Ensemble, luttons ! Contre la précarité alimentaire.

par DE LA RUE A LA SCENE

Faire un don

Ensemble, luttons ! Contre la précarité alimentaire.

par DE LA RUE A LA SCENE

Faire un don

Ensemble, luttons ! Contre la précarité alimentaire

Présentation du projet

L’insécurité alimentaire, une conséquence de la pauvreté 

Ne pouvoir accéder en quantité suffisante à une nourriture saine et équilibrée, c’est s’exclure, c’est rompre le lien social, c’est ouvrir la porte aux problèmes de santé et de bien-être. La peine est triple. A court terme, c’est d’abord le sentiment de faim et d’épuisement, conséquence des repas sautés.  L’insécurité alimentaire engendre de l’anémie, un déficit en vitamine D notamment chez les femmes, mais aussi du diabète, du cholestérol. Enfin, une alimentation insuffisante favorise l’isolement liée à la honte de ne pouvoir se nourrir seul, et trace la voie de l’exclusion. L’insécurité alimentaire à augmenté de 30% en raison de la pandémie de la COVID19.

Origine du projet

Notre association DE LA RUE A LA SCENE a été crée en 2017. Elle  a pour but de lutter contre toute forme de précarité et d'exclusion. Ses actions sont axés autour de la solidarité, la culture et l'insertion.

Suite à un réveillon de la solidarité organisé le 23 décembre 2019 en direction des plus démunis et soutenu par la Fondation de France, notre association à mise en place des maraudes distribution alimentaire d'urgence à Ivry sur Seine sur un point fixe et sur les quartiers prioritaires de la ville.

La pandémie du Covid19, un évènement déclencheur de notre assistance alimentaire journalière d’urgence sous forme de maraudes.

Face à la crise sanitaire du Covid-19, à son ampleur inédite, face à la gravité de la situation avec la mise en place du confinement le 18 mars 2020. Notre association décide de mettre en place un dispositif d’Urgence d’assistance alimentaire de deux ordres : une distribution alimentaire d’urgence sur un point fixe au centre ville d’Ivry sur Seine, promenée Marat. Une Maraude distribution alimentaire sur les quartiers de la ville pour les sans abris, les personnes vivant en squats, les communautés roumaines. 

distribution alimentaire

C’est entre 130 et 150 personnes que nous recevons en moyenne tous les soirs sur le point fixe de distribution. Nous respectons les mesures  sanitaires et de distanciation sociales strictes. Un balisage au sol de circulation à été réalisé. 

Activités réalisées depuis le 31 décembre 2019

-130 000 repas (chaud et froid) ont été distribués et préparés

-100 bénévoles mobilisés 

-Des distributions de produits hygiéniques mensuelles

-Des actions sanitaires de dépistage du COVID19, en lien avec une équipe de médecin de l’agence régionale de santé d’Ile de France. 

-Une distribution journalière de masques chirurgicaux pour les bénéficiaires depuis un an et demi.

-L’orientation et l’identification des personnes reçues sur la distribution alimentaire pour orientation vers les services sociaux.

-Investissement dans l’achat de matériel de restauration, four professionnel, plats, ustensiles.

 -Investissement dans l’achat d’un camion d'occasion réfrigéré.

-Réalisation d’événements culturels et festifs lors des 100ème, 200éme, 300ème, 400ème, 500ème Maraude festive distribution alimentaire  

-Référencement de notre association sur Soliguide (internet)

-Mise en place d’un réseau d’entraide et partage avec une dizaine d'associations.

-Financeurs : Région ile de France, Département du Val de Marne, Préfecture du Val de Marne, Grand Orly Seine Bièvre.

Mécénats : Fondation de France, Fondation abbé Pierre

Dons privés, cagnotte en ligne.


 Les publics visés par nos actions


Nos actions touchent des personnes sans-abris, grands précaires, migrants, sans papier, sans domicile fixe, vivant dans des squats, des voitures, des personnes hébergés chez des particuliers, des personnes isolées ayant un toit, des seniors isolés ayant un logement.

Nous avons noté une proportion d’hommes à 80% âgés entre 16 ans et 80 ans. 20% de femmes âgées de 20 à 85 ans.

Ces publics ont été particulièrement exposés au virus. D’abord parce qu'elles n'ont, à l'évidence, plus accès aux accueils de jour et hébergements d’urgences, pas accès à l'eau ni à l'hygiène, l’alimentation, donc toutes les mesures du ministère de la Santé ne s’appliquent pas ou mal à cette population lorsqu'elle n'est pas hébergée. 


 La maraude distribution alimentaire sur les quartiers prioritaires de la ville
 Notre action touche des personnes sans-abris, squatters, personnes logées dans des voitures ou dormant dans des parcs publics. Nous noton une proportion d’hommes à 99% âgés entre 16 ans et 70 ans. Ces personnes sont pour la plupart confrontées à des problématiques de dépendances ou troubles : alcool, drogues, médicaments, déficience  psychologique, isolement social, porteur de handicap


Mise en place d’une distribution de colis alimentaires depuis Avril 2020

 

Cette action était non prévue dans le projet initial. Début avril 2020, nous avons commencé à recevoir sur le point de distribution alimentaire promenée Marat des familles avec enfants qui nous ont sollicité pour des colis alimentaires. Rapidement, nous nous sommes organisés pour réaliser deux distributions de colis par semaine, le mercredi matin et le samedi matin. C’est 6 000 colis alimentaires qui ont été distribués en une année. Le public reçu : Famille nombreuse, femme seule avec enfants, personne seule, seniors en difficulté de ressource avec logement, sur justificatifs. Chaque colis est composé de fruits, de légumes, de produits frais (viande, poissons, produits lactés) et produits secs.


Ressources humaines impliquées dans les actions 


Si au début du projet nous étions une petite dizaine de bénévoles mobilisés, nous avons dû nous organiser dans l’urgence pour former une équipe structurée afin d'assurer les différentes missions liées à l’action et l’augmentation en permanence de la demande alimentaire.

C’est,100 bénévoles qui restent mobilisés : un coordinateur général, une coordinatrice pour la préparation et la gestion des repas, un chauffeur du camion frigo, des bénévoles pour le rangement et la préparation des repas, des bénévoles pour assurer chaque jour la distribution alimentaire, la distribution des paniers alimentaires.

Moyens matériels mis en œuvre

Au début de l’action, nous avons commencé avec notre propre voiture personnelle. Nous avons dû installer des réfrigérateurs chez nous pour stocker les denrées alimentaires et également cuisiner à la maison. Nous nous sommes vite rendu compte que pour faire face à une augmentation de la demande croissante cela ne serait pas réalisable dans ces conditions. 


Un Local de stockage 

Devant l’augmentation de l’urgence alimentaire nous avons demandé à la mairie d’Ivry sur Seine la réquisition d’un local en centre ville. Après quinze jours de lutte, il nous a été mis à disposition temporaire le 24 avril 2020 un lieu vide de 60M2. Nous avons pu dans un premier temps y entreposer des réfrigérateurs et des congélateurs pour y stocker les denrées. 

Ce local nous a permis aussi d’y accueillir les bénévoles, comme espace de convivialité, lieu de partage, de ressources.


Lutte anti-gaspi et gestion des déchets


Notre association est engagée dans la lutte anti-gaspi alimentaire. Initié par la présidente de l’association Hend ZOUARI, chaque don alimentaire fait l’objet d’une pesée, d’un tri et d’un recyclage pour les repas, exemple : les fruits abîmés sont triés et transformés en salade de fruits, smoothies, les légumes sont transformés pour les plats ou la soupe. Le reste qui n’est  pas récupérable est  déposé dans un compost de proximité. En 22 mois, c’est 110 tonnes de denrées alimentaires qui ont ainsi évité la poubelle et ont été transformées ou redistribuées.

Avec la récupération importante de denrées, nous envisageons la création d’une conserverie liée avec l’épicerie solidaire (paniers alimentaires), des emplois pourraient être créés également.


Aujourd'hui nos circuits de récupération alimentaire sont : les commerces de proximité, le marché de Rungis, les restaurants d’entreprises. Depuis Novembre 2020, nous avons mis en place un projet pilote de récupération de denrées alimentaires non transformés dans les collèges proches. Devant le succès, cette action sera reconduite à la rentrée de Septembre 2021 pour les collèges et étendue aux Lycées.

Un tri des autres matières, plastiques, cartons est appliqué. Les déchets sont déposés dans les poubelles adéquates.

Nous sommes lauréat du 2ème budget participatif écologique de la Région Ile de France.

Lauréat projet anti déchets, Grand Orly Seine Bièvre.


La culture

 Création de lien social 

Cette période de pandémie, de confinements successifs ont été très perturbateurs pour les publics cible notamment au niveau : du manque d’information sur la pandémie, sur les gestes barrière, la rupture de lien social, le télétravail des travailleurs sociaux, des difficultés au niveau de l’hygiène corporels pour se laver, des difficultés à manger, peur de l’autre et d’être contaminé, l’isolement social et psychologique, difficulté et rupture d’accès au numérique, notamment pour les déclarations RSA, sécurité sociale, déclaration trimestrielle CAF.

Par le biais de nos actions de nos maraudes distributions alimentaires  nous sommes créateurs de liens sociaux par nos actions journalières, la présence de toute une équipe d’une centaine de bénévoles et également des professionnels.  Chaque jour nous avons appris à connaître les personnes accueillies et ou visitées sur les quartiers prioritaires.

Nous avons créé des temps d’animation et festifs proposés régulièrement. 

-Une fois par semaine nous organisons Maraudes en fête qui propose aux bénéficiaires sur la distribution alimentaire de participer à une scène ouverte musicale. Projet qui à reçu le financement “Quartiers d’été”

-Chaque 100 maraudes distribution alimentaire, nous organisions un temps culturel et festif. Nous avons ainsi fêté la 100éme, 200éme,  300éme, 400ème, 500ème maraude distribution alimentaire sur le point fixe de distribution promenée marat. Ce temps fort est organisé avec un repas amélioré préparé par les bénévoles. Un temps culturel et musical est proposé en lien avec également des structures locales comme, le théâtre Antoine Vitez, le théâtre El Duende, l’association Les Bergers en scène, mêlant, spectacle musical de rue, danse et chant. 

 

-En 2019 et 2020 notre association est lauréate de l’appel à projet des Réveillons de la Solidarité avec le Mécénat de la Fondation de France. Préparation d’un repas de fête par les bénévoles et les bénéficiaires, remise de cadeau à chaque bénéficiaire, animations culturelles 

Lien Vidéo réveillon de la solidarité 2020 Mécènat Fondation de France

https://www.youtube.com/watch?v=F0faasPlpGQ&t=26s

Pour ces différents projets, nous avons obtenu l'agrément pour accueillir des personnes en service civique que nous mobiliserons également.

Des ateliers culturels permanents 

-Ateliers vidéo, une fois par semaine, en lien avec la Maison de quartier centre ville Gagarine, à reçu le soutien Politique de la ville.

-Ateliers apprendre le Francais par le théâtre, à partir de Septembre 2021

-Ateliers Chorale en lien avec la Maison de quartier centre ville Gagarine, à partir de Septembre 2021

-Ateliers de sensibilisations à l’anti-gaspillage alimentaire, collèges et Lycées, à partir de Septembre 2021


 L’Insertion

Un changement de Statut pour les bénéficiaires 

La création d’emploi,

Aujourd’hui de nombreux bénéficiaires sont devenus bénévoles de l’association. Notre souhait, aller plus loin avec un objectif de développer en direction de ces publics des emplois.

-La mise en place de cours de français par le théâtre

Pour 70%  des personnes que nous accueillons, nous avons observé des difficultés pour parler la langue française. Une réalité qui crée des blocages, tant au niveau de leurs démarches administratives auprès des institutions, que de leur intégration dans le monde du travail et de la société française.

Accueil inconditionnel


A quoi servira l'argent collecté ?

L'argent de la collecte va nous servir pour une période de 4 mois :

     *** L'achat de consommables pour la distribution alimentaire, boites alimentaires, kits couverts écologiques, verres, serviettes, sacs papiers, sacs   poubelles (600 Euros mensuels)
     *** Achat de petites bouteilles d'eau 10 500 Bouteilles d'eau sur la période
     *** Caisses alimentaires plastiques pour le stockage des denrées
     ***
     ***Achats de produits pour préparés les repas : condiments, huiles, épices, riz, pâtes, lentilles, pois chiche...ETC
     ***Produits d'entretiens et de nettoyages
     ***Tables pliantes et nappes plastifies
     ***Frais de carburants + entretien pour notre camion réfrigéré (300 euros par mois)
     ***Une partie des Frais d'assurance pour notre camion réfrigéré (700 euros annuel)


Bénévoles de l'association

Donner 10 euros

Donner 20 euros

Donner 30 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 200 euros

Donner 500 euros

Donner 1000 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme DE LA RUE A LA SCENE. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS

A propos de l'organisme

Lutter contre l’exclusion, la pauvreté par des actions solidaires Accompagnement des publics précaires ou défavorisé Insertion des publics précaires ou défavorisé Favoriser l’accès à la culture pour des publics précaires ou défavorisé Promouvoir la rencontre, l’échange autour de projets artistiques en direction de public précaire ou défavorisé Aider et soutenir des évènements culturels en direction de public précaire ou défavorisé

Signaler la page