au ralenti pour accentuer le côté découverte des nouvelles sensations d'Elora. Comme si le temps devenait plus long.
  • L'utilisation du Steadycam va être courant.
  • Le traitement du son sera très important, très marqué avec des références classiques comme Bach, pour accentuer la folie de Grégoire.
  • Pour les scènes en intérieur, j'aimerais faire ressentir au spectateur le mal-être avec des plans très carrés, très froids pour marquer l'opposition intérieur/extérieur.
  • les musiques classiques monteront crescendo avec un montage dynamique pour quantifier la névrose de notre antagoniste principal.
  • Le décor sera basée sur l'opposition intérieur/extérieur. On aura d'une part une maison de campagne isolée, exclue de la société avec l'intérieur transformé en laboratoire. et d'une autre part, la maison serait entourée d'une grande forêt séparant deux mondes bien distincts. La nature sera profonde et belle. 
  • Concernant les effets spéciaux, je souhaiterai mettre en place un dispositif 3D autour de la circulation sanguine afin de voir l'effet des vaccins sur Elora.

 






Un lieu unique pour les décors qui regroupe :

  • la Forêt
  • le Jardin
  • la Maison en bois










Donner 10 euros

Votre nom au générique du film.

Donner 30 euros

Contreparties précédentes + Affiche du film A4.

Donner 50 euros

Contreparties précédentes + Lien du film en Avant première.

Donner 100 euros

Contreparties précédentes + DVD du film avec bonus.

Donner 500 euros

Contreparties précédentes + Invitation sur une journée de tournage.

Donner 1000 euros

Contreparties précédentes + un week-end offert dans un T2 situé à Greoux-Les-Bains ( selon les disponibilités)

Donner 2000 euros

Prendre contact avec l'association pour un montant supérieur.

DAHM

Une association de jeunes producteurs pour permettre la création, le développement et la diffusions de projets audiovisuels

Anonyme
12/01/2016
Anonyme
07/12/2015