Français English

Parrainez un enfant défavorisé à Ouagadougou

in favour of Destination Echange

My donation
Free amount
My contact information

* Required fields

Mon récapitulatif
Sélection Don
Don 0 €
Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso 0 €
Total 0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l'organisme Destination Echange . Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

* Champs obligatoires

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS

Parrainer des enfants de familles défavorisées, orphelins ou déplacés internes


Nous recherchons des parrainages pour financer la scolarité d'enfants défavorisés à Nonghin (périphérie de Ouagadougou au Burkina Faso)


Yvonne Kambou/Ouedraogo, coordonatrice des projets et programmes de la Fondation pour l’Etude et la Promotion des Droits Humains en Afrique (FEPDHA), a fondé, il y a deux ans, une école maternelle et primaire à Nonghin, un quartier à la périphérie de Ouagadougou au Burkina Faso, qui ne possède pas d'école publique . Cette école est destinée à tous les enfants,du quartier,  mais principalement aux enfants de familles défavorisées, orphelins ou déplacés internes suite aux attaques terroristes que subit le pays depuis plusieurs années. Pour permettre à cette école de fonctionner dans de bonnes conditions et d'accueillir ces enfants, Yvonne a besoin d'aide. Elle vous propose de parrainer un (ou plusieurs) enfant(s). 


La FEPDHA s'est donnée pour mission, entre autres, de défendre les droits fondamentaux des Êtres Humains, que sont l'accès à l'alimentation, à la santé, à l'éducation. Elle travaille en étroite collaboration avec l'Action sociale du Burkina Faso qui lui signale les enfants du quartier qui sont en véritable besoin. Ce sont ces enfants qui sont concernés par le parrainage. 


Comment puis-je soutenir l'école ?



Je parraine un enfant, je paie 10 € par mois et par enfant (soit 120 €/an)
Vous pouvez choisir de parrainer un ou plusieurs enfants, dans ce cas, vous choisirez l'option "Don mensuel" : 10 €/mois/par enfant.

L'argent reçu pour un parrainage permettra de : 

  • Payer les frais de scolarité  d'un enfant durant une année (63%), c'est à dire  : 

- les fournitures et livres scolaires

- la tenue (en deux exemplaires)

- le goûter de 10 h 00 et le repas de midi (si les parents ne peuvent l'assumer)

  • Participer aux charges de l'établissement (salaires, fluides etc...)
  • Participer aux investissements (construction de classes supplémentaires, cantine, achat de matériel pédagogique...)
Vous recevrez une information sur la situation de l'enfant ainsi qu'un suivi sur sa scolarité et un rapport sur l’activité de l'école en début et fin d'année. Vous pourrez également correspondre avec l'enfant. 

Merci de noter que si vous choisissez le parrainage, votre don servira exclusivement à la scolarité de l'enfant. Nous ne prenons pas les cadeaux personnels. Si cadeaux ou dons supplémentaires il y a, ceux-ci iront dans le pot commun de l'école et serviront pour tous les enfants.


Je choisis de soutenir l'école par un don de mon choix

Vous pouvez également, si  vous préférez, nous faire un don de votre choix, (pas de montant minimum, ni maximum, chacun fait en fonction de ses possibilités). Dans ce cas, vous ne parrainerez pas d'enfant, mais votre don sera utilisé pour le fonctionnement de l'école, l'achat de matériel pédagogique ou la participation à la construction de nouvelles classes. Vous recevrez, en début et en fin d'année le rapport d'activité de l'école. 


A propos d'Yvonne Kambou/Ouadraogo

Yvonne Kambou/Ouedraogo  est l'épouse de Maître Halidou Ouedraogo, qui a passé sa vie à défendre les Droits de l'Homme. Yvonne  a été de tous les combats à ses côtés. Ancienne enseignante spécialisée dans la petite enfance, retraitée depuis peu, elle se consacre à ses activités au sein de la FEPDHA et en particulier au projet de l'école de Nonghin.