DELEGATION FRANCAISE DU CONSEIL INTERNATIONAL DE LA CHASSE ET DE LA CONSERVATION DU GIBIER

Environnement

Le CIC est une organisation mondiale de protection de la faune sauvage par la gestion des équilibres de la biodiversité; elle reconnait la contribution essentielle de la chasse comme outil de conservation du gibier et préservation de la faune sauvage.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

ACTIONS EN COURS en 2022 / 2023 :

 ETHIQUE, VENAISON, NUISIBLES -ESCD , MENSURATION des TROPHEES;

Commission TIR A l'ARC , Ball TRAP, PREPARATION DES GRANDS EVENEMENTS, 

 

HISTORIQUE: Créée en 1930 par 121 personnalités cynégétiques appartenant à 28 nations différentes, le C.I.C. compte aujourd'hui 67 pays adhérents.

Le CIC est une association internationale non gouvernementale qui regroupe à la fois des Etats, des Administrations nationales chargées de la planification, du développement de la chasse et de la conservation de la faune sauvage, des organisations nationales et internationales, des chasseurs, des scientifiques et des biologistes de la faune. Toutes ces personnes sont rassemblées dans chaque pays sous l'autorité d'un chef de Délégation qui est l'interprète de la position nationale auprès du Conseil d'Administration. Afin d'assurer le respect d'une certaine éthique de la chasse conforme aux Principes Fondamentaux du C.I.C., l'adhésion d'un nouveau membre fait l'objet d'un parrainage et d'une acceptation préalable de sa délégation nationale.

MISSIONS

Promouvoir et soutenir la conservation de la faune sauvage et de ses biotopes ainsi que la pérennité des communautés locales et des traditions culturelles associées grâce à une utilisation durable, chasse comprise.

VISION

Un monde où la faune sauvage est valorisée et protégée comme partie intégrante de la nature pour le bénéfice de l’humanité.

ACTIONS PRIORITAIRES

Travailler sur les déséquilibres de la faune sauvage; signaler les déséquilibres et proposer des actions réparatrices

Petit gibier et poissons sont soumis a de forts déséquilibres ; identifier les causes ; proposer des solutions;

Établir la liste des espèces invasives faune et flore.

Cormorans , mouettes, corvidés, silures, et bien d'autres,  sont des prédateurs qui provoquent de graves déséquilibres; ils nécessitent une intervention humaine urgente et durable. La nature est fragile elle appelle l'intervention humaine ; même si ses déséquilibres résultent aussi de l'intervention humaine. 

– Promouvoir la conservation de la faune sauvage, de son habitat et des populations locales par une utilisation durable de la ressource. Se référer au rapport IUCN 2015. « SUSTAINABLE USE IS GOOD FOR CONSERVATION »
– Développer les partenariats avec des organisations internationales qui œuvrent pour la conservation des espèces animales et des habitats : CPW, IUCN, FAO, CITES, FACE, CBD, CIFOR, CMS, OIE, TRAFFIC, UNEP, IUFRO, ITC, IIFB,…
– Lutter contre le braconnage
– Pérenniser l’héritage culturel de la chasse