Défense sans frontière-Avocats solidaires (DSF-AS)

Défense des droits

L'association Défense Sans Frontière - Avocats Solidaires (DSF-AS) a pour vocation de combattre les violations des Droits de l'Homme dans le monde.

Nos actions en cours

À la une

Qui sommes-nous ?

L'association Défense Sans frontière - Avocats  Solidaires (DSF-AS) fournit un appui à la défense des populations les plus démunies dans le cadre d’une solidarité internationale et du respect des droits fondamentaux de la défense. ?

Elle s’emploie aussi, partout dans le monde, à soutenir et à défendre les avocats confrontés à des difficultés ou en danger dans l’exercice de leurs missions de défense.

Nos actions : 

Notre serment d’avocat et notre engagement individuel pour la Défense des Droits de l'Homme nous rassemblent. Pour cela notre engagement personnel et financier est notre seul moteur actuel.

Portés par notre serment d'Avocat et notre engagement individuel pour la défense des Droits de l'Homme, nous intervenons:

  • Au Cambodge, devant les Chambres Extraordinaires des Tribunaux Cambodgiens (CETC), pour assister et défendre 1250 victimes des khmers rouges, constituées parties civiles par notre intermédiaire devant cette juridiction. Nous assurons qu'une formation auprès d'enseignants sur le droit des femmes et des enfants. Nous avons assurée pendant plusieurs années une formation auprès des élèves-avocats du barreau du Cambodge.

  • Au Laos, nous dispensons une formation au bénéfice des avocats en exercice.

  • Au Maroc, nous assurons une formation sur les droits des femmes et des enfants à Ouarzazate destinée à un groupe de femmes ayant constitué un Réseau qui rassemble des responsables associatives.

  • En Turquie, pour soutenir la Défense de nos confrères poursuivis depuis 5 ans pour avoir défendu des opposants. 

  • Auprès de la population yézidie, minorité religieuse du Kurdistan irakien, victime depuis août 2014 de massacres de la part de l'Etat Islamique (DAECH). Nous récupérons notamment des témoignages nécessaires à la mise en place d'éventuelles poursuites en particulier pour des faits de génocide.