La billetterie en ligne est fermée ! Pour plus d'informations, rapprochez-vous de l'association organisatrice.

Voir la page

Deuxième Page fête ses 3 ans !

par DeuxièmePage

Le 12 mai 2019 de 17:00 à 23:00

Dimanche 12 mai 2019, rejoins l’équipe de bénévoles de Deuxième Page à La Mutinerie (Paris) pour célébrer les 3 ans de l’asso et du webzine.

Dimanche 12 mai 2019, rejoins l’équipe de bénévoles de Deuxième Page à La Mutinerie (Paris) pour célébrer les 3 ans de l’association et du webzine.

Deuxième Page est un magazine culturel participatif, intersectionnel, féministe, engagé et résolument ouvert à la culture émergente ! Notre désir est relativement simple : permettre à celles et ceux qui le souhaitent de partager un très large éventail culturel, afin d’aborder de manière constructive, positive et égalitariste les thématiques de notre société. Une culture non élitiste, permettant de recréer du lien social, de prendre le temps de découvrir des objets culturels inattendus, mais aussi de revenir sur ceux qui ont marqué leur époque. Deuxième Page est également une association à but non lucratif, qui propose des événements sur le terrain pour partager ensemble des réflexions et analyses sur les œuvres culturelles qui nous entourent.

Cela fait trois ans que nous travaillons (bénévolement) jour et nuit pour faire de ce webzine et de cette association une page qui ne cesse d’être écrite et lue. Nous portons ces projets à la force de nos (petits) moyens, et cela nous fait chaud au cœur que tu sois là, depuis le début ou depuis quelques jours. C’est pour cela que l’on a très envie de fêter notre troisième anniversaire à tes côtés.

[La réservation sur Helloasso est seulement nécessaire pour la soirée, afin de ne pas dépasser la capacité d’accueil de la Mutinerie pour des questions de sécurité.]




► 17h - 19h : STANDS

Entre 17h et 19h, tu pourras aller à la rencontre d’artistes et de collectifs féministes inclusifs. Les stands seront l’occasion d’échanger avec des bénévoles d’initiatives engagées. On ne te propose que du beau monde :


♦ Collectif : Féministes contre le cyberharcèlement ♦

Si tu ne connais pas le travail incroyable de ce collectif, il est sans doute temps de corriger le tir. Les bénévoles de Féministes contre le cyberharcèlement œuvrent sans relâche sur Internet et sur le terrain pour sensibiliser le grand public au cyberharcèlement. Elles font aussi un énorme travail d’accompagnement afin d’aider les victimes.

[#bonus2P] En attendant de venir rencontrer le collectif sur son stand, n’hésite pas à lire notre interview de Coumba Samake, Johanna Benamrouche et Wissale Achargui, qui avaient accepté de répondre à nos questions en 2017.


♦ Kiyémis, autrice et militante afroféministe ♦

Kiyémis est, selon ses propres termes, « une Afropéenne qui fait du bruit ». Autrice, militante et blogueuse, elle consacre une grande partie de son énergie à la lutte contre toutes les discriminations, revendiquant une position intersectionnelle. Le reste de son énergie est dévoué à l’écriture, les deux étant étroitement liées. En 2018 paraît son premier recueil, À nos humanités révoltées. Avec cette compilation de textes politiques, poétiques, intimes et sensibles, Kiyémis offre une expérience de lecture bouleversante, intensément influencée par ses luttes.

[#bonus2P] Tu peux d’ailleurs retrouver la chronique d’Annabelle sur l’ouvrage, qui l’avait profondément marquée.

[#bonus2P] Et là, tu peux lire la brillante tribune que Kiyémis avait écrite sur Deuxième Page en 2017. Elle réfléchissait à la spécificité du racisme en France et à son aspect d’autant plus néfaste qu’il est tabou et murmuré.


♦ Alexia Jouet, photographe ♦

Alexia Jouet est une photographe parisienne qui se consacre à l’argentique. La photographie est pour elle une manière d’illustrer ses voyages et, surtout, de ne pas oublier. Pensés comme un journal de bord sans fin, ses clichés s’attardent autant sur des paysages urbains et naturels que sur ses proches et les humanités qui l’entourent. Son travail a notamment été publié dans le premier numéro de Polysème Magazine, « Peau(x) ».


♦ Collectif Les Flux ♦

Les Flux est un collectif féministe qui milite pour la réappropriation des savoirs gynécologiques par les concerné-e-s. Leurs actions s’inscrivent dans un héritage féministe qui avait déjà, dans les années 1970, mis en œuvre des stratégies de récupération. Face à l’échec de ces initiatives, sous le poids des injonctions et d’un paternalisme toujours présents, les créatrices des Flux ont pris le parti de développer des ateliers d’autogynécologie ainsi que des groupes de parole, afin d’aider celles et ceux qui le souhaitent à obtenir leur indépendance vis-à-vis des injonctions et contraintes médicales. Elles ont également créé, en 2016, La Newsletter de ma chatte, dont le but est notamment de diffuser des connaissances gynécologiques.

[#bonus2P] L’une des créatrices du collectif avait fait spécialement pour Deuxième Page une sélection littéraire.


♦ Polysème Magazine ♦

Polysème Magazine est né en 2018. Projet féministe, indépendant et intersectionnel, le magazine a pour but de visibiliser les femmes et personnes trans, dont les productions sont bien souvent effacées ou mises de côté au sein des traditionnelles plates-formes. En plus du male gaze, les arts visuels évoluent au cœur d’une répartition inégale des subventions et des discriminations racistes, sexistes et transphobes. Il importe aux fondatrices de développer non seulement un espace de création et de parole, mais aussi un réseau safe et bienveillant d’artistes.


♦ Collectif Sésame F ♦

Sésame F s’est donné pour mission de visibiliser les personnes LGBTQ+ et féministes chinoises en France, et à raison, puisqu’il s’agit du seul collectif de ce genre en France. Leur travail prend plusieurs formes : de la mise en avant d’une production culturelle marginalisée à l’instauration d’Open Days – des journées qui sont l’occasion de rencontrer les trois fondatrices –, tout est fait pour mettre en lumière l’existence des concerné-e-s, ainsi que leur production artistique. Leur objectif ? Créer un « espace d’expression inter-culturel libre et égalitaire » !



♦ Collectif Qitoko ♦

Il est indispensable de connaître le travail de Qitoko, collectif trans, intersexe et queer racisé dont le but est de visibiliser des personnes souvent mises en marge des combats. Ses actions sont multiples : de l’aide à l’hébergement de personnes précaires à l’accompagnement dans des démarches médicales, Qitoko est sur tous les fronts. Il promeut une lutte contre le racisme systémique et institutionnel, en créant notamment des espaces de parole pour les personnes concernées, mais est également présent dans les débats publics.


♦ Librairie Les Trois Sœurs ♦

Les Trois Sœurs est une librairie jeunesse qui propose des ouvrages « exigeants, intelligents, marrants », avec lesquels les enfants peuvent grandir. Elle a également un rayon BD à destination de tou-te-s. Engagée pour la diversité à tous les niveaux, elle propose des livres de qualité, mais aussi des jeux et des jouets, ainsi que de nombreux ateliers (contes, musique, arts plastiques, etc.). Le but est de permettre à chaque enfant de s’approprier la culture et d’y trouver du plaisir, quelle qu’en soit la forme.


► 20h : SOIRÉE THÉÂTRE ET MUSIQUE [en partenariat avec Women Who Do Stuff]


♦ Performance théâtrale par l’association Les Aliennes ♦

Les Aliennes est une association féministe intersectionnelle bien décidée à faire bouger la culture. Son but est de déconstruire les stéréotypes liés au genre et de promouvoir la création artistique de toutes les femmes. Pour faire court : elle ouvre un espace de rencontre et de dialogue pour sensibiliser le grand public et faire progresser l’égalité femmes-hommes. Les actions de l’association sont à la fois artistiques, culturelles et éducatives. Issu-e-s du théâtre, des sciences sociales, de la musique, de l’anthropologie, de la radio ou encore du journalisme, ses bénévoles ont rassemblé leurs univers, leurs connaissances et leurs forces pour créer cet espace engagé et culturel. Cette diversité est un atout dans la mise en œuvre de leurs nombreuses actions. Ils et elles proposent aussi régulièrement des ateliers collaboratifs et des podcasts. L’association organise en outre depuis 2016 son festival annuel, qui se veut être la manifestation artistique, sociale, citoyenne et enthousiaste de son engagement.

[#bonus2P] En 2018, Deuxième Page avait participé au festival des Aliennes en organisant une table ronde sur le militantisme en ligne et la concrétisation de l’action sur le terrain.


♦ Performance musicale par la chorale Hot Bodies Choir ♦

Depuis 2017, à l’initiative de Gérald Kurdian, la chorale queer et féministe Hot Bodies réunit ses membres autour d’une pratique d’écriture et de chant choral. À partir de lectures collectives de documents féministes et LGBTQ+, les participant-e-s créent des manifestes pour les révolutions du futur. Les documents rédigés, uniques et polyphoniques, constituent la base d’une partition chorale, arrangée ensemble et interprétée en public par l’ensemble de la chorale. Celle-ci performe à l’occasion de nombreux événements féministes et LGBTQ+.


♦ Performance musicale par Fred Skitty, autrice, compositrice et interprète française ♦

Fred Skitty a commencé ses premières scènes en tant que DJ et a rapidement voulu faire sa propre musique. Elle a créé un univers à mi-chemin entre la pop et l’electronic dance music, inspirant et entraînant. L’artiste a sorti ses premières maquettes en 2013 et son premier single, Insane, en 2017. Elle est présente dans la très bonne compil de Women Who Do Music, et la sortie de son premier EP est imminente.


[Women Who Do Stuff, notre partenaire pour la soirée, est connue pour être la newsletter des meufs qui ne s’excusent pas. Y sont présentées de nombreuses femmes et réalisations à connaître et à suivre. Les féministes à l’initiative de ce projet indispensable ont également produit la cassette Women Who Do Music, une compil avec des chansons de merveilleuses artistes. Elles préparent également le premier numéro de la version papier de leur newsletter, sur le thème d’Internet, pour septembre 2019. On ne les arrête plus, et c’est tant mieux !]



Enfin, une boîte de collecte Règles Élémentaires sera également à disposition pour récolter des protections périodiques à destination des personnes précaires. Alors, n’hésite pas à donner serviettes, cup ou tampons !


L’équipe de Deuxième Page a hyper hâte de te retrouver pour ce moment de partage et de sororité !



█▬▬▬▬▬▬ INFOS PRATIQUES ▬▬▬▬▬▬█

Événement à prix libre

► HORAIRES

Dimanche 12 mai 2019

17h-23h

Accueil à partir de 17h


★ LA MUTINERIE

176-178 rue Saint-Martin

75003 Paris


█▬▬▬▬▬▬ CONTACT ▬▬▬▬▬▬█

contact@deuxiemepage.fr



█▬▬▬▬▬▬ SOUTIENS-NOUS ▬▬▬▬▬▬█

♦ Abonne-toi à prix libre : www.deuxiemepage.fr/abonnements

♦ Soutiens-nous sur Tipeee : www.fr.tipeee.com/deuxieme-page


█▬▬▬▬▬▬ SUIS-NOUS ▬▬▬▬▬▬█

♦ Webzine : www.deuxiemepage.fr

♦ Facebook : www.facebook.fr/deuxiemepage

♦ Twitter :  www.twitter.com/DeuxiemePage

♦ Instagram : www.instagram.com/deuxieme_page


• Merci à Anaëlle Villard pour la magnifique affiche ! © Deuxième Page •

La Mutinerie

176-178 rue Saint Martin
75003 Paris
France

Une question ?
Contactez l'association :

Email

Signaler la page